Review

Après avoir surpris tout le monde au cinéma grâce au super geek « La Grande Aventure LEGO », Warner décide de remettre ça cette année avec une suite tout aussi déjantée et forcément… le jeu vidéo qui va avec. Et là vous pensez avoir à nouveau affaire à un titre LEGO classique, avec ses niveaux cloisonnés et ses personnages aux aptitudes propres… mais vous avez tout faux! En effet, ce « La Grande Aventure LEGO 2: Le Jeu Vidéo » a décidé de revoir toute la recette de TT Games en s’orientant vers du LEGO Worlds! Une prise de risque payante?

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 11/20

C’est vraiment là que La Grande Aventure LEGO 2 nous surprend… dans le mauvais sens du terme! En effet, alors que les titres LEGO sont en général plutôt agréables à l’oeil et que la structure en niveaux cloisonnés permet d’afficher des graphismes aguicheurs et une animation fluide, le fait d’avoir opté pour des mini-Open Worlds semble plomber tout le moteur de jeu. Lags, V-Sync à la ramasse, décors génériques, on est vraiment déçu par l’aspect visuel du titre même si les boss colossaux et les anciens niveaux issus du premier soft sauvent la mise.

Gameplay/Scénario: 13/20

Le scénario suit de très loin l’histoire du film, dont il se sert surtout comme prétexte pour vous envoyer sur des planètes pleines de quêtes « Fedex » à accomplir à la façon d’un LEGO Worlds. Le gameplay reprend également pas mal d’éléments du soft précité, et permet de construire énormément d’éléments un peu où l’on veut, rendant l’exploration très plaisante. Dommage par contre que les spécificités des personnages aient totalement disparu au profit d’outils accessibles à tous, même si le bat-grappin est assez grisant à utiliser. Petit bémol également pour la jouabilité un peu complexe à prendre en main au départ, ce qui s’avère être un frein pour les plus jeunes gamers dans leur découverte du jeu.

Bande-Son: 08/20

On adore la mélodie de l’écran principal (Everything is Awesome) et la voix de Lucy, qui sert ici de narratrice. Par contre, il n’y a strictement aucun doublage pour vos héros, et les musiques des niveaux misent sur une techno qui vrillent un peu vite les tympans. Dommage.

Durée de vie: 15/20

Si vous voulez juste boucler le scénario du soft, comptez à peine 5 heures. Par contre, si votre objectif est le 100%, alors vous êtes parti pour pas mal d’heures puisqu’il y a 475 briques mauves à récolter, rien que ça!

Note Globale N-Gamz.com: 12/20

Si on reprochait souvent la saga vidéoludique LEGO de stagner dans son gameplay, cette fois les développeurs ont réalisé une sacrée prise de risques en optant pour des planètes « mini-open worlds » à explorer pour y accomplir une foule de quêtes à la façon d’un LEGO Worlds et non une succession de niveaux cloisonnés adaptant les scènes marquantes du long métrage. En résulte une plus grande liberté d’action et surtout de construction, avec énormément d’outils à utiliser (trampoline, arroseur, pistolet à sticker, grappin, …) pour récupérer les briques mauves vous permettant de travers les divers portails du soft. Le souci, c’est que si tout partait très bien sur le papier et promettait un rafraîchissement salvateur à la licence, le moteur de jeu flingue un peu le tout à grands coups de lags, soucis de caméra et V-Sync à la traîne, sans parler des environnements un peu trop génériques et du manque cruel de doublages et de capacités spécifiques à chaque héros. On sent que TT Games a du rusher son jeu pour coïncider avec la sortie du film mais honnêtement, on a envie de saluer l’originalité recherchée par les devs et la grosse durée de vie du soft pour qui veut atteindre le mythique 100% !



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!