Review

It Takes Two est un jeu d’aventure édité par EA développé par Hazelight sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One et Xbox Series X|S. Fort de son concept très réussi de soft purement coopératif en écran splitté introduit par le très carcéral A Way Out, le déjanté Josef Fares poursuit sur la même lignée en nous proposant cette fois une véritable thérapie amoureuse à faire en couple… ou entre amis ! Dans la peau de May et Cody, des parents sur le point de divorcer, vous allez vous retrouver coincés dans le corps de deux figurines créées par votre fille, Rose, qui souhaite que vous restiez ensemble. Aidés par le Docteur Hakim, un livre magique spécialiste des problèmes conjugaux, vous allez devoir affronter de nombreuses épreuves au sein même de votre habitation et de ses abords tout en essayant de retrouver la complicité qui vous liait autrefois à votre conjoint(e). Un périple plutôt fou et non jouable en solo, ce qui n’est clairement pas un mal comme vous allez le constater dans mon vidéo-test réalisé avec… mon épouse !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Note Globale N-Gamz.com: 18,5/20

On prend rarement de bonnes bouffées d’air frais dans notre microcosme vidéoludique abonné aux suites à rallonges et à un certain « repos sur ses lauriers ». Et pourtant, en laissant une totale liberté de créativité à Josef Fares, ce qui est quand même sacrément risqué quand on connaît le côté un peu borderline du gars, EA a montré qu’il pouvait surprendre et apporter ce vent de fraîcheur dont nous avons tant besoin au quotidien. Le studio Hazelight nous livre ainsi, avec It Takes Two, un véritable conte poétique, à l’humour grisant, aux personnages incroyablement attachants et surtout au gameplay ayant compris la définition même du mot « coopération » ! Et n’allez pas croire que le tout s’avère répétitif tout au long des 10 à 15h qu’il vous faudra pour boucler l’aventure… que du contraire ! La variété des situations est de mise et rien n’arrête l’imagination de ce cher Josef qui nous entraîne dans ses délires faits de séquences que n’aurait pas reniées Joe Johnston dans son « Chérie, j’ai rétréci les gosses » ! Ajoutez à cela une réalisation qui nous fait penser à du Pixar manette en main et un doublage anglais d’excellente facture (dommage pour les non anglophones qu’il ne soit pas en français quand ça blablate durant les séquences d’action) et vous comprendrez que malgré un certain manque de challenge, It Takes Two est une petite pépite du genre coopération ! Il a même le bon goût de n’avoir besoin que d’une seule copie du jeu pour être pratiqué en ligne avec un ami ! A essayer absolument !



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!