Review

Run & Gun Roguelike développé par Super Scary Snakes, Black Future 88 vous place dans la peau d’un combattant à qui il ne reste plus que 18 minutes à vivre. Votre mission: infiltrer l’immense building Skymelt et tenter de vous défaire des centaines de pièges et autres gardes de Duncan, un tyran qui a plongé la planète dans un hiver éternel après avoir déclenché un holocauste nucléaire. Une sacrée quête dans un univers cyberpunk 2D qui risque bien… de vous impressionner! Suivez-nous dans ce vidéo-test sur Switch pour savoir si le titre mérite votre investissement!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15/20

La réalisation en pixel art de Black Future 88 est vraiment chatoyante à l’oeil. Avec ses couleurs flashy en tous sens, ses effets visuels très réussis, son design artistique cyberpunk au poil et son action frénétique, le titre de Super Scary Snakes en impose graphiquement. Dommage donc que des ralentissements apparaissent à deux en local et que cette débauche d’effets graphiques nuise parfois à la lisibilité de l’écran.

Gameplay/Scénario: 16/20

Le scénario est plutôt intéressant puisqu’il vous place dans la peau d’un héros à qui il ne reste que quelques minutes à vivre. Cette course contre la mort entraîne du coup un gameplay speed assez réussi, notamment grâce au dash et à la pléthore d’armes à récupérer. Ajoutez à cela un structure de niveaux aléatoires, des boosts « maudits » qui vous demanderont de sacrifier l’un de vos stats pour en bénéficier, différents persos ayant chacun leur stuff de départ ou encore la faculté qu’à Skymelt d’évoluer en absorbant les items que vous ne ramasseriez pas dans les temps, et vous comprendrez qu’on est très vite séduit et happé par l’aventure. Hélas, quelques bémols s’invitent à la fête, comme ce HUD qui vous masque l’action par endroits ou ces immenses pics de difficulté en fonction de votre chance et des boss rencontrés.

Bande-Son: 18/20

La bande-son Synthwave est au top et colle parfaitement à l’ambiance cyberpunk très sombre du soft. De même, les bruitages sont terriblement convaincants et les dialogues plutôt bien ciselés. Une réussite.

Durée de vie: 15/20

Le jeu sera assez rapide à finir si vous avez de la chance dans la génération de votre niveau et des armes proposées, mais la replay value est plutôt conséquente vu le nombre de personnages à incarner et la pléthore d’équipement à récupérer. Il est cependant regrettable qu’il y a si peu de boss (six), ce qui donne l’impression de refaire trop souvent le même run, mais pour 20€, on ne va pas trop se plaindre, non?

Note Globale N-Gamz.com: 16,5/20

Avec son design artistique cyberpunk incroyable, ses effets de lumière qui flattent la rétine, son action frénétique, sa maniabilité ultra réactive et son gameplay Roguelike bien pensé, Black Future 88 fait assurément sensation dès les premières minutes de jeu, le tout sur une bande-son synthwave de haute volée composée par Tremor Low. Alors certes, on regrette les ralentissements en coop sur le même écran, le manque de boss ou encore les gros pics de difficultés et la lisibilité de l’action pas toujours optimale, mais pour 19,99€, le titre de Super Scary Snakes mérite clairement votre attention si vous aimez le genre!



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!