Review

Bonsoir à tous, c’est votre Nana adorée ! Et bien non, je ne suis pas morte malgré les apparences ! Une nouvelle année commence bientôt et elle marquera, je l’espère, mon retour dans la rubrique musicale (d’ailleurs et un peu à l’avance : « Bonne année à tous ! »). J’avoue, je n’ai pas vraiment d’excuses pour avoir délaissé mon devoir. Enfin si : j’ai repris mes études, créé mon entreprise et de ce fait j’ai manqué de temps… Mais me voilà de retour (pour vous jouer un mauvais tour… Non, mon humour n’a toujours pas changé, désolée…) ! Trêves de discussions, place aujourd’hui à une petite chronique sur l’album « D.A.R.K. – In the Name of Evil – » du groupe Lynch, que notre partenaire Gan-Shin Records nous a très gentiment envoyé !

L’album « D.A.R.K. – In the Name of Evil – » du groupe Lynch, s’ouvre sur une intro que je qualifierais d’énigmatique. Interprétée au piano, elle nous révèle une suite musicale assez torturée, voire même angoissante. Autant dire que dès la première piste, le groupe a souhaité nous mettre dans une sacrée ambiance et a préparé son entrée en matière de fort belle façon!

Un album qui démarre bien... mais compte trop de fautes de goût

Un album qui démarre bien… mais compte trop de fautes de goût

Le second titre, D.A.R.K., donne son nom à l’album et reste sur la lancée de l’intro en nous offrant une mélodie ronde mais très rythmée dans laquelle le piano est omniprésent, toujours intégré de façon très subtile et agréable à l’écoute.

En ce qui concerne les morceaux qui suivent, on peut clairement dire que ce nouvel album est bien ficelé et possède une bonne rythmique. Je relèverais d’ailleurs particulièrement la cinquième piste, GHOST, dont j’ai beaucoup aimé la ligne de basse donnant un tempo différent des autres titres pour un résultat très entraînant.

J’ai également un petit coup de cœur pour ETERNITY, la piste 07 : une balade nous livrant une très belle intro au piano et sur laquelle le timbre de voix du chanteur s’adapte parfaitement pour une mélodie très harmonieuse! La chanson suivante, FALLEN, est du même acabit mais incorpore une ligne de guitare un peu plus marquée que sur les autres musiques, rendant le tout vraiment intéressant à entendre, avec à nouveau un chanteur bien dans le ton sur ce type d’exercice vocal.

GHOST et ETERNITY méritent clairement le détour sur ce nouvel album

GHOST et ETERNITY méritent clairement le détour sur ce nouvel album

Malheureusement, et en toute objectivité, même si ce nouvel opus de Lynch se parcourt avec un certain plaisir, je trouve qu’il manque au final de profondeur et qu’il laisse un arrière-goût de « trop peu » à l’écoute. C’est vraiment dommage car on peut clairement sortir du lot quelques pistes mémorables, mais les autres viennent tirer le tout vers le bas, comme COSMOS qui n’a aucun intérêt musical ou encore MELANCHOLIC, dont la partie chant est plus que douteuse…

Pour conclure, je dirai que je m’attendais sincèrement à bien mieux de la part de Lynch, même si cet album se termine sur un très bon morceau intitulé MOON, il ne parvient pas à effacer les quelques fautes de goût précitées et le certain manque de maturité de l’ensemble que l’on peut ressentir une fois l’œuvre terminée.

Note Globale N-Gamz: 3/5

ETERNITY – Clip Officiel

Tracklist de D.A.R.K.

1- INTRODUCTION
2- D.A.R.K.
3- ANTARES
4- EVOKE
5- GHOST
6- ILLUMINATI
7- ETERNITY
8- FALLEN
9- BEAST
10- INVADER
11- COSMOS
12- MELANCHOLIC
13- MOON



About the Author

Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme ^^ je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années ! J’écoute principalement du Visual kei et du Jrock, mais je ne suis pas quelqu’un d’étroit d’esprit et reste ouverte à d’autre genre ^^. J’espère vous transmetre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !