Review

Sadie est un groupe de visual-kei bien connu des fans du genre. Certains vous diront qu’ils possèdent une ressemblance frappante avec Dir en grey , d’autres pas, mais toujours est-il qu’il s’agit ni plus ni moins que de l’une des formations incontournables de la scène nippone. La sortie de leur nouvel album en 2013 est l’occasion de se replonger dans leur univers si intéressant.

Ayant fêté ses 8 années d’existence en février 2013, Sadie en a profité pour sortir, fin juillet dernier, un nouvel album qui fait office de best of : THE BOOTLEG – hisou -. Et attention, histoire de marquer le coup, l’opus est disponible dans le monde entier! Bien que regroupant nombre de leurs morceaux parmi les plus connus, la formation a passé beaucoup de temps sur cette œuvre car chacune des pistes a été réenregistrée et re-masterisée !

Bien sûr, dès la première écoute, vous comprendrez que pour certains titres récents comme DRESS ou METEOR, la différence entre la version originale et la réinterprétation est parfois minime, mais je vous assure que si vous prenez une chanson qui commence à dater, comme Awaki Gunjou (leur tout premier single), alors là… chapeau ! Les deux titres ne sont même pas comparables tant la qualité sur ce nouvel opus est époustouflante ! Et je ne parle pas seulement sur le plan de l’enregistrement sonore, non, je veux aussi marquer l’accent sur tout le travail de progression accompli durant ces huit années par Sadie!

Le groupe a su apprendre de ses faiblesses pour offrir aujourd’hui à ses fans un album à part entière, plus qu’un best of ! C’est un véritable ravissement auditif que de redécouvrir ces chansons sublimes avec un tel niveau de perfection! Et il ne fait aucun doute que Sadie saura rallier de nouveaux adeptes avec cette sortie!

Je trouve également que le choix des titres est très intéressant. En effet, les artistes auraient pu opter pour des airs peu connus histoire de les remettre au goût du jour sans risquer une trop grande comparaison avec les précédentes versions, mais au lieu de ça, le groupe est allé piocher parmi son répertoire le plus célèbre, offrant du Crimson Tear, du Ice Romancer ou encore de la sublime Kagerou dans sa version unplugged. Un pari risqué relevé haut la main !

Allez, un petit message personnel pour celles et ceux qui aiment comparer Sadie à Dir en grey : j’avoue faire partie des personnes qui trouve qu’à leurs débuts, Sadie (aussi bien visuellement que musicalement) ressemblait beaucoup à Diru (période 5ugly par-là). Et donc j’entends déjà les « Tiens ? Dir en grey sort un album avec des anciens titres re-masterisés, et dans la même année Sadie fait pareil ?! ». Certes, mais les deux opus ne sont en rien comparables. Pour faire court : Dir en grey a complètement changé ses titres, certains n’étant même plus reconnaissables en comparaison à leur première version, alors que Sadie a simplement revu les enregistrements d’origine en y apportant les progrès qu’ils ont fait en huit ans ! Bref, Sadie est et restera un groupe à part entière, ne l’oubliez pas !

En attendant, vous pouvez vous jeter sur ce BOOTLEG – Hisou – qui devrait ravir vos oreilles autant que les miennes !

Note Globale N-Gamz: 4/5

Le clip de RAIN FALL en Live


Tracklist de THE BOOTLEG – HISOU

  1. awaki gunjou
  2. meisai
  3. GRUDGE OF SORROW
  4. a holy terrors
  5. Crimson Tear
  6. Grieving the dead soul
  7. Ice Romancer
  8. kagerou (unplugged) (Regular Edition only)
  9. dress
  10. cry more
  11. -toge-
  12. juggernaut
  13. Rosario
  14. METEOR

DVD

1. Rosario Live
2. Rain Fall Live
3. METEOR Live



About the Author

Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme ^^ je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années ! J’écoute principalement du Visual kei et du Jrock, mais je ne suis pas quelqu’un d’étroit d’esprit et reste ouverte à d’autre genre ^^. J’espère vous transmetre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !