Review

Le temps passe et les nombreux portages de ces derniers mois ont tendance à nous le rappeler ! Quatorze années ont ainsi passé depuis la sortie de Pokémon Donjon Mystère sur nos chères Nintendo DS, un soft qui avait pour but de nous proposer un renouveau dans cette licence mythique : incarner un pokémon dans un donjon-rpg où le joueur va devoir sauver les compatriotes de son espèce. Et bien sachez que le titre soft revient sur Switch, et qu’on en a profité pour replonger dans l’aventure afin de vous sortir un petit test dont on a le secret! 

Un jour je serai le meilleur sauveteur…

« Foncez sauver vos congénères Pokémon! »

L’aventure de ce Pokémon Donjon Mystère commence avec une série de questions plutôt innocentes. mais qui cache en fait un véritable test de personnalité ! Son but ? Vous proposer d’incarner le pokémon qui vous ressemble le plus ! Bien entendu, si le résultat ne vous convient pas, il est possible de sélectionner celui que vous désirez vraiment incarner, ouf! Ensuite, vient le tour de choisir son compagnon d’aventure avant de se lancer dans le grand bain.

Cependant, quelque chose va rapidement vous chiffonner : et oui, vous étiez un humain quand vous vous êtes couché la veille ! Votre mémoire ne vous a laissé que ce vague souvenir d’avant transformation, et vous voilà donc au cœur d’un mystère qu’il faudra résoudre. Par contre, avant de vous y attaquer, il y a une autre urgence : un pokémon est tombé au fin fond d’un donjon. Sa maman vous demande de filer l’aider! Ni une, ni deux, votre compagnon et vous-même vous embarquez dans votre premier sauvetage.

Je me battrai sans répit !

« Le système de combat au tour par tour est assez simple »

Le soft propose donc deux phases de jeu: la première se déroule dans la charmante petite ville où vous avez installé votre base de sauvetage tandis que la seconde vous emmène au cœur des donjons afin de sauver des pokémons qui se sont mis dans des situations délicates. Lors de votre ballade dans le village qui fait office de hub, vous trouverez des boutiques, une banque, un dojo qui permettra de faire monter vos compétences plus rapidement ainsi qu’un PNJ vous offrant la possibilité de lier ces fameuses compétences afin d’être plus efficace en combat. On découvrira aussi le service postal qui propose toujours plus de sauvetages, ainsi que le club de camping qui permet d’ouvrir des camps d’accueil pour les pokémons que vous avez sauvés s’ils montrent un intérêt à rejoindre votre dream team.

C’est assurément la phase « donjons » qui occupe la place centrale dans ce spin-off. En effet, c’est grâce à elle que vous allez amasser l’argent nécessaire au développement de vos camps d’accueil ainsi qu’aux « formations » de vos pokémons. On y trouve aussi moults objets qui vous aideront lors de vos excursions dans ces fameux donjons générés aléatoirement. Avec leur gameplay au tour par tour, les combats se montrent toujours aussi simplistes qu’à l’époque et l’ambiance du titre des plus redondantes. On appréciera tout de même, parmi les nouveautés de ce portage, la possibilité d’enclencher les déplacements automatiques et de lancer, au passage, le sort le plus puissant de votre équipe. Enfin, il possible de monter une team d’exploration de pas moins de huit pokémons! Un joyeux boxon s’annonce donc dans les petits couloirs des donjons!

Une réalisation revue au goût du jour

« Une jolie refonte graphique »

Pokémon Donjon Mystère se pare d’une nouvelle direction artistique non négligeable : adieu la 2D, bonjour la 3D! Rassurez-vous, le tout se passe à merveille et l’ambiance joyeuse et lumineuse du soft colle à merveille à la Switch! Le style crayonné sied à ravir au design tout doux du titre mais on regrettera quelques légers lags en mode portable. En docké, je n’ai rien rencontré de tel mais par contre, on y perd en magie esthétique ! Vous l’aurez compris, ce Pokémon gagne donc à être joué sur l’écran de la Switch directement.

La bande-son, de son côté, a été retravaillé avec soin. Les bruitages se font discrets mais l’ambiance musicale est carrément sympathique, berce même dans l’épique… mais tombe très rapidement dans le répétitif! Il suffit que l’on enchaîne les sauvetages dans un donjon pour sentir l’agacement auditif pointer le bout de son nez. En mode portable, on aura donc vite fait de couper le son et de se lancer une playlist ou un film en fond sonore. On aurait aussi apprécié que l’écriture scénaristique subisse un petit rafraîchissement, car si déjà à l’époque il était reproché au titre sa trop grande quantité de parlotte peu nécessaire… c’est encore plus ennuyeux en 2020.

Une jolie redécouverte…

…qui vient avec son lot de critiques ! En effet, Pokemon Donjon Mystère avait, lors de sa sortie, essuyé quelques remarques à propos de sa redondance et de son manque de stratégie pour un Dungeon Crawler. En 2020, ces remarques sont toujours d’actualité mais il faut souligner le soin qui a été mis dans la refonte visuelle et sonore. On profite clairement de ce coup de fraîcheur et les fans seront heureux de retrouver ce spin-off, tandis que les plus jeunes qui seraient passés à côté pourront le découvrir dans une version remise au goût du jour. Dommage que les gamers pas forcément adeptes de la licence et qui auraient envie d’un vrai Dungeon-RPG auront rapidement tendance à s’ennuyer tant on tourne en rond. Un joli portage grapique donc, pour un soft qui conserve un peu trop ses errances d’antan !

La Bande-Annonce

Réalisation: 15/20

Le passage de la 2D vers la 3D s’opère en toute beauté ! On apprécie le style enfantin et ses coups de crayons qui rendent l’aventure visuellement très agréable. On regrettera seulement la perte de qualité entre l’écran de la Switch et ce que l’on a sur notre télé en mode dockée.

Gameplay/Scénario: 13/20

Le scénario est mignonnet et se laisse dévorer avec plaisir. Cependant, la pléthore de dialogues assommants nous pousse vite à spammer les touches pour les abréger. On aurait aussi aimé voir un vent de fraîcheur souffler sur le gameplay, jugé trop simpliste et redondant en 2006. Hélas, c’est toujours le cas en 2020, malgré quelques ajouts intelligents.

Bande-Son: 13/20

Plaisants dans cette nouvelle version, flirtant même avec l’épique, les thèmes musicaux sont toujours de bon ton. Par contre, la répétition pointe bien trop vite le bout de son nez et l’ambiance sonore en devient vite agaçante.

Durée de vie: 14/20

Tout dépendra de votre façon d’avancer et d’adhérer au concept ! La multitude de sauvetages proposées par le service postal, en plus de ceux amenés par le scénario principal, font que les joueurs vont pouvoir rester accrocher deux bonnes grosses dizaines d’heures sans soucis, s’ils arrivent à passer outre la redondance.

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

Pokémon Donjon Mystère : Equipe de secours DX est un bien joli portage ! Le soft colle à merveille à la Switch… du moins dès l’instant où elle n’est pas dockée. En portable, on emporte en effet avec nous cette aventure que l’on peut lancer pour une petite dizaine de minutes comme durant des heures. Malheureusement, le lifting opéré sur l’apparence visuelle et la bande-son du jeu ne rattrape pas les points noirs qui avaient été mis en lumière il y a quatorze années, à savoir sa trop grande répétitivité, sa linéarité et ses dialogues incessants. Il n’empêche que cela fait quand même du bien de se replonger dans ce spin-off, tout en attendant les nouveaux contenus de Pokémon Epée et Bouclier.



About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !