Review

Le tome qui aurait dû clôturer l’histoire de nos trois frères, forcés de vivre sous le même toit pour toucher un héritage commun, vient tout juste de passer entre mes mains fébriles, et je n’ai qu’une phrase à la bouche : ce Brother x Brother, volume 4, va vous laisser un souvenir impérissable ! La preuve pas plus tard que maintenant.

La quadrilogie de Brother x Brother arrive à terme dans cette histoire qui voit le bonheur aboutir entre Kanamé et Soichiro. Seulement ce bonheur est de courte durée, puisque le film dans lequel jouent Masato et le benjamin du groupe, et qui recèle également une courte apparition de Kanamé, subit quelques soucis financiers. C’est l’occasion pour Kotsuki, un milliardaire aux méthodes plus que douteuses, d’entrer en scène pour renflouer le long-métrage. Hélas, en échange de son argent, il impose des conditions très particulières à nos héros. Pour s’en sortir, les frères seront dans l’obligation de faire un sacrifice. Lequel ? A vous de le découvrir ! 

Les écueils du deuxième volume sont bel et bien morts et enterrés

Techniquement parlant, le dessin a encore gagné en détail et pousse l’expressivité des personnages à son paroxysme. Un exemple ? La scène que Kanamé doit jouer dans le film n’a même pas besoin de dialogues pour être comprise, c’est dire ! Les écueils du deuxième volume sont bel et bien morts et enterrés, pour notre plus grand plaisir, d’autant que d’avoir vu grandir cette fratrie qui comprend que l’essentiel, c’est tout simplement d’être ensemble, tous les trois, et de former une famille, qu’une maison c’est secondaire, bref qui réalise le rêve du père décédé, c’est vraiment marquant. 

Vous l’aurez compris, je suis toujours aussi fan de la série, depuis son premier volume, et le fait que le sexe passe vraiment au second plan dans ce tome pour nous proposer un scénario agréable à suivre où les émotions des personnages sont le point central ne peut que me plaire. Fans de hard explicite, passez votre chemin, ici on parle sentiments, et bon sang que ça fait du bien ! Ne reste plus qu’à espérer que le cinquième volume, prévu pour 2013, ne tire pas la série en longueur et propose une histoire toujours aussi addictive ! En tous cas, j’adore et je remercie vraiment Taifu de nous permettre de découvrir ce yaoï bien plus intelligent que la moyenne! 

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Serenitymoon
Mon pseudo vient d'un manga un peu ancien mais qui va ressortir prochainement , je veux parler bien sur de Sailor Moon (sujet intarissable pour moi). Eh oui jeune trentenaire j'ai été bercée pendant toute ma jeunesse grâce au Club Dorothée et au soleil du sud de la France , dans un petit patelin où je vis toujours. Que dire d'autre sur moi: fan de manga shojo depuis l'âge de 12 ans et yaoi que assez récemment , j'espère vous faire partager ma passion. J'ai aussi une tendresse toute particulière pour la mode gothic lolita j'aime les fanfreluches, la dentelle et les noeuds , bref une fille jusqu'au bout des ongles. J'espère que nous aurons un échange des plus intéressant dans un avenir proche.