Review

Si LEGO Worlds réalise le rêve de gosse de voir ses créations en briques jaunes prendre vie devant soi, il aussi la lourde tâche de perdurer dans le temps en tant que jeu sandbox, et l’ajout de contenu est indispensable à cet objectif. De fait, c’est avec une grande attention que nous avions reçu le tout premier DLC payant du soft, baptisé « Classic Space Pack », qui nous avait plutôt plu, mais qu’en est-il de la seconde salve avec le terrifiant « Monster Pack » vendu pour 3,99€? Frissons de plaisir garantis ou extension squelettique?

« Arpentez Monster Town au volant de votre Monster… Truck! »

Vendu pour moins de 4€, le Monster Pack de LEGO Worlds avait pour but de surfer sur la mouvance Halloween, permettant à tous les possesseurs du soft qui se délesteraient de cette modique somme d’argent d’explorer la lugubre Monster Town, une ville supposée être, d’après le communiqué de presse,  « remplie de quêtes étonnantes, de monstres terrifiants, de maisons hantées et de véhicules horrifiques, et dont les habitants fêtent Halloween tous les jours de l’année.« 

Votre but est simple: éradiquer les zombies qui sèment la panique en ville, avec beaucoup d’humour et au travers de quêtes au concept similaire à celles du jeu de base (en gros: « Construis-moi ça », « Rapporte-moi ça », « Peins-moi ça », etc…).

Si cette extension ne révolutionne forcément pas le jeu de base, son principal attrait réside dans un ajout conséquent de contenu lié au thème d’Halloween, et à ce niveau TT Games n’a pas lésiné sur l’offre! En effet, vous allez pouvoir arpenter les rues de la ville au volant de véhicules horrifiques comme un Monster Truck tentaculaire, un train fantôme, une carriole tirée par un cheval squelettique et j’en passe.

« Construisez la Maison Hantée LEGO et incarnez vampires, goules et autres fantômes! »

Les personnages ne sont pas en reste également, puisque vous pourrez trouver des skins gothiques pour vos avatars mais aussi des représentants mythiques de la scène horrifique littéraire tels que Dracula, Dr Jekyll & Mr Hyde, le fantôme de « The Ring », Frankenstein et on en passe. Ils sont tous très réussis et poussent vraiment le gamer à arpenter chaque recoin de la nouvelle zone de jeu, plutôt vaste d’ailleurs, pour découvrir les dizaines de gags et de clins d’oeils qui la parsèment.

Niveau construction, le gamer ne sera pas en reste non plus puisqu’il pourra tenter de reconstituer un château vampirique et même la Maison Hantée LEGO, tout bonnement excellente. Le tout se fait avec bien plus d’aisance que précédemment grâce au nouvel outil de planification inséré par une mise à jour gratuite. A noter que vous pourrez même immortaliser en film vos plus beaux moments grâce à la voiture-caméra utilisable seul ou à deux.

Après, il ne faut pas se leurrer: le DLC vise clairement votre créativité plus que l’histoire solo, n’y cherchez donc pas un scénario riche et travaillé. Mais en l’état des choses et vu le petit prix pratiqué, ce Monster Pack est clairement à conseiller tant il regorge de contenu apte à relancer l’intérêt du titre pour les amoureux de petites frayeurs, toujours avec le sourire!

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Encore plus réussi que le Space Pack grâce à son contenu horrifique humoristique qui fait mouche à chaque fois, le Monster Pack de LEGO Worlds vous procurera énormément de contenu et une zone de jeu des plus folles à arpenter si vous êtes fan de l’ambiance Halloween. A posséder pour relancer l’intérêt du soft et se remettre, l’espace de plusieurs heures, dans l’atmosphère de la fête des Morts!



About the Author

Neoanderson

Hardcore gamer dans l’âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j’apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N’hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!