Review

Le Just Dance cuvée 2015 est disponible depuis quelque temps, et comme à chaque fois, les stars ont joué le jeu et ont légué leurs titres phares à une série de chorégraphies plus loufoques les unes que les autres ! Mais à force, le concept ne risque-t-il pas de s’essouffler, même en passant sur Next-Gen ?

Allez, en piste!

Une tracklist résolument fun pour ce Just Dance 2015

Ubisoft, à présent éditeur majeur dans le milieu vidéoludique, continue sa conquête du monde en donnant moultes suites à ses licences phares, jusqu’à les user prématurément… Avec une pléthore d’épisodes, un par année en général, la saga Just Dance, qui a complètement pris le relais des Guitar Hero et autres Parappa The Rapper en termes de jeux de rythme (seule Hatsune Miku résiste encore, mais elle est si belle!), n’en finit plus de faire bouger nos corps à chaque dernier trimestre annuel… et cette fois carrément sur Next-Gen avec Just Dance 2015 !

« The Bouzouki’s in da place, Man ! »

Vous voici donc sur les traces des plus grandes stars ! Du folklore Grec aux grandes pointures des States en passant par de nombreux clins d’œil aux monde vidéoludique, Just Dance 2015 tente vraiment, ici, de renouveler sa garde-robe musicale afin de ne pas être trop rhabillé pour l’hiver par ses détracteurs. Comment ça? On va trop vite pour vous et vous ne savez pas ce qu’est Just Dance ? Il suffisait de le dire !

Just Dance prend donc la forme d’un jeu vidéo en rapport avec la danse et la musique. Depuis 5 ans déjà, chaque année nous apporte son lot de chorégraphies à réaliser via un capteur de mouvement (Wiimote, Kinect ou PlayStation Camera). Rythme dans la peau oblige, vous pourrez danser seul dans votre salon ou jusqu’à 4 sur certaines chansons, chacune revêtant un certain niveau de dextérité gestuelle. On vous rassure, bien que certaines soient un peu galère, en règle générale tout passera comme une lettre à la poste, ou comme un « Let it Go » de la Reine des Neige, qui vous trottera dans la tête bien longtemps (ND Neo : tu ne crois pas si bien dire, Arkamis… avec une petite fille de quatre ans, je comprends ta douleur…). Signalons des titres aussi barrés que la bande-originale de Tetris ou même carrément The Bouzouki’s. Ça nous change de Katty Perry, et ça fait du bien (même si elle est toujours présente… impossible de la dégager celle-là !).

Libérés… délivrés… les modes de jeu !

Filmer votre choré pour l’envoyer sur la toile, c’est possible!

Les modes de base d’un bon Just Dance répondent forcément présents. Alors certes, il n’y rien de bien transcendant et on retrouve notamment le sempiternel Karaoké ou encore le World Dancefloor (késako ? Voyez le test de l’opus précédent que Lady Disturbed a pris plaisir à décortiquer pour vous. Et non, les vidéos restent à la rédac… ce qui se passe à N-Gamz, reste à N-Gamz !). La jouabilité est, de fait, sensiblement la même, et les erreurs de détection aussi ! Mais le tout passe quand même assez bien. Au rayon des nouveautés, citons tout d’abord le mode Community Remix dans lequel vous pourrez vous filmer via le Gamepad Wii U ou les caméras Xbox One et PS4, afin de carrément envoyer la chorégraphie à Ubisoft pour servir de modèle sur les prochains jeux. A côté de ça, Danse avec les Stars (et le fla Dièze de JM Généreux) n’ont qu’à bien se tenir !

L’autre nouveauté de cet opus 2015 est sans conteste le mode multi. Je m’explique : vous pourrez, au moment de lancer votre partie, soit inviter des danseurs contrôlés par l’I.A., soit des joueurs bien réels du monde entier. Quoi de mieux que de bouger son popotin et de devoir être le number one sur la piste, dans son salon? Bon d’accord, on vous l’avoue, il ne s’agit pas de vrais joueurs en live, mais seulement des fantômes de leurs performances, un peu comme ce que l’on peut voir dans de nombreux de jeux de courses. Dommage…

Enfin la dernière nouveauté n’est autre qu’une appli « Just Dance 2015 controller » qui vous permet de vous servir de votre smartphone comme manette, vous permettant ainsi de jouer plus facilement à 4 joueurs si vous ne disposez pas du nombre de contrôleurs nécessaires sur Wii U, par exemple. Un plus pour le jeu en groupe… et bien plus convaincant que l’utilisation d’un smartphone comme micro tel qu’on a pu le voir dans le récent SingStar Ultimate Party (test juste ici)!!

M.Pokora a du souci à se faire !

Tetris dans Just Dance… il fallait le faire!

Mais ce qui fait le sel de ce Just Dance 2015 et qui justifie de fait son achat, c’est sans conteste sa tracklist assez hétéroclite qui vous offre notamment un retour des sixties tonitruant ou des nineties inoubliables, tirant la corde jusqu’à aujourd’hui avec un Pharell  Williams au top de sa gestuelle.

Vous disposerez également de versions remix si vous réussissez à accumuler assez de points ingame, sans parler des nombreux DLC qui vous attendent. Bref,  vous allez retrouver des titres de tous les genres qui pourront ravir aussi bien les nostalgiques que les fêtards ou toute autre caste musicale… sauf les rockeurs dans l’âme ! En effet, aucun titre rock and roll n’est dispo dans les tiroirs de Just Dance 2015, dommageable d’autant plus que le nombre de musiques est bizarrement retombé à 41 contre 47 dans l’ancienne version.

Un concurrent potentiel pour éviter l’essoufflement ?

La licence annuelle Just Dance est à nouveau dans la place et on peut dire que, comme presque toutes les licences de ce type, elle se contente d’un maigre lot de nouveautés, malgré une tracklist ô combien intéressante. Sans réel concurrent, on a peur que la saga d’Ubisoft ne subisse le même sort que son homologue à base de guitare estampillé Activision…

La bande-annonce

Réalisation: 15/20

Les animations à l’écran sont assez fluides et on profite clairement des chorégraphies, que l’on soit danseur ou spectateur, grâce à un style graphique léché et épuré, sans aucune faute de goût.

Gameplay/Scénario: 15/20

Les « quelques » nouveautés raviront la communauté des fans de Just Dance, notamment l’application visant à remplacer votre contrôleur Wii par un smartphone ou encore la possibilité d’envoyer vos vidéos directement chez Ubi. Mais on aimerait une vraie refonte de la saga.

Bande-Son: 18/20

Pour un jeu orienté rythmes et musiques, Just Dance 2015 sait y faire en brassant aussi bien du RnB actuel que des titres cultes des 60’s ou des 90’s, sans parler de ses clins d’oeil à l’univers des jeux vidéo (danser sur la musique de Tetris… mais WTF quoi !). Petit bémol : l’absence du genre Rock !

Durée de vie: 15/20

On ne peut pas vraiment parler d’une durée de vie avec ce type de jeu. Il s’agit plus d’un titre festif que vous ressortirez assez souvent pour vos soirées entre amis… donc tout dépend de votre nombre d’amis (je sais, la solitude, c’est dur…).

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Just Dance 2015 n’apporte, au final, que quelques nouveautés par rapport à l’opus antérieur, mais elles sont amplement suffisantes pour nous faire à nouveau apprécier le titre, notamment au travers d’une tracklist revisitée et vraiment hétéroclite. Ne reste plus qu’à revoir un peu le système de jeu redondant et Ubi sera sur la bonne voie!



About the Author

Arkamis
Arkamis
J'ai appris à connaître les jeux vidéo très tôt, grâce a mes frères, avec la NES, la Master System, et j'en passe. J'y ai découvert un univers de rêve qui, 15 ans plus tard, me réserve toujours autant de surprises et de plaisir, que ce soit rétro ou current gen