N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Mangas/Books, Ciné et Game Music. Un crédo: Concession Zéro!



Les news/Previews

2 août 2016

We Happy Few: Notre Preview Complète

More articles by »
Written by: LadyDisturbed
Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Angleterre, les 60’s. Des visages charmants, tout sourire… mais en y regardant bien, ce ne sont que des masques. Que font ces gens qui dissimulent leur vrai visage sous ces rictus figés ? Quelle est cette bonne humeur permanente ? Et surtout… que cachent ces petites pilules que l’on nomme « Joy » ? Pour le savoir, suivez-nous dans notre preview complète de ce We Happy Few exclusif au PC et à la Xbox One!

Avec "Joy", la vie paraît tellement plus belle!

Avec « Joy », la vie paraît tellement plus belle!

Compulsion Games avait démarré fort en 2013 avec Contrast. Soft envoûteur, puzzle/platformer très poétique et tout en douceur, il avait enthousiasmé la presse lors de ses diverses présentations, mais s’était révélé un peu trop simpliste et bardé de bugs pour réellement convaincre le public à sa sortie. Pourtant, malgré ce constat un peu amer, difficile de ne pas se montrer emballé par l’énigmatique We Happy Few, dont les images tombaient encore il y peu au goutte à goutte, engendrant une vraie hype autour du jeu.

Nous voilà aujourd’hui en juillet 2016, et le titre débarque en accès anticipé sur Steam. On entend déjà parler d’ambiance à la Bioshock ou encore d’une réalisation digne du grand Kubrick, et j’avoue avoir attendu le soft au point de me faire un calendrier de l’avent… mais au final que donne cet avant-goût de ce projet aussi mystérieux ?

Visuellement, We Happy Few sent bon les 60's anglaises!

Le titre revêt un bon aspect survie, avec gestion de la faim notamment.

Dès le lancement de We Happy Few, les développeurs nous préviennent ! Le jeu n’est pas fini, la version que l’on vient d’installer n’est certainement pas définitive et ne contient que l’histoire d’un seul des trois protagonistes jouables que devrait incorporer le produit fini. Des bugs sont donc à prévoir, de même que des crashs. L’équipe se veut honnête, certes, mais du coup on s’attend « légèrement » au pire ! Bon, tant pis, on se plonge dans la ville de Wellington Wells et advienne que pourra !

Dans la peau d’Arthur, bureaucrate chargé de vérifier des articles de presse avant parution, on découvre vite la réalité de ce joyeux monde sous « Joy », cette pilule qui fait voir la vie en rose à ses consommateurs. Seulement voilà, votre protagoniste a décidé de s’en passer et va vite se faire détecter ! Après un tabassage en règle, place à un réveil douloureux dans ce qui ressemble à un abri sous-terrain. Fraîchement débarqué dans un quartier plutôt douteux, notre pauvre Arthur va devoir survivre et surtout s’adapter aux habitants des différentes zones qu’il va traverser, le tout intégralement à la première personne et dans un style de jeu qui s’apparente clairement… au fameux Bioshock cité plus haut!

Le jeu fait indéniablement penser à Bioshock par son ambiance, mais aussi son gameplay

Le jeu fait indéniablement penser à Bioshock par son ambiance, mais aussi son gameplay

We Happy Few propose d’entrée deux modes : un rogue-like où la mort est définitive et, on remercie Compulsion Games, un autre où votre fin prématurée ne vous oblige pas à repartir de zéro, ouf. Il va donc falloir gérer les constantes vitales de votre pauvre british paumé : sommeil, faim, soif, maladies, saignements, état sous Joy… un tas de petites choses à surveiller et qui vont vite vous faire comprendre que We Happy Few est bel et bien un survival et pas une ballade « pépouze » dans la lande anglaise ! Quêtes secondaires nombreuses, trame principale fournie… autant dire que même pour ce qui ressemble à une alpha, il y a du contenu !

En jeu on accède très facilement à un menu contenant plusieurs onglets dont : l’état général de votre personnage, votre inventaire qu’il va falloir gérer niveau place, l’artisanat, la carte et enfin votre journal regroupant missions et documents trouvés. Le gameplay se veut facile à prendre en main et les diverses façons d’appréhender une même situation rendent le soft plutôt intéressant, évitant de lasser le joueur. Vous avez envie de péter des nez ? De vous cacher ? A vous de décider, il y a toujours plusieurs façons de faire.

A vous de vous échapper de Wellington Wells

A vous de vous échapper de Wellington Wells et ses rues un peu trop propres pour être honnêtes…

Dans sa réalisation et malgré le message d’avertissement des développeurs cité plus haut, We Happy Few surprend par sa qualité. Bon, je suis peut-être chanceuse, mais hormis un plantage au démarrage, je n’ai jamais croisé l’ombre d’un bug, d’un lag ou d’un cataclysme de pixel au cours d’une partie. L’univers visuel, quant à lui, est saisissant ! On est littéralement plongé dans un monde alternatif à la fois oppressant, terrifiant et enivrant ! La bande-son fait également honneur au reste du soft : la voxographie est bonne, bien que les voix tout comme les visages des personnages que l’on croise reviennent souvent, mais les sous-titres sont quelque peu bancals par moment. Mauvaise traduction d’expression, voire parfois absence complète, nous rappelant que le dernier bébé de Compulsion n’est pas terminé. En attendant, on retrouve en audio aussi bien que graphiquement une masse de clins d’œils à divers univers geek et à la culture anglaise. Toujours agréable.

Visuellement, We Happy Few est totalement dans l'ambiance 60's anglaises. Un régal!

Visuellement, We Happy Few est totalement dans l’ambiance 60’s anglaises. Un régal!

Alors bien sûr, il y a forcément des petits détails qui gênent dans cette alpha, comme la limite trop facilement atteinte du nombre d’objets qui forment un stock, ou encore l’absence de marquage de quête (bon ok : tout est indiqué sur la carte mais ça serait pas mal d’avoir la possibilité de mettre des marquages bien à nous sur celle-ci !). De même, si la boussole en haut de l’écran est une bonne chose, la visibilité des éléments qui nous entourent n’est pas assez lointaine. Enfin, on est parfois un peu trop largué dans la nature pour certaines missions et de légers bugs d’affichages sont présents sur la map qui a l’air de vouloir conserver les indicateurs de quêtes même lorsque ces dernières sont achevées (pas pour toutes heureusement, cela deviendrait vite illisible). Encore une fois, il s’agit là de détails qu’il semble tout à fait possible de corriger pour la version finale.

We Happy Few n’a donc clairement pas le parfum du pétard mouillé mais plutôt du soft prodigieux en devenir si la réalisation continue dans la bonne direction ! Hélas, le problème avec ces jeux qui mettent la barre si haut dès leurs première heures est souvent la déception qui peut arriver par la suite à cause d’une baisse de régime ou d’attentes non satisfaites. Croisons donc les doigts pour que tout se passe à merveille : Compulsion Games, on compte sur vous… sinon méfiez-vous, grâce à votre jeu, je suis en train de devenir une pro à la batte de cricket, ahem…

La bande-annonce

La Note Preview N-Gamz: 5/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une quotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et de science-fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie, tout en voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferai tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !




 
Les dernières news!
 

 

Monster Hunter Rise aura droit à une extension massive : Sunbreak !

Monster Hunter Rise, le nouveau best-seller Monster Hunter plébiscité par la critique et sorti sur Nintendo Switch plus tôt cette année, va bénéficier d’une extension massive appelée Sunbreak. Monster Hunter Rise: Sunb...
by Neoanderson
0

 
 

Actraiser Renaissance : Le Remaster du cultissime jeu de la SNES est dispo !

SQUARE ENIX a récemment annoncé qu’ACTRAISER RENAISSANCE, la version remastérisée du jeu classique de construction de ville, d’action et de plateforme en 2D était désormais disponible sur les plateformes moder...
by Neoanderson
0

 
 

Castlevania Advance Collection : la mythique trilogie est dispo… avec un cadeau !

Konami a dévoilé au cours du précédent Nintendo Direct que Castlevania Advance Collection est désormais disponible sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One et PC via Steam. Cette collection comprend certains des titres...
by Neoanderson
0

 

 

Voice of Cards – The Isle Dragon Roars : Le RPG à base de cartes des créateurs de NieR se date !

Square Enix, Ltd a récemment annoncé que VOICE OF CARDS: THE ISLE DRAGON ROARS, un nouveau RPG inédit à base de cartes, serait disponible au format numérique sur le système Nintendo Switch, le système de loisir interacti...
by Neoanderson
0

 
 

Dragon Ball Z Kakarot + A New Power Awakens Set fête sa sortie Switch en vidéo !

Revivez la fabuleuse aventure de Son Goku depuis l’invasion de Raditz et des guerriers de l’espace jusqu’au dernier combat contre le maléfique Majin Buu ! Vous pourrez également affronter Beerus et Golden Frieza da...
by Neoanderson
0

 
 

Disney Magical World 2 : Enchanted Edition date sa sortie Switch en vidéo !

BANDAI NAMCO Entertainment Europe a récemment annoncé l’arrivée de Disney Magical World 2 : Enchanted Edition sur Nintendo Switch le 3 décembre 2021. Disney Magical World 2 : Enchanted Edition est un jeu de simulatio...
by Neoanderson
0

 

 

Suicide Squad : Kill the Justice League nous offre son illustration officielle !

Warner Bros. Games et DC ont récemment révélé l’illustration officielle de Suicide Squad : Kill the Justice League, le jeu de tir et d’action/aventure comprenant les Super-Vilains de DC Harley Quinn, Dea...
by Neoanderson
0

 
 

Quantic Dream : Les devs de Detroit Become Human bosseraient… sur un jeu Star Wars !

Maîtres de l’aventure narrative hollywoodienne depuis leur très acclamé Heavy Rain et leur gros succès commercial Detroit : Become Human, Quantic Dream est actuellement à l’oeuvre sur un nouveau projet dont on ...
by Neoanderson
0

 
 

THQ Nordic : Outcast 2, Bob l’Eponge, Destroy All Humans 2, … toutes les annonces du show !

Hier s’est tenu un show en streaming pour fêter le dixième anniversaire de la marque THQ Nordic, et l’éditeur a souhaité profiter de l’occasion pour nous dévoiler pas moins de 6 nouveaux jeux et nous donn...
by Neoanderson
0

 

 

Lemnis Gate : Le Tactical-FPS Temporel nous livre un nouveau trailer de gameplay !

Frontier Foundry, l’éditeur Frontier Developments plc (AIM: FDEV, ‘Frontier’), et Ratloop Games Canada sont fiers de dévoiler un nouveau trailer de gameplay pour Lemnis Gate. Lemnis Gate est un jeu ré...
by Neoanderson
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *