Review

Après un premier volume qui posait les bases d’un récit haletant, il est temps avec ce second tome de Fate/Zero, la genèse du visual novel Fate Stay Night, de continuer notre quête pour acquérir le Saint Graal. Que la bataille entre maîtres et Servants continue dans cette quatrième guerre sainte, le tout au travers de combats qui manquaient cruellement au premier tome!

La stratégie d'Emiya se révèle encore plus sombre que prévue

Si le tome 1 de Fate/Zero, que Neo vous a chroniqué ici-même, était résolument calme pour un seinen, se contentant de mettre en place de façon néanmoins très intelligente les pions de l’échiquier pour cette quête du Saint-Graal à notre épouqe, autant dire que le second volume de la série joue clairement sur l’aspect combat. On entre de fait dans le vif du sujet dès le début avec le premier duel entre Saber et Lancer, qui s’avère des plus plaisants à suivre. Au fil des pages, on en apprend également plus sur les prétendants au titre de Roi des Mages, mais aussi et surtout sur la stratégie de l’inquiétant Kiritsugu Emiya, le maître de Saber, surnommé «  Le Tueur de mages », qui ne cherche qu’à éliminer tous ses concurrents. Bref, un récit toujours aussi bien conçu, et qui arbore ici un cliffhanger final confirmant la qualité de cette série.

Graphiquement, ce second tome est aussi agréable que le premier. Les scènes de combat sont dynamiques et bien dessinées. On ne se perd pas à travers les différentes trames, ce qui est plaisant à la lecture. On regrette juste que le graphisme des personnages féminins ne soit pas aussi précis que celui alloué aux héros masculins, cela se ressent surtout au niveau des visages. Sinon, on ne peut que tomber sous le charme de la justesse entre réalisation et scénario, chaque planche mettant merveilleusement en scène l’histoire de cette quête sacrée et… meurtrière. Viennent s’ajouter de temps à autre des pointes d’humour parfaitement dosées, faisant baigner ce Fate/Zero 2 dans un parfait équilibre entre action/histoire/attachement aux personnages.

Ce Fate/Zero volume 2 a le mérite de nous proposer ce qui manquait au premier: de l’action!

Chose remarquable, l’attention portée à la psychologie des protagonistes, avec des Servants qui ne sont pas que des pions aux mains de leur Maître, comme vous pourrez le constater en fin de volume. Petit bémol, le caractère parfois un peu trop descriptif du scénario, qui a tendance à balancer beaucoup de notions en peu de temps, et qui fait de l’oeuvre un manga pour les fans de la franchise, au risque pour les autres de devoir relire le premier tome pour bien cerner toutes les subtilités de cette histoire.

Mais quoi qu’il en soit, ce Fate/Zero volume 2 a le mérite de nous proposer ce qui manquait au premier: de l’action, ce qui est agréable après la mise en bouche du début et ne brise aucunement l’équilibre de la narration! On ne peut donc qu’attendre fébrilement la suite en espérant une continuité régulière des auteurs, la publication étant toujours en cours au Japon. Gageons que l’attente ne gâchera en rien les qualités de ce manga, qui reste à mon sens une perle parmi les nombreuses sorties du genre.

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel

Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.