Review

Six années ont passé depuis la sortie de Rune Factory 4 dans nos contrées sur nos petites Nintendo 3DS tant aimées. La licence avait clairement un charme indéniable, savant croisement entre Harvest Moon et de la fantasy avec un petit côté RPG mignon tout plein. Autant dire que le combo a immédiatement marché mais depuis… silence radio! Enfin pas complètement, puisqu’en cette belle année 2020, la licence revient parmi nous avec une édition spéciale Switch dans un premier temps, ainsi que la promesse d’un nouvel opus! Allez, restons focus sur Rune Factory 4 Special sur Switch, prenons le dirigeable et partons à l’aventure !

Un sacré coup sur la tête !

« Aidez les citoyens, gérez votre exploitation et… trouvez l’amour! »

Votre aventure commence à bord d’un dirigeable au sein duquel vous êtes le ou la protecteur/trice d’une cargaison très étrange. Hélas, des soldats ne vous laisseront pas arriver à destination et après un bon coup sur la tête, c’est une sacrée amnésie qui vous guette! Visiblement, un de vps assaillants est agacé par cette soudaine perte de mémoire et va tout simplement… vous pousser par-dessus bord ! C’est ainsi que vous allez atterrir sur le dos d’un dragon, créature mythique, sagesse incarnée d’une petite ville des plus mignonettes qui va vous accueillir en son sein et prendre soin de vous. Une chambre vous attend déjà… ainsi qu’une petite ferme attenante.

Un véritable écrin de douceur et de bonheur, perturbé… par l’arrivée de monstres ! Entre cultures saisonnières, affrontements, donjons, capture de monstres, cuisine, pêche et artisanat, autant dire que vos journées vont être bien chargées ! Ajoutons à cela des quêtes pour augmenter l’attrait de la ville, pour vos concitoyens et amis, mais aussi la recherche de l’amour de votre vie, et on obtient un soft de simulation de vie orienté action des plus complets ! Deux ajouts ont d’ailleurs été faits pour cette version spéciale: un premier se débloque une fois votre personnage marié histoire de vous proposer de nouvelles cinématiques et récits liés à votre petit couple, tandis que le second propose des épisodes supplémentaires qui ne seront disponibles qu’à la sortie commerciale du soft (et que nous n’avons donc pas pu tester).

Une version au goût du jour…

« Un gameplay bien adapté à la Switch »

Exit le double écran de la 3DS pour cette version Switch mais on vous rassure: cela ne perturbe pas du tout l’expérience en jeu puisque la carte va et vient selon notre désir, en superposition de l’écran de jeu. Le gameplay a, pour sa part, conservé ses mécaniques, prouvant que la nouvelle console de Big N est un support totalement adapté à ce genre d’aventure. L’interface est des plus lisibles, on s’y promène avec facilité, sans perte de repères pour ceux qui auraient parcouru de longues heures durant la version originale du soft.

Niveau réalisation, on a affaire à un joli lifting, adapté au support et pour le coup c’est un véritable vent de fraîcheur qui s’abat sur Rune Factory 4 ! Des couleurs éclatantes, des ambiances lumineuses, des pixels soigneusement lissés, c’est un vrai bonheur de se replonger dans l’aventure sans avoir mal à notre petit cœur de voir le temps passer si vite. En portable tout comme en console dockée à notre télé, le périple se déroule sans problème: pas de lags, pas de bugs, c’est beau, c’est frais, on aime bien que l’esthétique ne soit pas dans ce qui se fait actuellement pour le genre.

« Contenu supplémentaire et joli lifting en vue »

Du portage comme on en souhaiterait d’avantage !

Après les derniers portages que j’ai pu tester et qui m’ont laissé un gout amer tant la réussite n’était pas au rendez-vous, je suis partie méfiante dans l’aventure de Rune Factory 4 Special, déjà persuadée que j’allais assister à du gros pixel bien voyant et du gameplay tronqué. Et bien, il n’en est rien ! Ici, c’est une vraie petite mignardise vidéoludique : esthétique joliment revue , jeu dans son intégralité avec du contenu supplémentaire, bande-son d’époque et langue française sont de la partie pour un gameplay qui colle à la Switch ! Si vous êtes un amateur de simulation de vie et seriez passés à côté de cet opus, foncez ! Si vous avez déjà parcouru Rune Factory 4 en long, en large et en travers mais que vous êtes nostalgique de vos heures passées, allez-y aussi! Vous ne serez pas déçu de votre retour dans ces contrées fantastiques.

La Bande-Annonce

Réalisation: 15/20

Mettons nous d’accord: le soft n’est pas dans le design esthétique de ce qui se fait actuellement. Il faut se remettre dans le contexte que RF4 a désormais six ans, qu’il vient d’une console qui n’était pas réputée pour ses graphismes, mais au final la transition se fait sans encombre et la cachet graphique du jeu s’avère très plaisant!

Gameplay/Scénario: 15/20

Le scénario, toujours aussi mignonnet, se laisse parcourir avec plaisir et il est très agréable de découvrir de nouvelles histoires par le biais du contenu inédit. Le gameplay de la 3DS, pour sa part, se transpose sans problème sur la Switch et reste des plus intuitifs pour des sessions zéro prises de tête et un Action-RPG plus que convaincant.

Bande-Son: 14/20

L’ambiance sonore du soft est douce, agréable mais parfois trop répétitive ou absente. Il est appréciable de voir que le portage nous parvient avec une version française pour l’intégralité des textes.

Durée de vie: 17/20

Inquantifiable selon votre façon de jouer. Comptez facilement une quarantaine d’heures pour l’aventure principale, autrement dit un rapport qualité/quantité/prix des plus honnêtes.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Rune Factory 4 était déjà une réussite il y a six ans, et ce portage lui va à ravir ! C’est joli, revu au goût du jour et le résultat fonctionne! Cette version spéciale ajoute son petit contenu supplémentaire qui n’est pas pour nous déplaire et nous apporte même des réponses sur la suite des événements qui attendaient notre personnage principal. Autant dire que désormais, nous n’avons plus qu’une hâte : voir ce que le studio Marvelous nous réserve pour le prochain opus!



About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !