Review

La saga Onechanbara est bien connue des amoureux de zombies et de tenues affriolantes puisque l’on compte pas moins de six titres parus chez nous sous des pseudonymes divers tels que Zombie Zone sur PlayStation 2, Bikini Zombie Slayer sur Wii ou encore l’avant-dernier en date: Bikini Samurai Squad sur Xbox 360. Beat’em all mettant aux prises de jolies demoiselles très peu vêtues avec d’affreux morts-vivants, ce Onechanbara Z II Chaos se paie le luxe de sortir sur Next-Gen et surtout… de revoir sa copie au vu des piètres prestations de ses aînés! Fans de nanars vidéoludiques… ce jeu est fait pour vous!

Le vidéo-test par Neoanderson

Réalisation: 14/20

Certes, les textures et la modélisation des décors laissent clairement à désirer et n’ont rien à faire sur Next-Gen, tout comme cette caméra qui n’en fait parfois qu’à sa tête. Il n’empêche: les héroïnes sont superbes et finement modélisées, les effets spéciaux lors des coups sont travaillés et surtout l’animation tourne en 60FPS sans JAMAIS faiblir malgré la pléthore d’ennemis.

Gameplay/Scénario: 15/20

L’histoire sent bon le nanar horrifique et envoie pas mal de fan service malgré une narration trop statique sous formes de plans fixes façon BD la plupart du temps. Le gameplay, quant à lui, semblera basique au premier abord, mais pour peu que vous le creusiez un peu, vous allez découvrir énormément de finesses comme la jauge Ecstasy, les attaques à quatre, le fait d’avoir à switcher entre quatre héroïnes ayant chacune deux armes, la customisation de vos personnages ou encore les transformations en démon. Sincèrement, on vous encourage à plonger dans les entrailles du soft pour voir à quel point les développeurs ont voulu travailler leur système de jeu.

Bande-Son: 17/20

Le rock japonais féminin déjanté de l’intro donne tout de suite le tempo: les musiques vont être rythmées, très rythmées! Les doubleuses anglaises comme japonaises sont également dans le ton et assument totalement le côté série Z du scénario à grands coups de phrases de poseuses et autre humour second degré. Les bruitages, enfin, ne souffrent pas de fausse note et il est toujours très agréable d’entendre la chair d’un zombie se déchirer sous vos coups de sabre.

Durée de vie: 13/20

Le soft se termine en à peine 3 heures la première fois, avec quelques pics de difficulté si vous ne boostez pas un peu vos héroïnes à grand renforts d’armes plus puissantes ou de bracelets de défense. C’est peu, certes, mais la rejouabilité est énorme avec des défis à réaliser durant votre parcours ou encore des missions annexes en temps limité, par exemple. Le tout vous débloquera une pléthore d’accessoires pour customiser votre héroïne préférée grâce à un système extrêmement poussé.

Note Globale N-Gamz.com: 14,5/20

Il faut prendre Onechanbara Z II Chaos pour ce qu’il est: un gros défouloir à 60FPS rempli de zombies, de nanas court-vêtues et de fan service, le tout agrémenté d’un gameplay qui surprend agréablement car rempli de petites featurettes intéressantes (jauge d’ecstasy, combo à quatre, double-arme, customisation, …). Certains s’arrêteront à la première partie sans creuser d’avantage et n’y verront qu’un soft répétitif et graphiquement pas au top, tandis que les autres pourront passer des heures à parcourir les niveaux du titre pour parfaire leurs techniques de combat et débloquer la kyrielle d’accessoires, d’armes et de combos pour les héroïnes si sexy que sont Kagura, Aya, Saya et Saki. Nous, on a choisi notre camp et on a pris un pied monstre! Et vous?



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!