N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

28 janvier 2018
 

Sea of Thieves: Notre Preview Complète! Répétitif, instable mais… sacrément fun à 4!

More articles by »
Written by: LadyDisturbed
Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Rare et Microsoft ont pris une grosse décision pour ce début d’année : nous offrir la première exclusivité Xbox One (et PC, OK…) de 2018 en faisant de nous, humbles joueurs, des pirates sans foi ni loi, capables de piller le plus gros des navire tout en misant sur un esprit « d’équipage » apte à vous livrer l’aventure de vos rêves en compagnie de vos potes ! Une promesse alléchante pour votre Cap’tain Lady, qui a dépoussiéré son plus beau tricorne pour embarquer avec ses fidèles matelots en plein coeur de la bêta fermée de Sea of Thieves… affrontant un océan déchaîné de serveurs en rade et autres soucis de connexion ! 

« Un Open World d’aventures maritimes en bonne compagnie »

Avant de se lancer dans l’aventure de Sea of Thieves, il va falloir survivre au login et au matchmaking de cette Closed Beta, loin de tenir le choc face à l’afflux de gamers. De fait, le jour du lancement a été on ne peut plus chaotique et encore hier soir, le jeu était totalement offline… mais laissons aux équipes de Rare le bénéfice du doute et partons du postulat qu’à la sortie officielle du soft en mars prochain, tout sera parfait.

Bref, une fois le premier cap de la connexion passé, il va falloir choisir son type d’équipage, qui modifiera au passage votre navire. Trois modes sont ainsi disponibles : solo pour les plus téméraires, duo pour les adeptes du PPV (Potes pour la Vie) et enfin le must, à quatre joueurs, sans doute la meilleure expérience. Il est du coup clairement dommage qu’il n’y ait pas de possibilité d’être seulement à 3 sans se taper un matchmaking, incrustant au passage dans votre partie un inconnu qui pourra vite foutre en l’air toute votre épopée.

Nous voilà donc largués dans la taverne du Kraken, sans tuto. Et oui, il va falloir se débrouiller par soi-même pour comprendre ce que l’on attend de nous, mais rassurez-vous: tout nous arrive de façon très intuitive. Ayant profité du Play Anywhere pour tester également le soft sur PC, on doit quand même vous avouer que le keybinding de base n’est pas ce qu’il y a de mieux pensé. Heureusement qu’il se reprogramme rapidement. Sur Xbox One, tout se passe via des menus radiaux plutôt ergonomiques. Un bon point.

« L’effet de houle et la réalisation graphique sont superbes »

La maniabilité maîtrisée, on commence à ramasser tout ce qui traîne en vue à la première personne: boulets de canon, bananes, planches de bois… sans en comprendre l’utilité sur l’instant. On se dirige ensuite vers l’extérieur où des PNJ proposent de nouvelles tenues, des outils plus perfectionnés et enfin des cartes au trésor afin de partir en quête de coffres emplis de piécettes.

Au loin, sur un quai, un navire nous attend ! On embarque !  Et c’est vraiment à ce moment précis que l’on prend conscience de la folie furieuse des développeurs qui ont voulu nous proposer une expérience maritime des plus poussées : entre gestion des voiles, du vent, du cap, de l’ancre et du gouvernail, la communication entre les membres de l’équipage se met naturellement en place pour affronter les flots et l’immersion est totale. Un sentiment d’y être magnifié par un effet de houle violemment réaliste et parfois même terrifiant, surtout en pleine tempête… mal de mer à prévoir, on vous le dit!

On profite de tous ces moments en groupe, jusqu’à ce que des îles apparaissent au loin. Reste juste à trouver un endroit où « garer » votre esquif, et vous vous dites qu’un joli tout droit, c’est sympa et rapide… et bien détrompez-vous! Bam, vous heurtez un récif sous-marin et là, c’est le drame: le temps de se retourner et c’est tout votre navire qui prend la flotte ! Il va falloir réparer les trous avec les planches de bois ramassées précédemment et surtout écoper l’eau des ponts inférieurs à grands coups de seau en bois, afin de ne pas se retrouver en plein remake du Titanic!

« Les trésors seront gardés par de sombres créatures et le travail d’équipe deviendra vite obligatoire »

Après cette mésaventure à mourir de rire, l’ambiance est déjà bien installée au sein de l’équipage et nous arpentons l’île tant convoitée, non sans exploser du squelette ambulant à grands coups de sabre ou de tromblon, avant de trouver l’emplacement du coffre, qu’il faudra déterrer à la pelle pour le rapporter à notre donneur de quêtes. On reprend donc logiquement la mer, et on se retrouve face à face avec un autre navire qui a décidé de nous coller le train à grand renfort de boulets de canon. S’ensuit un combat naval sympathique mais peu pratique hélas, la hitbox étant plutôt douteuse.

Pour résumer: Sea of Thieves propose un monde des plus immersifs et une réalisation visuelle qui flatte la rétine pour un gameplay fun, intuitif et ofrrant diverses activités allant de la navigation pure et dure au concours de sifflage de grog (qui finira forcément mal). J’émets tout de même quelques réserves sur le principe du jeu en solo tant l’expérience repose sur la communication et une synchronisation exigeante par moments.  Ajoutez à tout cela une bande-son impressionnante et vous aurez une recette plutôt solide pour un vrai succès.

Cependant, le contenu proposé nous a semblé rapidement redondant, et il conviendra donc à Rare de nous fournir beaucoup plus de richesse à la sortie, mais aussi sur les mois (et années on l’espère) qui suivront le lancement histoire d’éviter de lasser les gamers.

Il n’empêche, malgré cet écueil et les soucis de serveurs, on a hâte de pouvoir remonter sur le pont de son navire en bonne compagnie et ça, c’est souvent le signe d’un grand jeu, on le sent !

Sea of Thieves: Trailer

La Note Preview N-Gamz: 4/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !



 
Les dernières news!
 

 

Xbox Game Pass: 4 jeux flippants débarquent pour Halloween!

Le Xbox Game Pass, le service de jeu en illimité par abonnement (et téléchargement) de la Xbox One, va accueillir quatre nouveaux titres pour fêter dignement Halloween, et sincèrement rien n’est à jeter! En effet, p...
by Neoanderson
0

 
 

Red Dead Redemption 2: la map complète a fuité! La voici! Assez grande pour vous?

La sortie de Red Dead Redemption 2 approche à grands pas puisque le blockbuster de Rockstar est prévu pour le 26 octobre prochain sur PlayStation 4 et Xbox One, mais on se doute que certains petits chanceux ont déjà leur ex...
by Neoanderson
0

 
 

Naruto to Boruto Shinobi Striker – Concours: Gagnez trois jeux PlayStation 4!

Nouvelle entrée dans la saga vidéoludique Naruto, Naruto to Boruto Shinobi Striker a la lourde tâche de succéder aux excellents Ninja Storm réalisés par CyberConnect 2. Du coup, pour se démarquer, le studio Soleil a déc...
by Neoanderson
8

 

 

EA: Star Wars Maudit? Jade Raymond (Motive Studios) quitte son jeu et la société!

Jade Raymond est incontestablement liée à la saga phare d’Ubisoft: Assassin’s Creed, et c’est auréolée de ce succès qu’elle a intégré EA pour y fonder Motive Studios, un studio censé travailler s...
by Neoanderson
0

 
 

Shadow of the Tomb Raider: plombé par des tests négatifs sur Steam car… son prix baisse!

Shadow of the Tomb Raider, s’il est sans doute un excellent opus de la saga (comme vous pourrez le découvrir dans notre test et notre vidéo-test complets en cliquant ici), ne s’en est moins pris en pleine face le ...
by Neoanderson
1

 
 

Crackdown 3: Enfin jouable, depuis 2017, à la Xbox Fan Fest! Convaincra-t-il?

Depuis l’E3 2017 et les réactions ultra-mitigées des journalistes présents durant l’événement, Crackdown 3 n’a plus jamais osé montrer de version jouable, les devs ayant sans doute été refroidis par la...
by Neoanderson
0

 

 

Jump Force: Bandai révèle le boss, Kane! Le sosie de Hit de DB Super, non?

Bandai Namco US a profité du week-end pour nous révéler sur Twitter l’identité et le design du boss de fin de Jump Force, son énorme jeu de baston crossover entre toutes les licences emblématiques du magazine V-Jump...
by Neoanderson
0

 
 

Devil May Cry 5: Trois éditions spéciales avec les vestes des héros! 4500 à 7000€?

Conscient du fort potentiel « fan service » de son Devil May Cry 5 prévu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One pour le 8 mars prochain, Capcom a décidé de sortir des éditions spéciales pour le moins surprenantes, du moins ...
by Neoanderson
0