Review

The Last Kids on Earth et le Sceptre Maudit est un hack’n slash développé par Outright Games, édité par Bandai Namco et vendu 40€ sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One et PC. Tiré de la célèbre série apparue en 2019 sur Netflix et donc des Nouvelles éponymes écrites par l’américain Max Brallier, ce « Mômes de l’Apocalypse » comme on l’appelle chez nous vous met dans la peau du quatuor d’amis Jack, June, Quint et Dirk tentant de survivre dans un monde ravagé par une invasion de zombies et autres monstres. Votre quotidien n’était pas si mal que ça au final jusqu’à ce que la redoutable Malondre tente de s’approprier une amulette sacrée afin de ressusciter le dieu de la destruction, Rezzoch ! A la suite de votre altercation avec la guerrière, l’artefact s’est brisé en quatre morceaux éparpillés à travers tout Wakefield ! A vous de retrouver toutes les parties de la pierre magique en sillonnant le voisinage et les divers districts de la ville, non sans dézinguer au passage des nuées entières de morts-vivants ! Sachant que la série est excellente et possède une grosse base de fans, Outright Games a-t-il fait honneur à la licence avec cette production vidéoludique ? La réponse dans mon vidéo-test !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

Rassurez-vous, The Last Kids on Earth et le Sceptre Maudit est loin d’être une catastrophe et parvient surtout à toucher, par son gameplay de hack’n slash simplifié et son crafting d’armes/armures et customisation de base, son public cible : les enfants et pré-ados ! Doté d’une prise en main immédiate, de quelques phases qui varient les plaisirs comme de la conduite de 4×4 ou du Tower Defense ainsi que de doublages français de qualité, le titre offre un bon divertissement de un jusqu’à quatre joueurs en coop locale, le online devant arriver dans une mise à jour ultérieure. Alors oui, l’animation rame par endroits, la réalisation est correcte sans plus et la durée de vie trop courte pour les 40 Euros investis (à peine 10h) mais au moins le soft est loin des adaptations totalement bâclées auxquelles le studio était parfois abonné ! Les fans pré-ados apprécieront, les autres passeront leur chemin.



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!