Review

Kore Yamazaki continue de nous faire rêver avec le second opus de sa série phénomène, The Ancient Magus Bride. Un univers envoûtant et passionnant que les éditions Komikku ont su dénicher pour notre plus grand plaisir.

Un nouveau sorcier fait son apparition pour redynamiser l'action

Un nouveau sorcier fait son apparition pour redynamiser l’action

Ce deuxième tome termine l’histoire du royaume des chats, dans laquelle Chisé faisait ses premiers pas dans le monde de la sorcellerie. Le secret sur sa nature de Slay Véga est enfin révélé, de même que la funeste fin qui l’attend. Heureusement, Elias compte bien modifier le destin de la belle et lui permettre de rester en vie, à ses côtés, en tant qu’épouse. Histoire de pimenter un peu le scénario, un mystérieux sorcier fait son apparition, ainsi que son apprentie : Alice. Ennemis ou amis ? Vous le découvrirez en lisant The Ancient Magus Bride, volume 2 !

Graphiquement, ce second opus nous livre un trait gracieux qui permet à l’auteur de donner vie et force à son récit, dans un découpage léger et dynamique toujours aussi agréable à lire. L’encrage, quant à lui, offre pas mal de cachet aux scènes d’action tandis que le design des personnages et autres créatures nous entraîne sans mal dans un univers féérique. Autant le dire : on tombe littéralement sous le charme du « style » Kore Yamazaki.

Un trait incroyable pour des sentiments naissants très émouvants

Un trait incroyable pour des sentiments naissants très émouvants

A cette technique envoûtante s’ajoute, avouons-le, une histoire des plus entraînantes qui se marie à merveille avec la plume de l’auteur. Ce tome voit ainsi apparaître le royaume de Tir Na Nog, mais aussi celui de Titania et d’Obéron ainsi que le Church Grim, un énigmatique chien noir rodant autour des églises et des tombes. Certes, le rythme global de l’aventure est un peu lent, mais cela permet de mettre en évidence les sentiments naissants entre les deux protagonistes principaux. On en découvre ainsi un peu plus sur la nature même de Chisé mais aussi sur les projets de l’étrange Elias, avec une vision romantique qui se dessine petit à petit. De plus, l’apparition d’un mystérieux garçon à la fin du tome risque bien de relancer le scénario pour le troisième opus. Enfin, les pointes d’humour et de fantastique qui agrémentent le récit font toujours mouche pour ce « remake » de la Belle et la Bête tout à fait éblouissant.

The Ancient Magus Bride, tome 2, se montre donc tout aussi fascinant que son aîné, proposant une intrigue qui ne cesse d’évoluer pour nous rendre insupportable l’attente du volume 3. Autant dire qu’on ne pouvait mettre qu’une note parfaite pour la première série de Kore Yamazaki, qui ne cesse de nous envoûter avec cette œuvre de toute beauté… à lire impérativement et à garder précieusement sous la main dès que vous aurez envie de vous évader!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel
Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.