Review

Devenu archi connu grâce au cultissime Sixième Sens, le réalisateur Night Shyamalan s’est depuis avéré du meilleur comme du pire aussi avait-on un peu peur de son nouveau long métrage… Old ! Une oeuvre sur le cycle de la vie, le vieillissement, l’hystérie, la maladie qui ajoute à tout cela une bonne dose de surnaturel. Totalement hypé par la bande-annonce ultra prometteuse, je me suis fait un plaisir de regarder le film en blu-ray pour vous en faire la critique ! Alors, l’homme derrière Signs et Split mais aussi du désastreux Avatar signe-t-il un nouveau chef d’oeuvre ou un navet ? La réponse dans ces lignes !

« Quand des vacances de rêve tournent au cauchemar surnaturel »

Guy (Gael Garcia Bernal) et Prisca Casas (Vicky Krieps) ont décidé de passer des vacances de rêves avec leur fils Trent (6 ans) et leur fille Maddox (pré-ado) ! Ils se rendent donc dans les tropiques où ils vont découvrir une plage peu connue du grand public. Hélas, ce qui devait être une journée merveilleuse va vite tourner au cauchemar quand la famille va se retrouver piégée avec quelques autres vacanciers dans cet endroit où… le temps s’accélère de façon incompréhensible ! Face à leur vieillissement prémature et au risque de mort qui ne cesse de s’accroître, nos malheureux héros vont devoir rapidement trouver un moyen de sortir de là avant que la maladie ou la folie ne les emporte !

Old nous a hypé comme jamais par sa bande-annonce terriblement impressionnante et qui nous faisait imaginer un thriller surnaturel et horrifique de haute volée. Adaptation du roman graphique suisse « Château de Sable » de Pierre Oscar Lévy et Frederik Peeters, le long métrage de Night Shyamalan entendait nous faire réfléchir sur des sujets graves comme le fait de vieillir, la peur de la mort, les secrets que l’on cache, la maladie et j’en passe.

« Une mise en scène sous ecstasy et des effets spéciaux cheap »

Le souci, c’est que déjà visuellement ce n’est pas accrocheur tant le réalisateur multiplie les « idées » de mise en scène sans jamais se tenir à quoique ce soit. Entre zooms, travelings rotatifs, et autres expériences à la caméra, on a parfois beaucoup de mal à s’y retrouver. Ajoutez à cela le fait que les effets spéciaux, qui auraient dû être l’un des points d’orgues de l’oeuvre pour montrer le vieillissement inexorable des vacanciers, sont plutôt ratés et vous comprendrez que la technique de Old n’est pas vraiment une réussite, loin de là.

Reste donc l’histoire et le jeu des acteurs pour réussir à conserver la hype du trailer de lancement, et la aussi c’est raté. On sent bien que ce cher Mister Shyamalan a mal dirigé ses comédiens qui semblent ne jamais être habités par leur rôle, ce qui flingue une bonne partie de la tension présente.

« Un jeu d’acteur raté et des dialogues mal écrits »

De plus, le réalisateur oscille sans arrêt entre une multitude de genres, passant de l’horreur à la comédie en une fraction de seconde, en faisant un détour par le thriller, le film à énigme, la satyre, etc… Du coup, dès que l’on commence à se sentir un peu à l’aise, on est balancé sans prévenir dans un autre style pour un effet « patchwork » qui fait souvent plus rire que pleurer. Dommage car il y avait un sacré potentiel mais même la fin, d’une rare prévisibilité, ne relève pas le niveau.

Vous l’aurez compris, Old n’est clairement pas à recommander tant sa bande-annonce nous promettait un thriller surnaturel incroyable alors qu’au final tout fleure bon le travail de fin d’études d’un stagiaire qui ne sait pas du tout où il va. Et ce ne sont pas les quelques bonus du Blu-ray, à savoir des scènes coupées, un focus sur la plage en tant que terrain de mise en scène ou encore un focus sur la famille qui viendront rehausser la note. Dommage, le pitch de départ était tout bonnement génial mais là on a vraiment l’impression de se retrouver devant un mauvais épisode de LOST…

La Bande-Annonce

Note N-Gamz Film : 1/5

Note N-Gamz Bonus : 1,5/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!