Review

MUCC se définit, à ses débuts, comme un groupe évoluant dans le style eroguro. Les textes sont sombres et les mélodies envoûtantes, à l’image de leur visuel qui reste, à ce jour encore, très travaillé et en perpétuelle évolution. En 20 ans, il a réussi à se faire une place dans la sphère musicale nippone, sortant de l’ombre d’autres grandes formations grâce à un style reconnaissable entre mille. C’est donc avec une réelle excitation que nous attendions leur tout nouvel album en cette fin janvier! Baptisé Myakuhaku, je vais me faire un plaisir de vous présenter cet opus très attendu en m’arrêtant plus particulièrement sur certains morceaux phares avant de vous donner mon avis général, histoire que vous puissiez, si l’enthousiasme vous gagne comme moi, découvrir ce CD par vous-même avec la surprise de rigueur! 

L’album Myakuhaku de MUCC s’ouvre sur le titre éponyme, une introduction à la guitare sèche des plus énigmatiques sur laquelle vient rapidement se poser la voix délicieusement éraillée de Tatsurou. Immédiatement, une ambiance envoûtante nous submerge et l’on se retrouve complètement absorbé par les riffs de guitare électrique, tandis que la basse et la batterie viennent sciemment lier l’ensemble de la plus belle des façons. Au moment du refrain, mais aussi sur la fin du morceau, le chanteur pousse sa puissance vocale dans ses derniers retranchements et vient nous transpercer l’esprit de son art comme il sait si bien le faire. Il faut bien avouer que le talent vocal de Tatsurou est une vrai force pour cet album, et constitue sans doute ce qui fait la particularité de MUCC, contribuant à faire « sortir » ce groupe du lot !

« MUCC revient au meilleur de sa forme pour un album détonnant! »

Toujours sur cette ligne « envoûtante », qui selon moi représente le fil rouge de cet opus, le second morceau, Zettaizetsumei, se veut plus puissant. Le rythme est beaucoup plus soutenu, comme en témoigne Satochi, frappant avec frénésie et justesse sur sa batterie ! MIYA n’est pas en reste non plus et nous offre un solo de guitare très talentueux ! J’ai retrouvé cette même impression avec le titre EMP, par exemple, dans lequel la voix jongle entre la clarté et ce côté éraillé, que personnellement j’affectionne beaucoup. Sans oublier la partie un peu « mystérieuse » de cette chanson qui pourrait presque mettre mal à l’aise, un régal !

En ce qui concerne les titres tels que CLASSIC, Yue Ni Matenrou ou encore Commune, on y trouve une ligne plus mélodieuse, bien que toujours puissante et rythmée. De quoi calmer un peu le jeu tonitruant des pistes précédentes, sans pour autant faire retomber l’ambiance !

BILLYx2 Entwines ROCK STARS est, quant à elle, la véritable petite « surprise » au milieu de cet album ! Elle sonne très Rock’n’roll, aussi bien niveau chant que pour la partie guitare et la rythmique dans l’ensemble ! Bizarrement, elle se détache vraiment des autres sans jurer ! Elle trouve parfaitement sa place dans cet opus surprenant de liberté et de puissance !!

Ce groupe ne cessera jamais de me surprendre!

Wasurenagusa et Heide représentent « les ballades » de l’oeuvre. Leurs lignes mélodieuses sont typiques de ce que peut nous offrir MUCC ! Douces, éthérées sans pour autant perdre de leur force, elles procurent une sensation de chaleur et de bien-être assez troublante et délicieuse !

Comme je me dois d’être objective, je vous avouerai qu’il y a bel et bien, sur Myakuhaku, un titre qui ne m’a pas du tout séduite… pire, je ne l’ai carrément pas aimé , tout simplement! Je tairai son nom, car je ne veux pas influencer votre écoute, mais d’un point de vue personnel, je trouve qu’il détonne complètement avec le reste de l’album et fait retomber l’ambiance générale de celui-ci d’un coup!

Je conclurai donc cette chronique en vous confirmant Myakuhaku m’a donné beaucoup de plaisir durant toute son écoute ! J’ai eu l’impression d’un retour aux sources sans limite pour MUCC, mais avec une maturité artistique indéniable qui leur va à merveille ! Décidément, ce groupe ne cessera jamais de me surprendre et j’ai hâte de voir (et d’entendre !) ce que cette 20ème année d’existence va encore nous réserver comme belles surprises de leur part !

Note Globale N-Gamz: 17/20

CLASSIC – MUCC 

Tracklist:

  1. Myakuhaku
  2. Zettaizetsumei
  3. CLASSIC
  4. Killer
  5. BILLYx2 Entwines ROCK STARS
  6. Ringo
  7. EMP
  8. Yueni Matenrou (Album mix)
  9. Himitsu
  10. Commune
  11. Wasuranagusa
  12. Sirius
  13. Fuka
  14. Heide


About the Author

Nana
Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme. Je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années! J’écoute principalement du Visual-kei et du J-Rock, mais je ne suis pas étroite d’esprit et reste ouverte à d’autres genres, aussi j’espère vous transmettre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !