Review

Catherine Full Body est un jeu d’aventure/puzzle game développé par Atlus sur Nintendo Switch (et PS4) et vendu 50€. Remaster du mythique titre éponyme sorti en 2012 chez nous sur PS3 et Xbox 360, le soft vous place dans la peau de Vincent, 32 ans et en couple avec son amour du lycée, Katherine. Perdu entre son envie de rester un éternel ado et la volonté de sa petite amie de fonder une famille et d’avoir des enfants, notre héros va rencontrer au détour d’une soirée arrosée la mystérieuse Catherine, véritable Lolita sans attaches qui va le charmer (l’allumer plutôt) comme jamais jusqu’à commettre l’irréparable: coucher avec la belle. Depuis ce jour, Vincent est sujet à d’horribles cauchemars dans lesquels il doit gravir une tour pour échapper à ses peurs matérialisées en monstre (la paternité, l’adultère, l’engagement, …). S’il meurt dans ce songe, il meurt dans la vraie vie! Une étrange malédiction qui semble toucher certains hommes autour de lui également, et que notre trentenaire va tenter de rompre… à moins qu’il ne cède à la tentation de la chair! Avec un nouveau personnage, Rin, histoire de former un rectangle amoureux et une kyrielle de cut-scenes et puzzles supplémentaires, ce Catherine Full Body vaut-il l’investissement? La réponse dans notre vidéo-test!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 19/20

Paré d’un tout nouveau moteur de jeu, ce Catherine Full Body nous offre des effets de lumière chatoyants qui changent radicalement l’ambiance du Stray Sheep pour en faire un bar lounge du plus bel effet, tandis que l’aliasing a été fortement amoindri et que nous avons désormais droit à une résolution en Full HD! Un vrai travail d’orfèvre auquel s’ajoute des cut-scenes animées toujours aussi sublimes et affriolantes et un chara design inoubliable et sensuel en diable.

Gameplay/Scénario: 18/20

Le scénario est enfin arrivé à maturité avec l’arrivée de Rin, qui forme un rectangle amoureux plutôt fou entre Vincent, Catherine et Katherine pour nous offrir un peu plus de douceur et de compassion dans cette histoire aux relents paranormaux plutôt sombre. Les relations amoureuses et les dilemmes psychologiques qu’elles génèrent sont brillamment amenées et le récit ainsi que ses multiples fins sont un régal à découvrir. Niveau gameplay, on avait peur que les sticks des Joy-Con ne soient pas assez réactifs mais aucun souci à l’horizon: les puzzles se gravissent sans fausse note grâce à une maniabilité au top, et on apprécie énormément le mode Arrange et ses nouveaux blocs qui offrent de nouvelles stratégies. Par contre, il faut bien avouer que le jeu est toujours très déséquilibré dans son ratio « parlotte/action », ce qui pourra en frustrer certains. Qu’ils se rassurent, le mode Colisée leur offrira pas moins de 500 puzzles parfois chauds, très chauds!

Bande-Son: 20/20

Avec Shoji Meguro aux commandes des mélodies, on savait qu’on atteindrait le nirvana auditif et on n’est pas déçu! Le maestro derrière la saga Persona nous offre des nappes sonores tantôt cosy, tantôt redoutablement anxiogènes, pour un trip paranormal incroyable! Niveau doublage, on a le choix entre anglais et japonais, avec pas moins de 11 voix de Waifus connues pour Catherine, au choix! Bref, une pure réussite!

Durée de vie: 19/20

Comptez une douzaine d’heures pour boucler le jeu une première fois, sachant que la replay value est énorme avec pas moins de 8 fins distinctes. Ajoutez à cela plus de 500 puzzle en mode Colisée et vous comprendrez que vous allez passer d’innombrables heures en compagnie de Vincent et de ses 3 C(K)(Q)atherine!

Note Globale N-Gamz.com: 19/20

Atlus n’a clairement pas cédé aux sirènes du Remaster fainéant et nous offre avec ce Catherine Full Body une vraie relecture de son mythique puzzle game narratif! En incorporant le mystérieux et pourtant si attachant personnage de Rin (alias Qaterine), en nous offrant de nouvelles sublimes cut-scenes animées, une pléthore de nouveaux puzzles (pour un totale de + de 500!), un nouveau mode de jeu remanié, des voix tirées de célèbres waifus, une meilleure accessibilité, 8 fins distinctes et un nouveau moteur de jeu permettant des effets de lumière de toute beauté et un aliasing absent, ce Catherine est la version ultime, la vision finale des développeurs et surtout une aventure inoubliable, étrange, envoûtante et pleine de questionnements sur les relations de couple, le genre, l’amour et la peur de grandir. Un chef d’oeuvre qui trouve ici son plus bel écrin pour qui saura apprécier son mélange parfois un peu déséquilibré, mais tellement savoureux, de Visual Novel et Puzzle Game!



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!