Review

Ever Forward est un jeu de puzzle/aventure développé par Pathea, les papas de My Time at Portia et vendu au prix de 14,99€. Dans la peau de Maya, une jeune fille qui découvre une superbe île en sortant de chez elle, vous allez devoir battre la corruption qui gangrène vos souvenirs et prend peu à peu possession des environs, le tout en résolvant des énigmes principalement basées sur l’infiltration. On nous promet une histoire poignante et des casse-têtes réservés aux « puzzle gamers » aguerris, mais est-ce le cas au final? La réponse dans notre vidéo-test complet!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 14,5/20

L’île de Ever Forward est superbe et fleure bon le Breath of the Wild, mais on n’y est que trop peu hélas car elle sert principalement de hub pour le monde des énigmes, froid, aseptisé et épuré à souhait. La direction artistique oscille donc entre l’excellence et le peu inspiré, mais au final le jeu possède sa propre personnalité malgré des lags incompréhensibles sur notre config pourtant largement au dessus de celle recommandée par les devs.

Gameplay/Scénario: 15/20

Sans sa fin bouleversante, on doit bien avouer que l’on n’aurait pas une telle note à ce poste pour Ever Forward, mais le fait que le jeu ait réussi à nous arracher des larmes nous a fait comprendre à quel point ce voyage, aussi imparfait soit-il, marque le gamer. Dommage que cette formidable histoire soit coupée par des puzzles qui ont parfois tendance à s’avérer d’une rare frustration, la faute à une maniabilité trop rigide et une héroïne qui a tendance à bloquer contre certaines structures alors que l’esquive d’un rayon bleu se joue à une seconde près.

Bande-Son: 15/20

Si la musique est totalement en accord avec la dualité des mondes proposée grâce à des nappes poétiques à souhait pour l’île et des ambiances anxiogènes et mélancoliques au possible pour le monde futuriste, on regrette vraiment que le sound design (les bruitages de l’environnement) soit comme passé sous silence et nuise du coup à l’immersion. Heureusement que le doublage anglais fait le job.

Durée de vie: 8,5/20

15€ pour maximum 2h de jeu, voilà ce que vous propose Ever Forward, avec une replay value loin d’être présente honnêtement. Un joli voyage dans un monde tiraillé entre beauté poétique et froideur mécanique, mais qui coûte clairement trop cher au vu du temps que vous prendra l’accomplissement de cette quête un peu trop diluée dans des énigmes pas très équilibrées.

Note Globale N-Gamz.com: 13,5/20

Ever Forward possède indéniablement un final bouleversant et un récit qui, s’il est plutôt court, s’avère vraiment passionnant à découvrir. Le souci, c’est qu’il y a une trop grande disparité dans les énigmes proposées et si certaines sont vraiment plaisantes à résoudre, d’autres se révèlent terriblement frustrantes à cause d’un maniabilité terriblement rigide et d’une optimisation graphique pas toujours au top même sur des configs bien supérieures à celles recommandées. Alors quand vous ratez pour la dixième fois un puzzle à cause d’un lag ou d’une héroïne trop raide dans ses réactions, il y a de quoi rager un peu. On vous rassure, l’aventure est plaisante la majeure partie du temps mais on regrette que l’île et son magnifique design artistique ne soit qu’un hub bien court comparé au monde des énigmes froid et aseptisé, sans compter que la durée de vie d’une heure trente pour 15€ fait un peu mal au portefeuille. Un beau voyage, une fin pleine d’émotions, mais des écueils flagrants qui empêchent le bébé de Pathéa de briller comme il se doit dans un genre assez surpeuplé il est vrai.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!