Review

Parce qu’il faut parfois changer de registre, que basher du monstre c’est bien joli mais ça ne fait pas tout, Tatie Lady se transforme en Lady Cordula, l’espace d’un instant durant lequel j’ai testé pour vous un petit jeu sortant de mes habitudes ! En effet, il y a maintenant quelques années, Nintendo nous sortait « La Nouvelle Maison du Style » sur DS, un soft qui vous permettait de tenir les rênes d’une boutique de vêtements. En 2012, débarquait sa grande sœur sur 3DS, offrant de nouvelles activités aux joueurs. Et cette année, Nintendo remet le couvert sur la même console en nous proposant sa « Nouvelle Maison du Style » version 2.0. De quoi devenir une nouvelle Reine de la Mode ?

Ma chérie… Ça ne va pas du tout !

A vous de créer votre propre boutique de mode!

A vous de créer votre propre boutique de mode!

La Nouvelle Maison du Style 2 démarre sur une histoire mignonnette : vous jouez avec une maison de poupée dans le grenier de votre grand-mère quand tout à coup, une jeune fille en sort et vous propose de la suivre. Pas creepy pour un sou, vous vous jetez dans l’aventure et vous voilà projetée au beau milieu d’une ville miniature dans laquelle une boutique vous attend ! Dans le mille, celle de Mamy !

Premier détail qui dérange Lady Cordula : à la création de votre personnage, vous êtes limité à… une jeune demoiselle ! Il faut croire que, pour Nintendo, la mode et l’esprit relooking sont réservés au sexe féminin. Pourtant, il suffit de regarder un peu le monde de la haute couture pour y voir énormément d’hommes influents. Je trouve ça clairement dommage de rester ainsi ancré sur un stéréotype et d’empêcher les jeunes hommes de s’identifier purement et simplement au personnage qu’ils vont incarner tout au long du jeu.

Mais qu’est-ce que c’est que cette coupe de cheveux ?!

En plus de l'aspect vestimentaire, vous pourrez également coiffer et maquiller vos clientes

En plus de l’aspect vestimentaire, vous pourrez également coiffer et maquiller vos clientes

La Nouvelle Maison du Style 2 vous propose donc de tenir une boutique. A vous de choisir l’identité propre de votre shop, sa vitrine, le mannequin qui donnera un avant-goût de vos produits à vos futures clientes et surtout… à vous de répondre aux attentes de ces dernières ! Il va également falloir vous occuper du stock mais aussi vous la jouer styliste en honorant les commandes réalisées par les différentes marques du monde de la Mode.

Cependant, cela ne s’arrête pas là ! En effet, vous allez pouvoir relooker vos clientes de la tête aux pieds en jouant le rôle de la coiffeuse et de l’esthéticienne. Toujours en écoutant leurs souhaits ou, si elles ont assez confiance en vous, en laissant libre cours à votre imagination pour changer du tout au tout leur apparence, bien entendu.

Comme si ces différents métiers n’étaient pas suffisants, vous pourrez aussi endosser le rôle d’organisatrice de défilés et… de mannequin ! Attention cependant, avant de pouvoir hisser vos jolies petites fesses sur le tapis rouge, il va falloir remplir la salle en satisfaisant les besoins des habitants de la ville et en allant à leur rencontre dans les différents lieux que vous débloquerez au fur et à mesure de votre progression. Le grand jour arrivé, vous aurez encore à trouver LA tenue qui colle au thème imposé et envoyer du lourd pour faire hurler de plaisir le public en devenant par la même occasion THE référence en matière de Mode.

Y’a pas que la mode dans la vie !

Le défilé: l'étape ultime de votre ascension vers les sommets de la Mode!

Le défilé: l’étape ultime de votre ascension vers les sommets de la Mode!

Et ça Nintendo l’a bien compris ! Afin de sortir un peu des occupations classiques du jeu, vous allez pouvoir vous amuser à meubler et décorer une maison de poupée. Si votre style plaît, il se pourrait que des clientes vous demandent de squatter une pièce dans le but de se reposer en vous remerciant de quelques piécettes au passage.

On note également, pour varier les plaisirs, la présence d’une demoiselle dans la roseraie (un des lieux du jeu), qui vous offrira d’agrandir votre collection de couleurs si vous lui ramenez une photo comprenant ces nouvelles nuances.  Enfin, le mode multijoueur vous propose des concours organisés soit par Nintendo, soit par la communauté de joueurs déjà bien fournie du soft. En clair, le titre est complet, diversifié et surtout très chronophage puisqu’il y a toujours un truc à faire, quelqu’un à qui parler ou quelque chose à débloquer.

Cette couleur… mon dieu… on en parle ?

On apprécie beaucoup le style kawaii des graphismes

On apprécie beaucoup le style kawaii des graphismes

Côté technique, La Nouvelle Maison du Style 2 est plutôt réussi. Il offre un design mignon et très coloré mais hélas quelque peu pixelisé par endroits. On vous rassure, l’ambiance visuelle reste très agréable malgré cet écueil et même si la 3D stéréoscopique manque de finesse, elle n’est pas vilaine pour autant. Le choix des vêtements, quant à lui, est plutôt immense, mais on remarque vite que ce sont les mêmes objets qui reviennent avec des motifs ou des couleurs différents selon les marques.

Gros bémol pour la bande-son, par contre. Honnêtement, elle est…horripilante au possible ! Choupi au début, elle devient très vite si répétitive qu’elle va littéralement contaminer votre cerveau, celui de vos proches et bientôt… le monde à la vitesse du Virus-T ! (Je m’emballe peut-être un peu là…)

C’est m-a-g-n-i-f-i-q-u-e !

La Nouvelle Maison du Style 2 est sincèrement une jolie découverte, même pour moi qui ne suis pas une habituée du genre. Nintendo nous offre un soft clairement kawaii, qui vous permet de déconnecter vos neurones l’espace d’une partie et de vous détendre en vous prenant pour une grande icône de la Mode. Malheureusement, le titre vise un public féminin uniquement, ce qui est dommage. En effet, qui a dit qu’un petit garçon n’avait pas envie de jouer à la poupée ? On ouvre un sacré débat, certes, mais à une époque où les choses changent à grande vitesse, où les visions d’hier ne sont clairement plus celles d’aujourd’hui, Nintendo aurait pu en profiter pour présenter un personnage masculin dans son jeu et étendre ainsi son public. Néanmoins, La Nouvelle Maison du Style 2 reste très complet en proposant un grand nombre d’activités diverses et variées tournant toujours autour du thème central : la Mode. Si vous êtes branché sur cette passion, vous pouvez largement vous laisser tenter par le soft.

La Bande-Annonce

Réalisation: 15/20

Ce soft est rafraîchissant ! Entre deux parties du fabuleux Fallout 4 où l’on ne croise que de la désolation dans une atmosphère post-apocalyptique, les tons pastels et l’ambiance mignonne de La Nouvelle Maison du Style 2 donnent envie de manger de la barbe à papa, enfouie sous un piloupilou tout doux, rose bonbon, en buvant un chocolat chaud. On met le cerveau sur off et on profite de cette pause qui ne souffre que de quelques phases pixelisées par endroits.

Gameplay/Scénario: 14/20

Bon, autant le dire… le scénario ne vole pas très haut. Tout tourne autour de votre progression dans le milieu de la mode. De votre départ en tant que simple vendeuse jusqu’à votre rôle de reine suprême des podiums et créatrice de tendances. En même temps, soyons honnêtes : ce n’est pas le soft qu’on achète en s’attendant à une histoire qui va changer notre vie ou notre perception du monde. On est clairement dans un objectif de détente et à ce niveau, le pari est réussi. Le gameplay, quant à lui, est ultra simpliste et la prise en main se fait immédiatement. Tout est clairement optimisé pour le public visé sans le prendre pour un imbécile, offrant de fait une belle variété de tâches à accomplir.

Bande-Son: 10/20

Au secours ! Les musiques de ce jeu vont vous suivre toute votre vie… hantant vos plus sombres rêves (non, je n’en rajoute pas). Répétitives à souhait et… mauvaises tout simplement. A la rigueur, si elles envoyaient du lourd, le côté lobotomisant ne me dérangerait pas. Peut-être que c’est l’âge ou l’habitude des bandes-son épiques qui biaise mon esprit critique mais en clair, voici un conseil pour votre survie mentale et celle de vos proches : COUPEZ LE SON !

Durée de vie: 15/20

Il n’y a pas vraiment de fin à ce jeu, donc les heures ne se comptent pas. Comme dit plus haut, il y a un énorme côté chronophage et addictif, mais ce sentiment tient-t-il sur la durée ? Pour une aficionado de la mode, certainement, mais pour un joueur lambda… je suis moins sûre.

Note Globale N-Gamz.com: 14,5/20

Je me surprends moi-même, quitte à perdre en crédibilité… mais oui, j’ai aimé « La Nouvelle Maison du Style 2 » ! Aucune nécessité de réfléchir, on se prend au jeu et on aime ça. Le soft garantit de nombreuses heures de gameplay avec plusieurs types d’activités, évitant ainsi de tomber dans la répétition. Je reste un peu gênée par le côté trop « girly », certes, mais le titre est accrocheur malgré une bande-son plus agaçante que celle des petites poupées de Disney (ayé… vous l’avez en tête ? Me remerciez pas c’est gratuit !) et un scénario ultra bas de plafond. Nintendo veut vous offrir des moments de détente, et ils ont bien réussi, c’est tout ce qui compte.



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !