Review

Clea est un Survival Horror en 2.5 D développé par Invert Mouse et vendu 14,99€ sur Nintendo Switch. Vous y incarnez Cléa, jeune fille énigmatique qui fête tranquillement son anniversaire avec son jeune frère Ed et leur servante Florine, en plein coeur de l’inquiétant Manoir Whitlock. Malheureusement, de sombres bruits vont rapidement se faire entendre et notre héroïne va découvrir que d’horribles êtres, les Serviteurs du Chaos, ont infesté la demeure ! A vous de vous faufiler à travers les pièces de la demeure en évitant de vous faire repérer par vos bruits de pas, tout en résolvant diverses énigmes afin de vous échapper… du moins si votre psyché maléfique ne vous fait pas commettre l’irréparable avant ! Alors, avec son esthétique si particulière, ce Clea doit-il faire partie de toute bonne ludothèque des amoureux de Survival flippants ? La réponse dans notre vidéo-test !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15/20

Le style graphique de Clea fait indubitablement partie de ses charmes tant cette 2.5D façon théâtre de marionnettes se révèle aguichante au travers d’effets de lumières plutôt bien sentis pour un jeu indé. Le chara design est également très réussi et le côté malsain de Cléa vous fera parfois frissonner. Dommage que les décors en 3D ne soient pas un plus soignés et se montrent un peu trop répétitifs.

Gameplay/Scénario: 12/20

Si le récit de Cléa est plutôt intéressant et que le côté double personnalité de la demoiselle fait mouche, on ne peut pas en dire autant de son gameplay qui, s’il utilise avec brio la gestion de vos bruits de pas et de celui de vos ennemis comme coeur de son système de jeu, se montre bien trop simpliste, redondant et mal calibré, surtout au niveau de ses énigmes et du nombre de pièces qui finissent par toutes se ressembler. Dommage, le potentiel était là.

Bande-Son: 15/20

Avec les graphismes, le sound design de Clea est clairement l’autre point fort du soft d’Invert Mouse : les bruits de pas claquent contre le sol glacé, les râles des monstres glacent le sang et les doublages anglais sont de très bonne facture. Du bon boulot.

Durée de vie: 10/20

Aïe, c’est là où le titre se plante malheureusement avec à peine 3 heures de durée de vie pour 15€, soit bien trop cher malgré les multiples fins proposées.

Note Globale N-Gamz.com: 13/20

Si la phase d’apprentissage de Cléa pourra en frustrer certains et que les allers-retours dans l’immense demeure Whitlock risquent d’en décourager d’autres, les gamers qui parviendront à passer la première heure du soft découvriront un titre au look 2.5D atypique dans lequel le bruit est primordial, tout comme le fait de jouer au casque pour ne pas se flinguer 50% du gameplay du soft. Un jeu plutôt prenant, à l’histoire intéressante, doté de multiples fins et de bonnes sensations mais qui souffre hélas d’un prix trop élevé pour une durée de vie de 2 à 3 heures à peine, d’énigmes mal agencées et d’une absence étrange de vibrations HD alors qu’elles auraient réellement pu nous immerger dans l’univers si mystérieux créé par les développeurs.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!