Review

Les amateurs de Dungeon RPG connaissent tous la série des Etrian Odyssey, cette saga orientée hardcore gaming qui a débarqué sur DS en 2008 chez nous pour combler le coeur des amoureux de défis. Après un « Etrian Odyssey Untold: The Millennium Girl » en 2014 sur 3DS (testé ici) puis un crossover avec la licence Mystery Dungeon l’année d’après (testé ici), la franchise nous revient avec le remake d’un opus inédit en Europe, le tout agrémenté de nombreux ajouts dont un scénario totalement original! Place au test d’Etrian Odyssey 2 Untold: The Fafnir Knight!

Une véritable innovation ?

Un remake de haute volée qui tente de s'ouvrir à un public plus large

Un remake de haute volée qui tente de s’ouvrir à un public plus large

Etrian Odyssey est une série que beaucoup de joueurs ont su apprécier avec le temps. Connue pour sa difficulté accrue, ses déplacements case par case et ses labyrinthes complexes qui obligent l’aventurier à dessiner sa propre carte au fur et à mesure de son avancée, la franchise a clairement réussi à se faire un joli nom dans le cercle très fermé des meilleurs Dungeon RPG, le tout sur presque une bonne dizaine de jeux! Du coup, on accueille avec un large sourire cet Etrian Odyssey 2 Untold: The Fafnir Knight, qui n’est rien de moins que le remake d’Etrian Odyssey 2: Heroes of Lagaard, un titre sorti sur Nintendo DS uniquement au Japon et aux U.S.A.

Loin d’être un simple portage, le soft propose une toute nouvelle expérience via la mise en place… d’un scénario! En effet, les adeptes le savent, dans la série des Etrian Odyssey, le joueur crée lui même sa propre équipe et a une totale liberté de choix dans les classes, sexes, noms et bien sûr couleurs des tenues de son groupe. L’histoire est en général totalement passée sous silence pour se concentrer sur le plaisir de l’exploration. Mais cette version Untold va nous proposer d’emblée deux modes bien distincts: un mode scénario dans lequel notre équipe est pré-définie, ce qui peut être un plus pour les joueurs non expérimentés, et un mode plus classique qui vous permettra de configurer comme vous le souhaitez votre team d’aventuriers.

Un scénario tout beau tout chaud

Le mode scénario permet d'appréhender le jeu tout en douceur... avant de tenter le cultissime classique!

Le mode scénario permet d’appréhender le jeu tout en douceur… avant de tenter le cultissime classique!

La principale nouveauté du soft réside donc dans ce fameux mode scénario qui vous fait incarner un héros dont le choix du prénom est libre, certes, mais qui se verra vite accompagné de Flavio, son meilleur ami. Par la suite, vous serez rejoints par une princesse et son garde du corps ou encore un grand chevalier légèrement prétentieux. Rien de bien innovant, c’est sûr, mais l’histoire reste au demeurant très plaisante.

Petite particularité de cet Etrian Odyssey 2: le restaurant, un endroit qui se démarque particulièrement des autres établissements de la cité de Lagaard, votre point de chute. En effet, lors de votre périple dans les divers labyrinthes, vous récupérerez des matériaux, certes, mais aussi de la nourriture. Et le restaurant permet de synthétiser cette dernière pour obtenir certains bonus dans les donjons! Entre la régénération de vie ou encore la possibilité de porter plus d’ingrédients, inutile de dire que cette zone va très vite devenir votre lieu favori

Outre sa fonction culinaire, le restaurant offre aussi la possibilité à vos personnages de s’équiper de « Grimoire Stones », ces pierres qui garantissent à votre équipe le bénéficie de compétences qu’elle ne pourrait pas posséder autrement, notamment celles qui sont issues d’autres classes. Vous pouvez bien entendu porter sur vous une Grimoire Stone avec une capacité que vous avez déjà maîtrisée… pour booster son effet!

Le Chevalier Fafnir?

Le gameplay de la saga est conservé, avec des dédales à explorer et une carte à dessiner pour des dizaines d'heures de durée vie!

Le gameplay de la saga est conservé, avec des dédales à explorer et une carte à dessiner pour des dizaines d’heures de durée vie!

Une fois ces mécaniques de gameplay inédites assimilées, le soft se trouve être fondamentalement le même que ce à quoi nous avait habitué Etrian Odyssey Untold. Vous vous retrouverez donc à explorer plusieurs labyrinthes en dessinant votre carte (même si une option permet de le faire automatiquement, bouh) tout en esquivant de manière plus ou moins habile les F.O.E, ces gros monstres avec qui vous devrez souvent jouer au jeu du chat et de la souris pour avancer. Il est d’ailleurs inutile de vous préciser qu’un combat contre un de ces fameux F.O.E est une chose extrêmement complexe, parfois même plus qu’une rixe contre les premiers boss du jeu.

Enfin parlons un peu du titre additionnel de cet Etrian: « The Fafnir Knight ». Il fait référence au pouvoir bien particulier que possède votre héros: celui de se transformer une fois que sa jauge de « Force » est remplie, ce qui lui donne un nouveau skin mais surtout de gros bonus de stats et de nouveaux skills. Attention tout de même à ne pas trop compter sur ce surpuissant pouvoir, la transformation ne durant que quelques tours.

Une technique maîtrisée

Visuellement, ce remake a bénéficié d'une belle mise à jour graphique!

Visuellement, ce remake a bénéficié d’une belle mise à jour graphique!

Bonne nouvelle pour les accros de la saga, cet Etrian Odyssey 2 Untold a fait de sacrés efforts sur sa réalisation 3D! Les décors du labyrinthe sont travaillés et les environnements riches et variés fourmillent de petits détails qui les rendent plus crédibles. Les artworks des personnages, quant à eux, sont toujours aussi plaisants à regarder et nous rappelle illico le style propre de la franchise.

Pour rythmer vos aventures, vous pourrez compter sur une bande-son signée Yuzo Koshiro, ce qui fera toujours sont petit effet durant les longues heures d’errances dans les dédales. Les doublages en anglais suivent la tendance et se montrent d’excellente qualité. Une réussite.

Un remake réussi

Avec Etrian Odyssey 2 Untold: The Fafnir Knight, Atlus signe un « nouveau » volet de la saga qui risque de faire parler de lui. Accessible aux débutants grâce à un mode scénario qui propose des personnages plutôt complets ainsi qu’un paramétrage « piquenique » qui s’avère plus permissif, le Dungeon-RPG plaira également aux hardcore gamers avec son mode classique qui vous donne une totale liberté de création d’équipe. Le tout jouit en plus d’une réalisation soignée… vous auriez tort de vous priver, non?

La bande-annonce

Réalisation: 16/20

Bien plus propre visuellement que ses aînés, Etrian Odyssey 2 Untold propose une amélioration graphique qui se remarque d’entrée de jeu. Les décors sont plus détaillés et immersifs tandis que les artworks restent porteurs de la patte « Etrian Odyssey » pour une harmonie visuelle parfaite.

Gameplay/Scénario: 16/20

Grosse nouveauté de cet Etrian: la présence d’un scénario! S’il peut s’avérer un peu simplet au début, il est pourtant très utile pour permettre aux nouveaux joueurs de se familiariser avec le titre… et c’est ce qui manquait cruellement à la série pour amener un public plus large à s’y intéresser. Pour les gamers de la première heure, Atlus a tout de même conservé le mode classique, de quoi leur procurer beaucoup d’amusement, et quelques crises de nerfs également… mais c’est si bon! Niveau gameplay, hormis l’ajout du restaurant, on suit la droite lignée de la franchise, avec déplacement case par case, vue à la première personne et carte à dessiner soi-même.

Bande-Son: 17/20

Encore une fois, Yuzo Koshiro nous propose des thèmes parfaits pour nous accompagner dans l’exploration des différents donjons. Les bruitages, quant à eux, semblent bizarrement être les mêmes que ceux du premier Untold sorti en 2014. Un petit air de nostalgie ? Enfin, les doublages anglais sont de très bonne qualité. Idéal pour s’immerger dans l’univers du soft.

Durée de vie: 17/20

Un paquet de labyrinthes à explorer, des boss retors à faire tomber, des F.O.E à esquiver et surtout une bonne dose de leveling pour éviter le game over, autant dire que Etrian Odyssey reste une série qui offre une sacrée durée de vie.

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Etrian Odyssey a toujours été une série complexe pouvant rebuter certains joueurs. Atlus l’a bien compris et a habilement fait le choix, avec cet Etrian Odyssey 2 Untold: The Fafnir Knight, d’ouvrir sa licence à un plus large public en implantant un scénario histoire de faciliter l’accès et la compréhension du jeu. Une excellente idée, d’autant que le mode classique reste toujours disponible pour les hardcore gamers! Enrobez le tout d’une belle mise à jour graphique et vous aurez compris que le soft est un must-have du Dungeon RPG sur portable. Pour le coup, on pardonnerait presque à Atlus d’avoir « oublié » l’Europe lors de la sortie de l’opus originel sur DS, tant ce remake le surpasse en tous points!



About the Author

Eneara
Eneara
Eneara, collectionneur et passionné de jeux vidéo depuis pas mal d'années. Amateur de cinéma, de lecture et de jeux de plateau, je suis aussi très attiré par tout ce qui touche au retrogaming. J'aime les jeux à scénario, l'action, et parfois me faire peur devant un bon petit jeu bien flippant. Facebook: Aurélien Eneara Ulsas