Review

Le tome 2 de Brother x Brother nous permet de nous enfoncer un peu plus avant dans l’univers de Kisaragi Hirotaka et, surtout, d’en apprendre énormément sur les secrets enfouis dans chacun des protagonistes de cette histoire d’héritage. Alors, ce yaoï tient-il vraiment toutes les promesses faites par son grand-frère?

Kaname est le point de départ de ce récit centré sur le passé

Les protagonistes principaux de ce tome 2 ne sont autres que Masato et Kanamé. Nous retrouvons d’ailleurs ce dernier, en fuite suite à une énorme crise de stress post traumatique. Mais d’où vient ce trauma ? Ni une, ni deux, Masato et Soichiro se lancent à sa poursuite, chacun y allant de sa touche personnelle. Leurs chemins les mèneront face au dernier amant de la mère de Kanamé, l’instigateur de la profonde peur qui anime notre fugueur. L’occasion pour l’auteur de nous livrer une plongée dans le passé commun de Masato et Kanamé. On y assistera à leur rencontre, leur vie ensemble et la naissance de leur complicité, et nous ferons enfin la connaissance de ce fameux père commun qui leur créée tant de soucis depuis sa disparition et la lecture de son testament si étrange. Le scénario s’épaissit, pour le meilleur il va sans dire.

Niveau dessin, la technique est toujours aussi bonne, mais je me dois d’émettre un bémol. En effet, lors de ma première lecture, je n’ai pas saisi de suite que l’auteur nous avait amené dans le passé. Du coup, je ne percevais pas le pourquoi de la disparition soudaine de Soichiro du récit. De même, les traits de Masato, Kanamé, et leur père, sont beaucoup trop proches, entraînant une certaine confusion. Je vous rassure, c’est loin d’être insupportable, mais on sent que la narration aurait mérité d’être un peu plus guidée sur ce point.

Vous l’aurez compris, en approfondissant le récit, l’auteur nous livre une belle performance loin des yaoï centrés uniquement sur le sexe. Bien sûr, il y en a (heureusement), notamment lors de cette scène formidable ou Soichiro parvient à apaiser Kaname, mais le fait d’y adjoindre une histoire plus complexe n’est pas pour me déplaire. Ces héros écorchés vifs sont clairement attachants, et leur passé réserve sûrement encore de nombreuses surprises. Dommage que la narration ait été un peu maladroite à mon sens lors du passage vers le passé, mais rien qui ne puisse empêcher une très bonne note à ce yaoï décidément plus qu’aguicheur.

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Serenitymoon
Mon pseudo vient d'un manga un peu ancien mais qui va ressortir prochainement , je veux parler bien sur de Sailor Moon (sujet intarissable pour moi). Eh oui jeune trentenaire j'ai été bercée pendant toute ma jeunesse grâce au Club Dorothée et au soleil du sud de la France , dans un petit patelin où je vis toujours. Que dire d'autre sur moi: fan de manga shojo depuis l'âge de 12 ans et yaoi que assez récemment , j'espère vous faire partager ma passion. J'ai aussi une tendresse toute particulière pour la mode gothic lolita j'aime les fanfreluches, la dentelle et les noeuds , bref une fille jusqu'au bout des ongles. J'espère que nous aurons un échange des plus intéressant dans un avenir proche.