Review

Sorti le 19 mai au prix de 24,99€, Far Harbor est le second DLC « scénarisé » de Fallout 4, après un Automatron qui tenait plutôt la route (Wasteland Workshop n’apportant véritablement qu’un ajout de fonctionnalité). Cette fois, place à la plus grosse extension prévue pour ce RPG post-apocalyptique, avec une aventure qui vous propose de mener l’enquête sur une petite île embrumée au Nord du Commonwealth. Idéal pour redonner un second souffle à Fallout 4 ? La réponse de suite.

By the sea

Nouvelle île et nouvelles quêtes pour une aventure angoissante

Nouvelle île et nouvelles quêtes pour une aventure angoissante

Dans Far Harbor, vous êtes d’entrée de jeu alerté par votre Pib Boy qui vous signale un message audio urgent à écouter ! Ni une, ni deux, vous vous branchez sur la fréquence et entendez la voix d’une vieille connaissance : Ellie, l’associée de Nick Valentine. On vous informe qu’un certain Kasumi Nakano a vu sa fille disparaître, au Nord de votre position. Arrivé sur place, vous comprendrez vite que la jeune fille, fan de bricolage, a été contactée par une colonie de synthétiques après avoir réparé un émetteur radio. En pleine crise identitaire, la demoiselle n’a rien trouvé de mieux que de fuir le domicile familial pour rejoindre ses futurs compagnons.

Ni une, ni deux, vous empruntez un bateau de pêche pour vous rendre sur l’île de Far Harbor, là où elle a été vue pour la dernière fois. Sur place, c’est un nombre conséquent de quêtes qui vous attend, idéal pour en apprendre plus sur les différentes factions en lice avec d’un côté les habitants de Far Harbor, qui tentent de survivre au brouillard radioactif résiduel, et de l’autre les enfants de l’atome qui, eux, adorent cette situation et considèrent l’île comme la leur. Et au beau milieu de tout ça : les synthétiques d’Arcadia, totalement pris entre deux feux.

Haunted Harbor

Les créatures disposent d'un sacré niveau

Les créatures disposent d’un sacré niveau

Pénétrer dans l’île vous donnera clairement la sensation de plonger en plein cœur de l’univers de H.P Lovecraft tant le travail graphique sur l’ombre et la lumière, les brumes et l’architecture dans sa globalité vous entraînent dans une ambiance où tension et peur sont palpables. Les nouveaux monstres auxquels vous serez confrontés poussent d’ailleurs votre instinct de survie au maximum, vous faisant vite comprendre qu’il faudra être bien équipé et disposer d’un personnage à haut niveau pour survivre dans cet enfer embrumé. Seul bémol sur le plan technique: le framerate calamiteux! Autant dire que vos « FPS » vont souvent s’affoler, que ce soit en phase d’exploration ou de combat, ce qui gâche légèrement le plaisir du jeu et l’immersion. Gageons vraiment que tout ceci soit corrigé via un patch ultérieur (déjà lancé aux U.S.A, en cours de parution chez nous).

Doté un level design poussant à l'exploration, ce Far Harbor pêche par un framerate poussif

Doté un level design poussant à l’exploration, ce Far Harbor pêche par un framerate poussif

Les divers environnements, quant à eux, invitent vraiment à l’exploration en termes de level-design. En effet, la superficie de l’île est conséquente, mais vous devrez vous munir de Rad-X et de Rad-Away en grosse quantité, la qualité de l’air « radioactif », ne vous laissant presque aucun moment de répit. D’ailleurs question durée de vie, Far Habor vous occupera durant des heures. Ainsi, entre faire la connaissance des habitants méfiants mais qui vous demanderont néanmoins de l’aide à de nombreuses reprises et trouver votre place parmi les différentes factions qui s’entre-déchirent pour leur part d’île, sans oublier l’exploration précitée, vous en aurez au bas mot pour une vingtaine d’heures.

Vous l’aurez compris, s’il n’y avait pas ce souci d’animation, Far Harbor serait un véritable régal pour tous les fans de Fallout. En l’état, il représente néanmoins un excellent contenu additionnel qui s’inscrit pleinement dans ce quatrième opus et propose une ambiance bien plus sombre que ses prédécesseurs. De quoi vous laisser tenter, largement!

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous vous renvoyons au tableau de notes du test complet de Fallout 4, disponible à cette adresse: http://n-gamz.com/video-game-review/fallout-4-test/

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Ce nouveau DLC de Fallout 4 va vous plonger dans une ambiance Lovecraftienne prenante, au milieu d’une inquiétante brume, en vous offrant une pléthore de nouveau contenu, qu’il s’agisse de quêtes intéressantes au travers d’un scénario passionnant, ou d’un bestiaire d’effrayantes créatures qui vous demandera une solide préparation avant d’entamer les hostilités. L’aspect personnalisation donne un petit goût de renouveau au jeu de base, et la durée de vie conséquente, couplée à un côté exploration très réussi, font de ce Far Harbor une extension qui s’intègre parfaitement dans l’univers de Fallout. A posséder absolument malgré de gros soucis de framerate que l’on espère voir corrigés dans une mise à jour.



About the Author

Avatar
Deyleina
Joueuse le jour et streameuse la nuit (avec une grande passion pour le cosplay), je suis une adepte des jeux PC depuis ma plus tendre enfance (mon premier jeu étant "Prince Of Persia") ! J'adore également les films (surtout d'animation), la littérature (manga powa!) et la musique ! Ma devise : "Enjoy and Play" !