N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Game Music. Un seul crédo: Concession Zéro!



Les vidéos

25 août 2020

Outriders: Preview avec 2h30 de gameplay vidéo maison! Le Destiny de Square Enix?

More articles by »
Written by: Neoanderson
Étiquettes : , , , , , , , , ,

S’il est bien un genre lucratif qui a pris son essor sur cette génération de consoles en plus du Battle Royale, c’est celui des FPS/TPS jeux service façon Destiny, Ghost Recon Wildlands ou The Division, et Square Enix l’a bien compris! Ainsi, en confiant à People Can Fly, alias les petits gars derrière Bulletstorm ou encore Gears of War: Judgment, le développement d’un Destiny-like, l’éditeur a donné naissance à une toute nouvelle franchise: Outriders! Nous avons pu nous essayer plus de 2h30 au soft en compagnie des développeurs et le moins que l’on puisse dire, c’est que le titre pourrait bien devenir un nouveau maître du genre! Explications dans notre preview!

« La planète Enoch, autrefois havre de paix, a bien changé »

Outriders nous dépeint un univers post-apocalyptique situé sur la planète Enoch, un monde hostile où l’Humanité tente de survivre grâce aux Outriders, des êtres « altérés » dotés de pouvoirs mystiques et de capacités de combats hors normes. Vous êtes l’un de ces « surhumains » et votre mission sera simple: combattre un altéré renégat et terriblement puissant qui tente d’asservir la race Humaine: Moloch! A vous, accompagné de deux amis maximum, de vous défaire des sbires de ce tyran et des monstrueuses créatures qui peuplent Enoch afin d’accomplir votre destinée!

La preview d’Outriders en compagnie des développeurs nous a permis de jouer plus de 2h30 non stop et d’enchaîner pas moins de 3 missions principales du soft, à savoir l’anéantissement d’un camp d’ennemis devant la ville de Trench Town (qui sera votre Hub Central), la recherche d’un Outrider du nom de Seth en plein coeur d’une zone montagneuse peuplée de mutants et enfin la prise d’un bunker adverse dans ce qui s’apparente à une vraie guerre des tranchées façon « Il faut sauver le Soldat Ryan ». Bref, de la variété et surtout un mot d’ordre identique entre chaque stage: épique!

« Avec deux amis, à vous de pourchasser le terrifiant Moloch »

Car oui, que ce soit en termes de réalisation graphique, d’effets spéciaux, de décors ou encore de design artistique (lequel nous fait furieusement penser à un Destiny en plus badass), le jeu de People Can Fly assure le spectacle comme jamais: les explosions pleuvent, les balles fusent, les pouvoirs se déchaînent et les accessoires tels que des tourelles mobiles font feu de tout bois tandis que des vagues d’ennemis n’hésitent pas à déferler sur vous, mid-boss compris.

Avec une telle armée face à vous, vous aurez compris qu’il va falloir un bon jeu d’équipe et surtout un excellent équilibre des classes, Outriders en comprenant quatre dont une que nous avons incarnée durant cette preview: le redoutable Technomancer, un mix de magicien et d’ingénieur capable d’exploser ses ennemis par de puissantes vagues de froid (idéal pour les paralyser pendant que vos potes leur ruinent leurs PV) autant que via des grenades ou des lanceurs de poison et autres bazookas. Un poste très varié donc, d’autant que notre Technomancer peut aussi soigner le groupe via l’un de ses pouvoirs.

« Des pouvoirs qui envoient du lourd! »

Les pouvoirs justement, parlons-en. Cette preview nous proposait directement des persos au niveau 40, et on peut vous dire qu’on voit la différence car nous avons d’abord fait une partie sans utiliser de point de compétence dans les divers skills trees proposés. Résultat des courses: nous nous sommes fait laminer par le mid-boss de la première mission, cette dernière se situant à environ 15h de jeu. Par contre, une fois que j’ai pu personnellement booster mon héros comme il se doit en lui faisant prendre une voie de compétence mixant allègrement empoisonnement, dégâts à distance et heal, je suis devenu une vraie machine de guerre, même en mode Tier 7 (le mode de difficulté que l’on peut modifier à l’envie et qui influe sur le taux de récompenses rares).

Bilan de cette « transformation »: une partie totalement jouissive où on reconnaît la patte People Can Fly entre mille pour peu que l’on ait joué à Gears of War Judgement. Nous avons donc en face de nous un pur cover shooter qui ne permet pas de sauter et reste dès lors bien fixé au sol (on peut bien sûr enjamber des structures, on vous rassure) pour un conflit viscéral, des headshots impressionnants, des roulades salvatrices et surtout une utilisation massive des armes à feu.

« Une kyrielle d’armes incroyables »

Car si vos pouvoirs sont nombreux, disposent chacun de leur « cooldown » et qu’il faudra en sélectionner 3 à utiliser ingame (via L1, R1 et L1+R1), vous pourrez également utiliser trois armes à feu switchables à l’envie, à savoir une arme de poing et deux autres flingues que vous choisirez parmi une kyrielle de loots allant du snipe au shoot gun, en passant par la mitrailleuse et des tonnes d’autres styles différents, le must étant que chaque arme, et je dis bien CHAQUE, se manie radicalement différemment des autres, que ce soit en termes de cadence de tir, de puissance mais aussi de tir secondaire. Ajoutez à cela une gestion de l’équipement qui s’apparente à celle de Destiny (le menu est violemment identique) avec des pièces communes, rares ou encore épiques, et vous comprendrez qu’Outriders va s’adapter à votre style de jeu, quel qu’il soit.

« Les skills trees sont impressionnants de diversité »

Enfin, signalons un élément assez intéressant intégré par les devs et qui donne au titre toute sa saveur: la gestion de la santé! En effet, si vous vous faites toucher puis vous mettez à couvert, vous ne récupérerez pas tous vos HP perdus mais seulement la moitié! L’autre moitié se retrouve… en attaquant vos ennemis! Et oui, l’action est primordiale et croyez-moi que cette petite trouvaille change pas mal de choses en termes de rythme de jeu.

Vous l’aurez compris, nous avons été plus que séduits par notre session de plus de 2h30 sur Outriders, et si certains pourront pester contre l’absence de saut ou les boss qui sont de véritables sacs à PV à haut niveau, on ne peut que saluer le talent de People Can Fly pour nous livrer un Destiny-like de haute volée et déjà très riche en contenu, doté d’une histoire sombre à souhait, d’une mise en scène brillante et surtout d’un gameplay visceral que l’on a hâte de retrouver à la sortie du soft en décembre prochain sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, PC et Google Stadia!

Outriders: 2H30 de gameplay vidéo

Note Preview N-Gamz.com: 4,5/5

Si certains pourraient regretter le fait qu’il soit impossible de sauter dans Outriders ou que les modes de difficultés plus élevés nous livrent de vrais sacs à PV en guise d’ennemis, il faut bien reconnaître que Outriders fait son job de Destiny-like avec brio! En proposant un univers post-apocalyptique bien badass, des héros au look dark à souhait, une vraie mécanique de groupe au travers des diverses classes et surtout du loot ultra intéressant à foison, le bébé de People Can Fly coche toutes les bonnes cases pour devenir un modèle du genre, d’autant que le plaisir de jeu manette en main est bien présent et que l’envie d’avancer et de booster son perso se fait toujours plus forte au fil des heures! Oui, Square Enix tient bel et bien son TPS jeu service et il risque de faire grand bruit à sa sortie!

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!




 
Les dernières news!
 

 

Concours Pat’Patrouille – La Super Patrouille Sauve la Grande Vallée : Gagnez 2 jeux sur PlayStation 4

Clairement l’un des animés pour enfant les plus populaires du moment, la Pat’ Patrouille fait les beaux jours de Nickelodeon depuis plusieurs années et a même bénéficié d’un film hélas sorti au cinéma ...
by Neoanderson
1

 
 

The Medium : L’exclu Xbox nous livre 9 infos très intéressantes en vidéo !

Prévu pour sortir le 28 janvier 2021 sur PC et Xbox Series X|S, The Medium va nous mettre dans la peau de la medium Marianne, aux prises avec de sombres enquêtes et un monde alternatif bien flippant, dans un jeu d’avent...
by Neoanderson
0

 
 

Diablo 2 : Un remake en développement chez Blizzard par le studio de Crash Bandicoot NST ?!

Hier, nous vous annoncions que le talentueux studio Vicarious Visions, à qui l’on doit les remake de la triloge Crash Bandicoot et des deux premiers volets de la saga Tony Hawk, avait été complètement « dissous » ...
by Neoanderson
0

 

 

Resident Evil Village : Quelqu’un a mesuré Lady Dimitrescu et… elle est grande, très grande !

Assurément l’antagoniste principal le plus intéressant de Resident Evil Village dans ceux qu’ils nous a été donné de voir durant le Showcase Capcom de ce 21 janvier dernier, la sublime Lady Dimitrescu a enflamm...
by Neoanderson
0

 
 

The Division 2 : le jeu accueille un événement Resident Evil dès le 2 février !

Ubisoft a récemment annoncé qu’un évènement thématique célébrant les 25 ans de la licence Resident Evil sera disponible dans The Division 2 à partir du 2 février prochain. Au cours de cet événement à durée limit...
by Neoanderson
0

 
 

Werewolf The Apocalypse – Earthblood : Nacon dévoile deux carnets des développeurs

A deux semaines de la sortie de Werewolf : The Apocalypse – Earthblood, NACON et Cyanide sont heureux de présenter le travail du studio qui a permis de rendre l’expérience de jeu la plus bestiale et la plus fidèle à l...
by Neoanderson
0

 

 

Xbox Live Gold : Face à la colère des gamers, Microsoft annule la hausse de prix et fait une fleur !

Microsoft met tout en oeuvre pour redorer son image de marque auprès des gamers et des ses fans, sans doute un peu courroucés par l’absence de certains gros blockbusters sur la précédente génération de consoles (Fab...
by Neoanderson
0

 
 

Nioh 2 PlayStation 5 : 14 min de gameplay en 4K@60fps, et c’est impressionnant !

Aujourd’hui, Koei Tecmo a partagé pas moins de 14 minutes de gameplay vidéo pour son très attendu Nioh 2 Remastered sur PlayStation 5, un portage Next-Gen de l’excellent Nioh 2 de la PlayStation 4, sorti l’...
by Neoanderson
0

 
 

Crash Bandicoot & Tony Hawk Remake : Vicarious Visions s’est « fondu » dans Blizzard à tout jamais !

Si vous espériez que le talentueux studio Vicarious Visions nous sorte de nouveaux remakes de titres cultes comme il avait pu le faire avec la Crash Bandicoot N. Sane Trilogy et Tony Hawk’s Pro Skater 1+2, vous pouvez ra...
by Neoanderson
0

 

 

Resident Evil Village Demo PS5 : 4K Native, HDR exceptionnel, Ray-Tracing, … Digital Foundry dit tout !

Sortie cette nuit à minuit pile, la démo Maiden de Resident Evil Village est une exclusivité PlayStation 5 et bien qu’elle soit relativement courte, elle est un bon moyen de voir ce que donne le moteur RE Engine sur un...
by Neoanderson
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *