Review

Après Kimi ga koi ni Ochiru, nous revoici plongé dans le monde d’Hinako Takanaga (on vous réserve d’ailleurs une critique sur une troisième œuvre de cette mangaka, mais c’est une surprise), mon auteur de prédilection quand il s’agit de yaoï ! Place à présent à Turning Point, un one-shot qui prouve que la demoiselle est aussi douée pour ce type d’exercice de concision, que pour les grandes séries !

L’histoire de Turning Point nous amène à faire la connaissance de Toshiki Imamura et Keigo Sakuragi, deux jeunes hommes au caractère radicalement différent, qui vont se rencontrer de façon purement accidentelle. Et oui, rien de tel qu’une chaîne de vélo qui déraille pour passer une nuit des plus plaisantes entre éphèbes. Le hic, c’est que Sakuragi prend la poudre d’escampette juste après, sans laisser aucune adresse ni téléphone. Mais là où l’on s’attendait à une histoire d’un soir, Imamura nous prouve le contraire en s’obstinant à rechercher son amoureux nocturne. Au bout de trois mois, il aboutit enfin et ne quittera plus Sakuragi, l’occasion pour le lecteur de suivre l’évolution de ce couple si particulier. 

Une remarquable travail sur l'expressivité qui compense des décors inexistants

Maintenant que le scénario est posé, abordons la partie technique de cette œuvre. En effet, j’avais omis de signaler, dans ma critique de Kimi ga koi ni Ochiru, un trait spécifique de la mangaka, qui est de se centrer à outrance sur les personnages. Exit les détails sur les décors, la majorité des arrière-plans étant tout simplement…blancs ! Fort heureusement, le tout passe très bien grâce à un gros travail d’expressivité des personnages et un encrage de qualité, servis par un découpage fluide pour une réalisation globale efficace. 

Vous l’aurez compris, ce nouveau yaoï d’Hinako Takanaga est une réussite. J’ai fondu pour cette histoire du défaitiste qui rencontre un optimiste né et voit sa vie transformer. Moi aussi j’aimerai vivre pareille histoire et constater que la vie est belle ! Bien entendu, je vous laisse la surprise de découvrir qui est qui, mais vous n’aurez pas trop de mal rassurez-vous. Je vous conseille donc plus que fortement ce one-shot hyper agréable que représente Turning Point. Encore une bonne pioche chez Taifu !

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

Cleo
Cleo
Fan de photographie, présidente d’un Club Photo et adoratrice des cosplays, j’ai intégré la rédaction de N-Gamz pour vous faire partager mes plus beaux clichés en convention! J’espère que vous apprécierez mon travail et n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, tous les conseils sont les bienvenus! En attendant, foncez voir toutes les photos Japan Expo Paris et Gamescom, j’en serai la photographe officielle pour N-Gamz, pour de nombreuses années j’espère!