Review

En ces temps où la 3D aux millions de polygones et autres Ray-Tracing et VRR fait rage, les éditeurs se disent qu’il serait bon de réviser nos classiques et si Capcom nous a pondu une magnifique Capcom Arcade Stadium Collection il y a peu (confer notre vidéo-test en cliquant ici), c’est à présent au tour de Taito, papa de licences fortes comme Arkanoid, Space Invaders ou encore Bubble Bobble, de s’essayer au jeu de la compilation arcade des 80’s pour nous livrer sa Taito Milestones sur Nintendo Switch ! Au menu, pas moins de dix jeux issus des prestigieuses bornes du développeur/éditeur, allant des années 1981 avec Qik et Space Seeker, jusqu’à 1987 avec The Ninja Warriors, en passant notamment par Halley’s Comet en 1986 ou encore Chack’n Pop en 1983. De la plateforme, du shoot’em up, du Run & Gun ou encore du Beat’em All pour un prix final de 39,99€ sur l’eShop ! Autant dire qu’à ce tarif, on attend du lourd en termes d’options de jeux et autres galeries d’artworks ! Hélas, il y a comme un couac dans la recette !

Taito Milestones : Le Vidéo-Test par Neoanderson

Note N-Gamz.com: 10/20 pour les amoureux fou du rétro et 5/20 pour les autres

Alors que Capcom a déroulé le tapis rouge aux amoureux de jeux rétro avec son Arcade Stadium de haute volée, Taito a décidé de prendre les gamers pour des imbéciles en nous livrant un portage paresseux de dix de ses titres issus des bornes des 80’s, dont la majorité vous sera totalement inconnue, tandis que la moitié s’avère carrément mal optimisée pour la console de Big N ! Alors certes, on saluera le classement online et quelques options utiles comme la sauvegarde temporaire, les continues illimités ou encore le réglage des vies, mais on est bien loin des modèles du genre qui offrent retour arrière rapide, tonne de backgrounds et kyrielle de filtres d’images ! Ajoutez à cela un prix carrément scandaleux et l’absence totale de musée pour en apprendre plus sur le développement des softs, et vous obtenez une compilation qui a tout du soufflé qui se dégonfle. Il aurait fallu des titres bien plus forts comme Space Invaders ou Bubble Bobble pour porter le tout, c’est un fait, ou alors une politique tarifaire plus douce, car en l’état cette Taito Milestones ne sera au mieux que moyenne aux yeux des fous de rétro, au pire carrément à jeter pour le gamer lambda !



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!