Review

Monuments de l’action/plateforme old-school, les deux plus emblématiques épisodes de la saga Megaman sur Super Nintendo débarquent sur la Virtual Console de la New 3DS au prix de 7,99 € chacun. Alors que la franchise a connu un fils spirituel totalement raté en la personne de Mighty No.9, cette petite piqûre de rappel offerte par Capcom et Nintendo parvient sans soucis à concrétiser l’adage cher à nos aïeuls : « C’était mieux avant ». En l’occurrence et face au plaisir de jeu ressenti devant ces deux opus radicalement différents l’un de l’autre, on ne les contredira pas !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 13/20

Alors oui, Megaman X possède un look furieusement futuriste et mature qui a fait grand bruit à sa sortie, tandis que Megaman VII renoue avec le style SD coloré des premiers opus, tous deux étant des maîtres étalons graphiques de leur époque sur Super Nintendo. Et oui, Nintendo veut proposer les jeux 100% dans leur état d’origine… mais NON, on ne veut plus de ces immondes ralentissements subis par Megaman X quand on a une console aussi puissante que la New Nintendo 3DS sous la main. Note sanction donc, contre cette politique de fainéantise qui n’optimise pas les portages Snes.

Gameplay/Scénario: 16/20

Si Megaman X avait la brillante idée de délaisser l’infâme Docteur Willy comme big boss à abattre et d’introduire l’ultra charismatique alter-ego Zéro, Megaman VII sent bon la nostalgie et propose, avec l’utilisation de Red, de chouettes recherches de trésors. Megaman X n’est pas en reste non plus grâce à ses nombreux pouvoirs et boosts d’armures qui permettent de dénicher de nombreux chemins de traverses. Niveau gameplay, les deux softs répondent au doigt et à l’œil, incorporent le système de choix de stage et d’absorption d’armes, et sont délicieusement old-school avec un vrai cheminement à apprendre par cœur, tout comme les patterns des boss d’ailleurs, pour espérer s’en sortir sans trop de casse.

Bande-Son: 15/20

Les thèmes mythiques de Megaman X vont résonner longtemps dans vos oreilles, on vous le dit ! Les mélodies de Megaman VII, quant à elles, se montrent très agréables mais toujours un ton en dessous de leur aîné futuriste. Les bruitages, enfin, font leur job sans l’ombre d’un bug sonore et proposent une excellente immersion. On adore, même si quelques digitalisations vocales n’auraient pas été du luxe par moments histoire de donner un peu plus de caractère à ce sautillant Megaman!

Durée de vie: 14/20

A l’époque, la durée de vie était plutôt conséquente malgré la présence de seulement 8 niveaux et un boss final par épisode, notamment grâce au côté hardcore du soft et à la nécessité d’apprendre par cœur le chemin des stages, les patterns des  boss, et le meilleur ordre pour les battre. Hélas, la présence de nombreuses solutions et « parcours idéal » sur le net risque bien de vous tenter… grevant de fait le plaisir de la découverte.

Note Globale N-Gamz.com: 15,5/20

Megaman X et Megaman VII sont deux ténors de l’action/plateforme old-school auquel vous vous devez de jouer au moins une fois dans votre vie si vous aimez le genre, malgré des ralentissements plutôt frustrants dans le premier cité et un look très kawaii pour le second. Ils nous montrent ce qu’aurait dû être l’immonde pétard mouillé Mighty No.9, et se vendent deux fois moins chers. Si vous avez une New Nintendo 3DS, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!