Review

Survival Horror développé par Naughty Dog, The Last of Us Part II situe son action 4 ans après les événements du premier jeu, le titre nous place dans la peau d’Ellie, âgée à présent de 19 ans, dans une quête de vengeance en plein coeur d’une ville de Seattle dévastée par le Cordyceps. Les infectés seront donc légion, tout comme les factions armées redoutables et les éléments naturels déchaînés dans ce jeu qui a la lourde tâche de succéder à un premier volet totalement mythique. Les papas d’Uncharted ont-ils réussi le tour de force de faire aussi bien, voire mieux que The Last of Us? La réponse dans notre vidéo-test garanti 100% sans spoils!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 19,5/20

Naughty Dog a une nouvelle fois placé la barre plus haut que la concurrence en termes de réalisation graphique et nous livre, avec son The Last of Us Part II, rien de moins que le plus beau jeu de la PlayStation 4. Un spectacle visuel permanent au travers de décors d’une rare richesse, d’effets spéciaux totalement hallucinants, de personnages au réalisme incroyable et d’un niveau de détail affolant. Rien que le contraste entre les villes laissées à l’abandon et les forêts grouillantes de vie est saisissant. Seul bémol: quelques chutes de framerate par endroits, mais elles sont rares et ne viennent pas nuire à l’immersion. Croyez-nous: jamais un jeu post-apocalyptique n’aura été aussi immersif. Une réussite!

Gameplay/Scénario: 20/20

Oubliez tout ce que vous pensiez connaître de l’histoire de cette suite au vu des trailers: Naughty Dog a réussi à impressionner tout le monde ici à la rédac avec des retournements de situations impossibles à anticiper et des séquences qui prennent aux tripes ! La quête de vengeance d’Ellie est d’une rare maturité et loin d’être manichéenne, que du contraire! Un formidable récit qui dépeint avec un rare brio les horreurs que les humains peuvent perpétrer face à la peur ou juste pour survivre. De quoi vous marquer à vie! Niveau gameplay, le studio a largement densifié celui de l’opus originel et nous offre un énorme panaché d’actions avec une Ellie bien plus agile que ne l’était Joel et un level design d’une rare intelligence qui multiplie les chemins de traverse. De plus, le semi-open world que représente Seattle regorge littéralement d’immeubles à explorer et de secrets à découvrir pour vous faciliter la vie si tant est que vous soyez observateur et que quelques énigmes ne vous effraient pas. Quant aux combats, ils se montrent incroyablement grisants, Ellie pouvant esquiver les attaques au corps au corps pour contre-attaquer avec son arme de mêlée par exemple. L’I.A. est d’ailleurs remarquable à plus d’un titre et l’ajout de chiens pisteurs va vous donner de sacrées sueurs froides! Mais dans le registre de la terreur, ce sont sans conteste les infectés qui vont vous faire sursauter comme jamais et vous obliger à utiliser des techniques d’infiltration pour éviter de passer l’arme à gauche. Vous l’aurez compris: entre l’exploration, le frisson, l’action et la discrétion, Naughty Dog a trouvé l’équilibre parfait!

Bande-Son: 20/20

Avec Gustavo Santaolalla aux commandes de la bande-son, on savait qu’on allait retrouver l’ambiance musical unique du premier volet, mais le maestro nous livre une performance encore plus remarquable que l’opus originel. Des airs mélancoliques côtoient ainsi des nappes sombres et anxiogènes pour nous transporter littéralement dans ce monde si brutal, si violent, et surtout si viscéral. Idem pour les doublages de très haute qualité en français, faisant passer une myriade d’émotions. Enfin, les bruitages achèvent de faire de The Last of Us: Part II une oeuvre maîtrisée de bout en bout!

Durée de vie: 20/20

Comptez entre vingt à trente heures de jeu avant de voir le générique de fin. Ajoutez à cela un mode photo qui risque très vite de vous plaire et quatre modes de difficulté et vous comprendrez que vous n ‘êtes pas prêts de lâcher le soft avant un bon moment!

Note Globale N-Gamz.com: 20/20

Plus beau, plus riche, plus profond, plus sombre et plus immersif que son prédécesseur, ce The Last of Us Part II arrive d’entrée de jeu dans la catégorie des must have de la PlayStation 4! Avec sa réalisation divine, son semi-open world passionnant à découvrir, son gameplay équilibré à la perfection, sa bande-son incroyable et sa durée de vie conséquente, le titre de Naughty Dog fait partie des softs à faire au moins une fois dans sa vie de gamer. Un pur chef d’oeuvre et sans doute l’aventure la plus bouleversante de cette génération, capable de marquer au fer rouge toute personne qui s’y essaie! Mieux encore, avec ce TLOU 2, on est déjà dans la Next-Gen, et qu’est-ce que c’est bon!



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!