Review

Bonjour à tous ! Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que le 26 mai dernier, j’ai eu l’immense plaisir de me rendre une nouvelle fois au concert de Dir en Grey au Bataclan! C’est toujours un grand honneur pour moi d’assister à leurs live sous couvert d’une accréditation presse, d’autant plus quand celle-ci me permet d’avoir une interview avec l’un des musiciens (Vous pourrez retrouver l’interview en cliquant ici). Cette fois, place à mes impressions sur le show !

Je me suis rendue, en ce début d’après- midi du 26 mai 2015, au Bataclan à Paris pour mon entretien avec Kaoru (Guitariste et Leader du groupe Dir en Grey). Après cet échange riche en informations et en émotions (à retrouver ici), j’ai eu le privilège de pouvoir assister à la préparation de la salle mais aussi et surtout… aux balances ! Un privilège donné par mon accréditation presse, obtenue suite à une grande relation de confiance auprès des organisateurs du concert (on a beau le savoir, mais N-Gamz est là depuis plus de 4 ans à vous parler des live j-music… tout en étant composé de bénévoles uniquement !). Dès lors, j’ai de suite compris qu’une fois de plus, le groupe allait transporter ses fans dans son univers si charismatique pour une nouvelle soirée inoubliable !

Kaoru Dir en Grey Interview LogoDe loin, j’ai également pu voir le meet and greet réservé aux détenteurs d’un ticket V.I.P. Bon allez, N-Gamz n’a jamais eu la langue de bois, donc voici mon avis : j’ai été plutôt été déçue par cet événement. Pour tout avouer, j’y avais moi-même participé quatre ans auparavant et j’avais déjà eu ce sentiment de « travail à la chaîne » qui m’avait laissée un goût amer. Ici, même constat : le groupe est « en rang d’oignon », attendant que les fans se succèdent pour prendre une photo bien trop formelle à ses côtés. Alors d’accord, le timing « serré » de la team explique bien sûr le côté « rapide », mais compte tenu du prix de la place V.I.P., il y a de quoi être frustré. Bon allez, on retrouve le sourire: place au concert à présent !

Après une première partie menée de main de maître par le groupe français DAGOBA, Dir en Grey fait son entrée en scène sous les acclamations du public. Le quintet commence fort avec le titre Soshaku, qui met directement ses fans dans une ambiance de folie! Le tout est suivi par les non moins mouvementés Chain of Repulsion et Sustain the untruth !!

La foule est d’ores et déjà en délire et le groupe s’en donne à cœur joie ! Les pogos se multiplient et la salle est en ébullition ! J’avoue que cela faisait longtemps que je n’avais pas vu une telle ambiance à un concert et ça fait clairement plaisir (bien que je ne sois pas fan des pogos, vous le savez…).

Kaoru Dir en Grey Interview 1Le top, c’est qu’à aucun moment le groupe n’a laissé retomber cette chaleur ambiante et cette force dégagée par le public! Les cinq garçons ont enchaîné sans aucun temps mort les morceaux de leurs dernier opus (ARCHE). Il est d’ailleurs intéressant de signaler que le groupe n’a, pour le live pur, choisi aucun ancien titre. Peut-être était-ce pour compenser le fait qu’à leur dernière venue, il n’avait aucun nouvelle chanson à présenter… leur dernier album sorti à ce moment-là étant composé de reprises !

On rassure les fans de la première heure : au moment du rappel, alors que la salle était en feu, la formation a choisi de jouer deux de ses anciens succès : THE FINAL et -Saku-, pour notre plus grand plaisir !!

Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin et celle de ce merveilleux concert a sonné! Le groupe descend de la scène du Bataclan le sourire aux lèvres, heureux d’avoir tout donné ce soir-là. Autant dire que les fans ont quitté la salle dans une euphorie générale, grâce à ce moment magique offert par Dir en Grey et qui ne fut gâché par aucun souci technique, l’organisateur ayant été parfait à tous niveaux ! On se donne rendez-vous dès que le groupe revient en France, c’est promis !

Note Globale N-Gamz: 5/5

Setlist

SOSHAKU
Chain repulsion
Sustain the untruth
Un deux
UROKO
TOUSEI
RINKAKU
KUKOKU NO KYOUON
MAGAYASOU
Phenomenon
Behind a vacant image
Cause of fickleness
The inferno
Revelation of mankind
Encore:
THE FINAL
-Saku-
HAGESHISA TO, KONO MUNE NO NAKA DE KARAMITSUITA SHAKUNETSU NO YAMI



About the Author

Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme ^^ je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années ! J’écoute principalement du Visual kei et du Jrock, mais je ne suis pas quelqu’un d’étroit d’esprit et reste ouverte à d’autre genre ^^. J’espère vous transmetre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !