Review

Vous avez un message: Votre héroïque fessier est invité par la reine Ayrenn à visiter les contrées de l’Archipel du Couchant, désormais ouvert à toute la populace !’… Besoin de dépaysement dans The Elder Scrolls Online ? Envie de vacances auprès d’une faune et d’une flore magnifiques ? Alors faites comme moi et embarquez pour… Summerset ! Si vous avez peur que l’eau ne soit pas à la bonne température ou que l’hôtel soit douteux, nous avons de quoi vous rassurer ici (ou pas) sur la nouvelle extension du soft, par le biais de notre avis ‘AirBN-Gamz!’

A la découverte des populations locales !

« Bienvenue à Summerset! »

Si la dernière extension de TESO nous offrait une plongée nostalgique dans un univers connu par les fanas de la licence des Elder Scrolls, alias Vvardenfell, ce que Summerset nous offre est au contraire une véritable nouveauté, une région où les développeurs de chez Zenimax ont pu s’en donner à cœur joie niveau liberté de réalisation: L’archipel du Couchant (ou Summerset, pour les intimes)! Un lieu qui nous ouvre donc ses portes par le biais d’un décret royal puisque les deux îles qui le composent ne sont du genre très « open » en temps normal, et il va vous falloir très peu de temps pour comprendre que les locaux sont « ravis » de voir la plèbe débouler chez eux. Pour vous faire un topo, on a un peu l’impression de faire partie de ces touristes qui débarquent en masse via les croisières hors de prix et sont accueillis à coup de slogans assassins par les gens du coin. Ici cependant, pas de banderoles mais juste des intonations pleine de dédain et des punchlines peu courtoises lors de vos discussions. Et oui, le ton est donné!

Cependant malgré la beauté des édifices et le côté très pédant des hauts elfes, de sombres événements vont vous rappeler que si vous êtes ici, ce n’est pas pour manger une glace tout en déambulant dans les rues de la magnifique cité d’Etincelance ! Au fil des rencontres, les quêtes commencent ainsi à s’accumuler, et vous débutez assez rapidement votre apprentissage des diverses organisations qui règnent sur l’archipel ainsi que des conflits qui l’animent. C’est ainsi que, pour dévoiler ce qui se prépare dans les hautes sphères de la société, vous serez accompagné par nul autre que l’espion de la reine en personne. Pendant une bonne grosse trentaines d’heures, voire beaucoup plus selon votre propension à profiter longuement du paysage et à apprécier les longues balades pleines de découvertes, vous allez de fait vous atteler à la résolution de nombreuses tâches diverses et variées typiques des RPG… mais toujours scénarisées avec brio !

Enseigne-moi,  ô grand maître jedi Psijique !

« Les psyjiques, une classe qui fait très « jedi », non? »

Vous ferez ainsi connaissance avec les Psijiques, un ordre monastique fondé par des Altmers. Faction emplie de mages sauce Docteur Strange, maîtrisant les complexes rouages de l’espace et du temps, elle s’est faite discrète pendant près de 350 années mais la voilà de retour. En grossissant ses rangs, une nouvelle voie s’ouvre pour vous, ainsi que toutes les compétences qui vont avec ! Entre attaques brutales et réflexion nécessaire pour caler proprement des skills jouant avec le temps ou infligeant diverses altérations, cette classe est plutôt intéressante, d’autant que rejoindre les psijiques permet de voir ce qui n’est pas visibles aux yeux des non initiés : des brèches ruisselant de trésors !

A côté de ça, Summerset ne vous proposera qu’un nouvel artisanat à maîtriser : la tant attendue joaillerie ! Les accessoires n’auront ainsi plus de secrets pour vous. Si la création de colliers et d’anneaux ne change pas des autres modes de fabrication issus des métiers déjà implantés, la collecte des ingrédients nécessaires se montre quant à elle beaucoup plus exigeante ! Préparez-vous à partir faire de la récolte sur de longues distances pour envisager les qualités supérieures.

Summerset, destination de l’été ? 

« Une direction artistique de haute volée »

Visuellement, l’environnement de l’archipel du Couchant nous en met plein la vue dès les premières minutes ! Décors idylliques, faune et flore variées et dépaysantes, tout est de la partie pour nous prouver la grande créativité des petits gars de chez Zenimax. La qualité est omniprésente, y compris à l’horizon où l’on peut voir se dessiner les hauteurs des fières cités de ces nouvelles îles. La promenade est donc des plus agréables et pour les amateurs de découvertes ou de panoramas qui laissent rêveur, elle risque fortement de se prolonger ! L’ambiance « elfique de la haute » se ressent également dans tous les aspects du soft, même les plus sombres, embarquant le joueur dans une épopée plus ancrée fantasy que jamais.

Entre gammes de couleurs et jeux de lumières maîtrisés, Summerset est donc clairement une expérience touchant les sens ! Le mystère et la beauté sont de la partie, la bande-son est immersive à souhait et un poil plus marquée qu’auparavant, ce qui n’est pas négligeable, tandis que les bruitages se montrent généralement bien dosés même si en combat, vous aurez tendance à baisser un peu le volume tant le bruit des sorts et autres coups d’épée peut vite prendre le pas sur votre concentration.

Vous l’aurez compris, s’il fallait retenir une chose de cette nouvelle extension pour TESO, c’est que Zenimax s’est montré à l’écoute des joueurs, même si pour cela il faut sacrifier un peu le côté MMO au profit d’une aventure mieux scénarisée mais très ancrée « jeu solo ».

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

TESO : Summerset est le contenu le plus enjôleur que Zenimax ait pu nous sortir ! Le titre oscille entre réalisation au poil et immersion totale dans un univers de toute beauté. Cependant, on dirait bien que les développeurs se sont définitivement détachés du principe MMORPG pour s’orienter toujours plus vers du RPG solide et… solitaire. Bien sûr, il y a la présence de l’épreuve Pas-des-Nuées, exigeante et nécessitant la présence de 12 joueurs prêts à relever le défi, mais le PvE est clairement mis à l’honneur dans tous les autres aspects du soft. En résumé, si la scénarisation et le dépaysement sont vos priorités dans une aventure, bien plus que le multijoueurs, lancez-vous les yeux fermés dans l’épopée proposée par Summerset !



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !