N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

5 juin 2014

oRBITALIS (Preview)

More articles by »
Written by: Samouss
Étiquettes : , , , , , , ,

« Wohohohoho… en apesanteeeeeeeeeeeur ». Non je ne viens pas de mater le très suggestif clip de Calogero, mais bel et bien de jouer en avant-première à oRBITALIS, un soft dans lequel vous allez vous retrouver tout simplement lancé… sur orbite (je devais la faire…)! Développé par une seule personne, le titre fait clairement dans le minimalisme et l’originalité… pour un voyage spatio-temporel inoubliable ou un sacré bad trip? La réponse dès à présent!

Personnellement, il ne me serait jamais venu à l’idée de combiner physique et mathématiques au plaisir d’un jeu vidéo… Et pourtant, Alan Zucconi a décidé de nous prouver que ses deux passions pouvaient se mélanger à l’univers vidéoludique avec oRBITALIS, qui se retrouve tout juste en accès anticipé sur Steam et que je vais me faire un « plaisir » de vous previewer à l’instant.

Une réalisation minimaliste jusque dans l’écran d’accueil

Dans oRBITALIS, vous embarquez pour un aller simple vers le fin fond de l’espace avec pour mission de placer des sondes spatiales sur la bonne trajectoire, histoire d’éviter les millions d’Euros de perte que provoquerait le crash de l’une d’elle sur l’un des astres environnants (Vous me demandez quid s’il y a des gens en-dessous ? Euh, on s’en fout !). Vous allez donc devoir adapter votre façon de lancer la sonde à la configuration d’un peu plus de 30 niveaux, en prenant bien en compte qu’une fois propulsée dans le vide intersidéral, elle sera soumise aux lois de la gravité, pourra venir s’encastrer dans un des nombreux obstacles du système solaire dans lequel vous jouez et voir sa vitesse varier en fonction des astres et déchets cosmiques que vous croiserez. Afin de passer au niveau suivant, il faut que votre satellite évite tout impact durant approximativement 10 secondes. Ca a l’air court comme ça, mais je vous promets que c’est très long quand on passe à deux doigts d’une super nova ! De plus, ce « temps requis » augmente au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, qui offre d’ailleurs un petit côté scoring puisque plus votre sonde reste en orbite longtemps, plus vos points augmentent !

Une chose est claire d’entrée de jeu avec oRBITALIS : on regrette vraiment un tutoriel qui nous expliquerait toutes les subtilités du soft ! Le menu est réduit à sa plus simple expression, bien que l’on puisse quand même y sélectionner la qualité d’affichage entre low, medium et high.  Lorsque l’on présélectionne une mission déjà effectuée, la grille des scores mondiaux apparaît à droite, ce qui permet de se rendre compte de où l’on se situe entre « communs des mortels » ou « Einstein en puissance » (bon ok, vu le score, je suis nulle…).

Ingame, la réalisation manque clairement de panache

Une fois le premier niveau lancé,  la seule indication reçue ressemble à quelque chose comme « cliquez pour mettre la sonde en orbite ». On découvre donc à nos dépens les lois de la gravité, les accélérations et les trajectoires abracadabrantesques. Petit plus, lorsque votre satellite est placée sur une voie de garage (entendez par là : « Ca va pétez !!! »), il est possible de recommencer la partie sans devoir attendre le crash inéluctable. Autre petite featurette sympa : une fois le temps sans explosion atteint, une option apparait en haut de l’écran, proposant un screenshot de votre chef-d’œuvre ! De quoi se la péter dans les soirées mondaines… ou pas.

A noter que le titre est en constante évolution, avec notamment depuis peu le nom des missions en bas de l’écran une fois la partie lancée. Malheureusement, à moins d’avoir un gros coup de cœur pour la physique spatiale, oRBITALIS devient vraiment très vite lassant, que ce soit au travers de son manque flagrant d’explications qui vous fera rager, de sa bande son minimaliste, ou parfois tout simplement du facteur « chance » qui joue parfois au détriment d’une analyse poussée des niveaux (qu’on aimerait d’ailleurs bien faire, mais le peu d’infos présentes empêche trop souvent toute stratégie). On regrette également que la dernière mise à jour ne nous ait pas apporté un vrai plein écran, le soft devant se jouer sur la moitié de ce dernier.

Une trentaine de niveaux pour les plus assidus

Le tout est enrobé par graphismes simplistes, voire beaucoup trop old-school (pensez à Pong…) pour vraiment être plaisant, idem pour le tableau d’affichage qui vous renverra aux premières heures de l’arcade.

Cependant, ne jetons pas la pierre au soft, qui pourrait trouver un public de férus de précision, d’adeptes des mathématiques et de perfectionnistes en tous genres. Je suis certain qu’au fond, devant les bonnes personnes, le titre peut avoir un sacrément addictif. Il suffit simplement de prendre en compte le retour des joueurs lambdas afin de rendre le tout plus attractif !

Sur ce, je pars écouter « J’ai demandé à la Lune » (ok, je sors).

Note Preview N-Gamz: 2/5

La Bande-Annonce



About the Author

Samouss
Samouss
J’ai débuté avec une Game Boy color et Pokémon dans toutes les versions possibles (jusqu’à obtenir la cartouche jaune… en Italien !), je me suis « vite » retrouvée face au monde de Sony, grâce auquel j’ai passé des soirées géniales avec mon frangin, sur PS1, puis sur PS2… Pour en arriver à m’accrocher corps et âme à l’univers des PC…. <3 Les jeux qui ont marqués mon enfance : Final Fantasy VIII (mon grand amour <3), Final X et X2, mais aussi les Crash Bandicoot, les Sims. Et puis Call of Duty et Battlefield m’ont ouvert les bras, et depuis le fps est sans doute ce à quoi je joue le plus, et ce que je préfère. Et maintenant on peut me retrouver sur l’excellent Titanfall ! =D Ce qui m’a toujours épaté, c’est qu’ayant joué pendant des années sur OGame, personne ne croyait qu’une fille pouvait aimer cet univers, les jeux, les PCs, etc…. Et encore plus la fierté de ma team de présenter une bonne joueuse, UNE … muahahahah *rire diabolique*




 
Les dernières news!
 

 

Call of Duty World War II: le site officiel teaser qui affole la toile!

Apparues samedi matin sur la toile, des photos en fuite d’un poster promotionnel et de boîtes collectors semblaient indiquer que le titre du prochain Call of Duty, développé par Sledgehammer Games, serait « ...
by Neoanderson
0

 
 

Destiny 2: Activision le confirme par un tweet/logo et une cité en flamme. Bon ok, on s’en doutait…

Leaké de toute part, notamment par un poster promotionnel qui a carrément révélé sa date de sortie, Destiny 2 allait forcément finir par être confirmé officiellement par Activision avant que toutes les surprises ne fuit...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation 4 Pro Update: Demain, c’est vidéo 4K sur console… mais au PS VR aussi!

Demain, Sony enverra une mise à jour à tous les possesseurs de PlayStation 4 qui devrait faire plaisir aux esthètes de la vidéo possesseurs d’une PS4 Pro. En effet, cette mise à jour vous permettra de lire du contenu...
by Neoanderson
0

 

 

Mass Effect Andromeda: + lourd que Navy dans Zelda, voici… SAM, l’IA qui flingue les dialogues! (Humour)

Nouvelle complainte sur Reddit d’une partie des joueurs de Mass Effect Andromeda: Après la polémique sur les animations faciales, voilà que c’est votre intelligence artificielle officielle dans le jeu, alias  SA...
by Neoanderson
0

 
 

Final Fantasy VII Remake + stratégique que prévu? Destruction du décor et des parties des boss!

On le sait, Final Fantasy VII Remake s’orientera principalement vers l’action au niveau de ses combats, au détriment du sacro-saint tour par tour à base de jauge ATB. Sacrilège diront certains, normes actuelles p...
by Neoanderson
0

 
 

« Final Fantasy XV n’est pas « incomplet ». On ne remplit pas les trous avec des DLCs » (Hajime Tabata)

Lors d’une interview accordée à nos confrères d’USGamer, Hajime Tabata, le Directeur de Final Fantasy XV, est longuement revenu sur le fait d’avoir du transformer l’ancien FF Versus XIII en un tout no...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *