Review

Alors que Sony a toujours eu à coeur de mettre sur le devant de la scène la licence Spider-Man dont il détient les droits, il a autorisé son personnage fétiche à intégrer les films Avengers de Disney et a même noué une belle relation entre le Tisseur et le délicieusement fantasque Tony Stark, alias Iron Man! Du coup, quoi de plus naturel que de retrouver ce dernier dans un jeu édité par le géant nippon et développé par Camouflaj pour la PlayStation 4? Ce qui l’est moins, par contre, c’est que le soft est exclusif au PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle bien connu! Alors, ce Marvel’s Iron Man VR ne sera-t-il qu’une simple expérience VR comme il en existe des centaines ou s’agira-t-il d’un System Seller au même titre que Blood and Truth ou Farpoint avant lui? La réponse dans notre vidéo-test complet!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 14/20

De près, Marvel’s Iron Man VR propose des modélisations sympathiques pour votre armure et les personnages secondaires, ainsi que des structures intérieures de qualité. De loin, par contre, on a a affaire à des décors aliasés et dont certaines textures font vraiment low cost, comme les buildings à Shanghai qui auraient mérité tellement plus d’attention! Pour le reste, le jeu tourne impeccablement bien, les effets spéciaux sont convaincants et la gestion de la détection de mouvement s’avère réussie. Un bémol par contre pour la variété des stages, avec pas mal de recyclage durant les 12 chapitres du jeu, et le manque de côté épique pour certains d’entre eux.

Gameplay/Scénario: 17/20

L’histoire de cet Iron Man VR s’étale sur pas moins de douze chapitres et vous convie à être à la fois Tony Stark dans sa villa et Iron Man au coeur des missions, vous permettant de vous attacher à ce personnage si charismatique de l’écurie Marvel. On sentira venir quelques ficelles scénaristiques un peu trop vite mais il y a quelques surprises intéressantes et le récit nous livre une mise en scène plus que travaillée. Niveau gameplay, on est vraiment subjugué par la façon dont les développeurs ont réussi à nous faire ressentir l’impression de voler comme Iron Man grâce à ses répulseurs, nous permettant pas mal d’acrobaties aériennes, tout en ajoutant une kyrielle d’actions (tirs, tirs secondaires, coup de poing, …) rien qu’avec la position de vos mains. Tout cela serait parfait si Camouflaj n’avait pas commis la faute de goût de mettre le boost sur le double clic du répulseur. Du coup, dans les moments un peu chaud, au lieu d’ajuster votre trajectoire au millimètre par à-coups, vous risque de déclencher ce boost par inadvertance! De quoi flinguer vos défis de vols en une manip! Dommage aussi que le titre recycle un peu trop les mêmes ennemis, mais vu que l’immersion est inattaquable, on passera outre ce bémol.

Bande-Son: 19/20

Si d’aucuns tiqueront sur la voix française de Tony Stark pour peu qu’ils soient un peu trop habitués au doubleur officiel de Robert Downey Jr., force est de constater que la bande-son de cet Iron Man VR est enivrante à souhait. Les explosions sont crédibles au possible, les bruitages de l’armure directement issus des films et la spatialisation du son immerge comme jamais dans l’action. Ajoutez à cela des musiques épiques en diable et vous avez une recette idéale pour un bon jeu de Super Héros!

Durée de vie: 19,5/20

Comptez quasiment dix heures de jeu pour voir le bout du soft une première fois, et plus si vous comptez le finir dans les trois modes de difficulté proposés et accomplir tous les défis de vol annexes. Une excellente durée de vie pour un jeu en réalité virtuelle et une histoire qui vous tiendra en haleine du début à la fin.

Note Globale N-Gamz.com: 17,5/20

Marvel’s Iron Man VR est une excellente surprise sur PlayStation VR, une de celles qui vous donne sacrément envie de franchir le pas pour vous offrir le casque de Sony. Avec sa durée de vie conséquente pour un titre du genre, sa bande-son impeccable doublée en français, son immersion incroyable et la sensation de réellement revêtir l’armure d’Iron Man et de virevolter grâce à une maniabilité savamment étudiée, autant dire que le titre de Camouflaj est terriblement jouissif à jouer. Alors certes, visuellement ça aurait pu être un peu plus travaillé et on aurait aimé avoir plus d’ennemis et douze niveaux différents sur les douze chapitres que compte le soft au lieu d’un recyclage un peu simple, mais force est de constater que l’impression d’y être est plutôt grisante et que la customisation de votre armure permet pas mal de folies, le tout en suivant un scénario qui réserve son lot de surprises malgré quelques ficelles que le gamer observateur verra venir de loin. Dommage donc qu’avec toutes ses qualités, le titre souffre d’un boost mal placé qui a tendance à se déclencher quand on ne le veut pas et de loadings assez longs, certains cassant même un peu l’action, sans parler de cette obligation d’avoir deux PS Move pour jouer, ce qui risque de le priver d’un appel grand public. Il n’empêche que nous donner la possibilité d’incarner « vraiment » Tony Stark n’était pas donnée à tout le monde, et on ne peut que saluer l’excellent boulot livré par Camouflaj pour le coup, le studio parvenant à vous faire croire que vous ne jouez pas Iron Man… vous ETES Iron Man! Un must have de plus pour le PlayStation VR! 



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!