Review

Cinq mois après nous avoir fait vibrer comme jamais avec DOOM Eternal, id Software revient aux affaires en proposant une première extension pour son Fast FPS viscéral, j’ai nommé : The Ancient Gods – Episode I. On s’attend donc à en prendre à nouveau plein la vue et à affronter des tonnes de démons aux commandes d’un Slayer plus armé que jamais, avec un challenge relevé comme on l’aime. Mais cet épisode n’en fait-il justement pas un peu trop ? Venez le découvrir dans notre test !

Pas le temps de souffler

« Pas de repos pour le Slayer ! »

Etre Slayer n’est pas de tout repos, et le héros de DOOM Eternal en fait l’amère découverte puisqu’après avoir anéanti les plans de la Khan Maykr et sauvé l’Humanité, il ne peut même pas prendre deux secondes pour savourer sa victoire et doit se rendre sur Urdak pour éradiquer des salves de démons qui cherchent à corrompre cet endroit sacré, rien que ça ! Heureusement, notre roi de la gâchette ne débarque pas les mains vides puisque cette extension vous fait débuter directement avec toutes les armes et mods de l’opus originel !

Et croyez-moi que ce ne sera pas de trop puisque dès votre arrivée dans le premier des trois niveaux du soft, vous êtes assailli par une horde de monstres de haut niveau et vous risquez de mourir dès les premières minutes, manette en main ! Vous trouviez que la fin de DOOM Eternal était corsée niveau difficulté ? Et bien sachez que ce pic de challenge ne représente que le début d’Ancient Gods, et que ça va aller crescendo durant les 4 à 5 heures que vous mettrez à boucler l’aventure, avec des dizaines de morts et de retry au passage ! Autant dire qu’on est déjà terrifié par la difficulté d’Ancient Gods Episode 2 s’il suit la même logique !

Slayer un jour…

« Beaucoup (trop?) de challenge pour en apprendre plus sur notre héros ! »

Bref, il va falloir s’accrocher pour triompher de cette extension, et sans doute rejouer un peu à Eternal avant d’entamer ce qui est pourtant vendu comme un standalone alors qu’il est totalement anti-newbie. Mais le jeu en vaut la chandelle puisqu’en plus de vous permettre d’affronter deux nouveaux démons et visiter 3 stages plutôt variés, le titre vous en apprend plus sur notre cher Slayer au background décidément très développé, avant de se clôturer sur un cliffhanger final qui va rendre l’attente de la suite plutôt rude.

Visuellement, Ancient Gods Episode 1 nous livre une prestation presque sans fautes, avec des décors de toute beauté et une animation qui ne faiblit jamais malgré la horde de monstres à l’écran pour un trip viscéral unique. Seul le second stage, un marais bien glauque, nous a un peu déçus à cause du flou de vision qu’il entraîne, ce qui s’avère assez incompatible avec un Fast FPS de la trempe de DOOM. De même, la bande-son est un peu en retrait par rapport au volet initial. On sent que le compositeur principal a quitté le projet.

C’est dur… mais c’est bon

Vous l’aurez compris, malgré sa durée de vie un peu courte et l’absence de nouvelles armes, The Ancient Gods Episode 1 est une extension solide et vraiment orientée hardcore. Difficile à gogo mais jouissive en diable, elle devrait assurément plaire aux fans mais se révéler totalement hermétique aux nouveaux venus. Mais après tout, n’est-ce pas ce qu’on demande à un DLC de ce genre ?

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Ce premier épisode d’Ancient Gods pour DOOM Eternal propose une extension solide, visuellement convaincante et à l’histoire plutôt intéressante, tout en conservant le gameplay d’origine ultra nerveux de la licence. Dommage donc que l’on ne puisse pas avoir accès à de nouvelles armes, que la durée de vie soit un poil courte pour 20€ (4 à 5h) et que la difficulté soit bien trop corsée pour les nouveaux venus alors que le titre est vendu comme standalone. Néanmoins, les hardcore gamers et ceux qui ont bouclé le volet originel vont y trouver un sacré plaisir et en apprendre encore un peu plus sur notre héros préféré. Indispensable pour les fans du Slayer, tout simplement !



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!