Review

Après un premier volet sur Nintendo DS et PlayStation 3 qui avait émerveillé les foules par sa superbe plastique de « dessin animé interactif » mais avait refroidi quelques ardeurs à cause d’un gameplay un peu mou, le monde merveilleux de Ni No Kuni nous revient dans une suite située des centaines d’années après son aîné, histoire d’accueillir aussi bien les fans que les nouveaux venus dans cet univers au look furieusement Ghibli, comme vous avez déjà pu le constater dans notre preview complète ou lors de  notre unboxing vidéo de la King’s Edition. Nouveaux héros, système de combat totalement remanié et mécaniques de jeu inédites avec un chouette côté gestion de royaume, ce Ni No Kuni 2 a-t-il toutes les qualités pour devenir LE jeu de rôle de l’année 2018 comme Persona 5 le fut avant lui pour 2017? La réponse dans notre vidéo-test ultra complet!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 19,5/20

Avec du 1080p/4K dynamique à 60fps constant, Ni No Kuni 2 force déjà le respect, mais si en plus je vous dis que le design artistique est aussi incroyable que les animés de Ghibli, vous comprendrez que le spectacle visuel est juste hallucinant de maestria graphique. S’il fallait pinailler, on pourrait dire que la carte du monde fait un peu trop « réaliste » par rapport au reste de la productions, mais c’est vraiment pour trouver quelque chose à redire face à ce déluge de bonheur pour les yeux!

Gameplay/Scénario: 18/20

L’histoire se laisse suivre avec un certain plaisir et la montée au pouvoir du jeune Evan, dont les rêves utopiques d’unification des royaumes peuvent sembler impossibles, s’avère plutôt bien rythmée. Dommage que les intrigues politiques ne soient pas plus présentes et qu’au final, le récit se révèle plutôt manichéen, côté Disney/Ghibli oblige.  Par contre, mention spéciale à la traduction française qui certes prend certaines largeurs, notamment avec les noms de certains héros, mais est d’une richesse inégalée en termes de jeux de mot rigolos et autres références à notre univers geek. Un régal! Niveau gameplay, hormis les phases STR un peu simplettes, le reste est fignolé à l’extrême pour nous livrer des dizaines d’heures de plaisir. Entre combats ultra dynamiques vous poussant à l’attaque, gestion de royaume chronophage à souhait, quêtes annexes à foison et protection de vos petits « Mousses », le titre de Level-5 livre une qualité de chaque instant.

Bande-Son: 18/20

Avec Joe Hisaishi aux commandes, autrement dit le compositeur derrière la plupart des films du studio Ghibli, les mélodies de Ni No Kuni 2 ne pouvaient être qu’inoubliables… et elles le sont. Céleste, envoûtante, rythmée en diable, la musique qui accompagnera vos pérégrinations vous trottera longtemps en tête et aura le don d’amener un sentiment épique au scénario, malgré le côté parfois un peu trop gentillet de ce dernier. Les bruitages, de leur côté, font le job sans soucis tandis que les doublages, aussi bien anglais que japonais, sont d’une qualité redoutable. On regrettera juste que ces derniers soient moins présents qu’espérés, la plupart des dialogues n’étant que du simple texte avec une petite expression de vos héros en début de phrase pour donner le ton.

Durée de vie: 19/20

Comptez une bonne quarantaine d’heures de jeu pour boucler le scénario principal, et quasiment le double si vous voulez atteindre les 100% en recrutant tous les personnages, poussant votre royaume à son niveau maximum et réalisant toutes les quêtes annexes dans les donjons générés aléatoirement. Le plus fou, c’est que malgré la répétitivité de certaines missions annexes, on fait tout ça le sourire aux lèvres tant le soft se veut bien pensé en termes de gestion des allers-retours grâce à un voyage rapide… qui l’est vraiment!

Note Globale N-Gamz: 18,5/20

Véritable claque graphique dotée d’un gameplay travaillé à l’extrême, Ni No Kuni 2 est bel et bien la bombe vidéoludique tant attendue dans l’univers du RPG nippon. Beau à se damner, bardé d’une myriade de choses à faire, de personnages hauts en couleurs, d’une bande-son divine et d’un univers qui pousse à l’exploration, le nouveau bébé de Level-5 supplante son aîné en tous points, se payant même le luxe d’offrir des combats autrement plus dynamiques et pas moins de trois phases de jeu distinctes, dont une gestion de royaume qui fleure bon le Suikoden. Certes, il y a toujours moyen de pinailler sur les séquences STR simplistes, le scénario un peu gentillet ou les doublages que l’on aurait souhaité plus présents, mais en l’état Ni No Kuni 2 est clairement LE jeu de rôle nippon de l’année 2018, tout simplement!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!