N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les vidéos

20 avril 2015
 

SMITE: Preview de l’alpha sur Xbox One (+ Preview Vidéo)

More articles by »
Written by: Dan
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les petits gars de Hi-Rez Studios ne sont pas des inconnus sur la scène vidéolugique puisqu’ils ont débuté avec Global Agenda avant d’enchaîner sur Tribes : Ascend, que les adeptes de FPS online connaissent bien. A présent, ils mettent tout leur talent à l’œuvre dans SMITE, un MOBA qui entend bien faire de l’ombre au ténor du genre : League of Legends. Déjà sorti sur PC, voilà que leur bébé vient fouler de son pied « divin » les terres de la XBox One lors d’une phase alpha à laquelle nous avons pu participer. LoL a-t-il du souci à se faire ?

Les plus grands dieux ont décidé de régler leurs comptes!

Dans SMITE, les différents Dieux (scandinaves, grecs, égyptiens…) s’affrontent pour prouver leur supériorité. Chacune des divinités jouables ayant sa propre histoire issue de la mythologie. Voilà pour le background succinct du soft, l’intérêt étant de se tirer joyeusement la bourre entre potes ou contre de parfaits inconnus. Mais dans quel type de jeu peut-on réellement classer SMITE ?

Et bien, au commencement, SMITE devait être un add-on de type Tower Defense pour le MMOFPS Global Agenda, également réalisé par Hi-Rez Studios. Cependant, au cours du développement, des soucis d’équilibrage sont apparus dus au contexte historique du jeu de base, à savoir le futur : jetpacks qui permettaient des déplacements trop libres pour un Tower Defense, snipes qui entachaient le plaisir ingame, etc…  Après réflexion, Hi-Rez a donc décidé de créer un free-to-play à part entière en changeant radicalement d’univers. Ils sont donc passés de la SF à la Fantasy tout en optant pour un principe orienté MOBA, un type de jeu alors en plein essor grâce à DotA ou League of Legends. Une grosse nouveauté par rapport à la concurrence : la vue à la troisième personne… et ça change tout !

De nombreuses options de personnalisation et des skins à foison!

Pour rappel, MOBA signifie « Multiplayers Online Battle Arena » ou en français « Combat d’arène multijoueurs en ligne ». Inventé par le mode DotA pour Warcraft 3, le principe vous met aux commandes d’un héros assisté par des personnages contrôlés par la machine, souvent appelés minions, dans le but d’affronter d’autres héros afin de se frayer un chemin vers leur base et la détruire, condition sine qua non pour obtenir la victoire. En règle générale, les MOBA voient s’affronter deux équipes de 5 joueurs et offrent un grand côté stratégique, optimisé par la vue de haut inhérente au genre (sauf pour SMITE). La carte contient, dans ses coins opposés, les deux bases adverses, reliées entre elles par une Middle Lane centrale, entourée d’une ligne accessoire de part et d’autres, appelée la « Jungle » et qui offre divers boosts de pouvoirs et d’expérience pour qui s’y aventure, pour peu qu’il y tue des groupes de monstres contrôlés par l’I.A. Chaque base est défendue par une ou plusieurs tours, génère différents minions pour épauler les héros, et vous permet, au fil de l’expérience et de l’argent gagné, d’acquérir des pouvoirs et items salvateurs. Voilà pour les notions.

La vue à la troisième personne: "LA" bonne idée de SMITE!

Comme on l’a dit, la grande force de SMITE est clairement de proposer une vue à la troisième personne qui renforce l’immersion. La visée, sur cette version Xbox One, se fait au second stick analogique, de gauche à droite, et il est impossible de cibler en l’air. D’entrée de jeu, un tutoriel vous introduit aux bases du titre histoire de vous familiariser avec les commandes étudiées pour une manette de jeu, là où SMITE se voulait avant tout être un jeu PC. Ainsi, les touches X, A, Y et B sont assignées aux capacités propres de votre Dieu, et leur upgrade au gré de vos gains d’expériences peut se faire sur simple pression de stick associé à l’une des touches précitées. A vous de choisir quel pouvoir augmenter parmi les quatre à disposition, chacun ayant une zone et des effets différents. De l’autre côté, la touche LT associée à X, A, Y ou B permet d’utiliser des coups spéciaux ou des items à acquérir au « Shop » de votre base via de l’argent qui s’engrange automatiquement ou à chaque ennemi occis. Ajoutez à cela une bonne  dose de stratégie puisque les tours qui défendent le cœur de la base ennemie (qui est ici un Titan associé à votre Dieu) ne peuvent être affaiblies que par vos minions ou via vos attaques classiques et que chacune de leur attaque devient de plus en plus forte, et vous comprendrez qu’il va falloir mettre au point de vraies tactiques de guérilla pour vous en sortir (j’affaiblis, je m’enfuis, j’affaiblis, je m’enfuis, …).

Gros bémol, le tout se révèle assez cher, et il est impossible de jouer online sans avoir le Xbox Live Gold

Tout comme sur PC, SMITE sur Xbox One propose pas moins de… 62 Dieux jouables ! Une dizaine peut être incarnée de suite, tandis qu’il vous faudra gagner des points de « worship » au fil de vos matchs online pour acquérir les autres, chacun ayant également des skins supplémentaires bien classes, à moins que vous ne passiez par la case : carte de crédit. Gros bémol, le tout se révèle assez cher, et il est impossible de jouer online sans avoir le Xbox Live Gold… du coup, les adeptes du solo ne pourront jamais débloquer les persos supplémentaires… dommage. Revenons-en aux Dieux, justement : ils sont classés en 5 catégories à savoir  assassin, gardien, chasseur, mage et guerrier, chacune ayant l’ascendant sur une autre, certaines divinités étant plus faciles à jouer que ses homologues (rassurez-vous, le soft vous indique clairement le niveau de maîtrise à avoir pour incarner tel ou tel héros). Niveau modes de jeu, on en compte 4 principaux : Practice, CO-OP, Versus, Custom. Dans Practice, on apprend les bases mais aussi  comment jouer au mode Joust, à l’Arène, au mode Conquête et la façon de tuer les minions adverses ou les camps dans la Jungle destinés à améliorer nos capacités. Dans CO-OP et Versus, on retrouve les 4 mêmes modes de jeu cités ci-dessous, à la seule différence qu’en versus on joue en JcJ et qu’en co-op on joue en JcE.

Une réalisation qui aurait mérité un peu plus de travail au vu des capacités de la Xbox One

Explicitions un peu lesdits modes. L’Arène compose 2 équipes de 5 dieux qui doivent survivre en éliminant les forces adverses et en aidant ses minions à traverser le portail adverse tout en évitant que ceux de l’équipe d’en face n’y arrivent. Très immersif car la foule alentour n’hésite pas à scander vos prouesses. Le mode Assaut, toujours par équipe de 5, se joue avec une seule et même ligne, sans Jungle. Le but est d’anéantir le Titan ennemi après avoir détruit 2 tours et un Phœnix en utilisant un Dieu imposé. Le mode Conquête, quant à lui, constitue le mode classique des jeux du genre, utilisé pour les compétitions e-sport : deux équipes de 5 joueurs s’opposent sur une carte composée de 3 lignes. L’objectif : la destruction du Titan adverse. Enfin, le mode Joute est un 3 contre 3 bien plus rapide que le « Conquête ».

Passons sur le plan technique. Graphiquement, cette version Xbox One propose quelque chose de plutôt joli, avec des Dieux bien modélisés, quelles que soient les skins disponibles. L’animation est ultra fluide en toutes circonstances, les effets spéciaux sympathiques et la lisibilité ingame ne souffre d’aucune fausse note, du moins pour ce qui est du combat pur. Par contre, gros bémol sur la police de caractères utilisée pour les descriptions de sorts, pouvoirs et autres items. Bien trop petite même sur un écran de 120cm, on lui préférera la consultation du site officiel du jeu sur Internet plutôt que la lecture en pleine partie. Les textures, quant à elles, auraient mérité une meilleure résolution, de même que la modélisation des décors en général, qui pouvait s’expliquer sur PC par l’aspect free-to-play du soft destiné à le faire tourner sur un maximum de machines, mais qui ne se justifie pas sur une console dont l’architecture et la puissance sont les mêmes quel que soit le type de joueur. Enfin, la bande-son est plutôt accrocheuse, avec des digitalisations vocales crédibles, des bruitages qui claquent et une musique qui rythme vos temps forts.

En conclusion, SMITE sur console offre les mêmes atouts que son homologue PC : une pléthore de personnages, une animation fluide, des combats épiques et stratégiques ainsi qu’une vue à la troisième personne qui change radicalement la façon d’appréhender le MOBA. Ajoutez à cela une maniabilité adaptée au pad et vous obtiendrez un excellent portage, hélas terni par une obligation d’avoir le Live Gold pour gagner des points destinés à débloquer les nombreuses divinités, mais aussi par une police de caractères bien trop petite pour comprendre quoi que ce soit à vos items, sans parler d’un tuto qui vous lâche trop vite dans le bain et de la réalisation graphique qui n’est pas optimisée pour la One. Bien entendu, il ne s’agit là que d’une version alpha, et le tout peut largement être amélioré. Gageons que ce sera le cas pour faire de SMITE le premier MOBA console à porter fièrement les couleurs de l’e-sport !

La preview vidéo

Note Preview N-Gamz: 3,5/5

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Dan
Dan
Salutations! Je suis passionné de jeux vidéo, un peu touche à tout. J'ai commencé à l'âge de 5 ans sur une Jaguar et depuis je collectionne beaucoup (en plus des jeux: statuettes, BD, et manga un peu). Ce que je préfère? Un titre avec un vrai scénario! Bien que je ne sois pas rebuté par un petit Survival/Horror, j'adore donc forcément les RPG, mais aussi les beat'em all et tant d'autres genres encore ! Niveau films, c'est sans conteste le monde de l'horreur qui m'attire (Alien, un mythe en plus d'un chef d'oeuvre), bien qu'il soit devenu difficile de trouver actuellement de bons représentants du genre. Mes jeux préférés? Final Fantasy (du 7 au 10, ainsi que le 12), la saga Assassin's Creed, Red Dead Revolver/Redemption, Prince of Persia, Mass Effect, F.E.A.R. (Alma est... Charmante ^^), Saints Row, Borderlands, Splatterhouse, les WWE de 2007 à 2010 (Legends of Wrestlemania compris), Dragon (Bruce Lee sur Jaguar, quel pied!), ... bon, je vais m'arrêter là, non? ;P



 
Les dernières news!
 

 

Gran Turismo Sport: Un collector ultime à… 46.600€! Mazda MX-5 incluse!

Sony Taïwan a décidé de faire le buzz pour la sortie de Gran Turismo Sport en proposant une édition collector tout bonnement incroyable! En effet, pour la modique somme de 46.600$ (taux de change « vache à lait » vidé...
by Neoanderson
0

 
 

Le Boss Xbox se fiche du nombre de consoles vendues, il voit grand, beaucoup plus grand!

Interviewé par GameSpot au sujet de l’éternelle place d’outsider de la Xbox One en termes de ventes dans la guerre des consoles Next-Gen, Phil Spencer, le boss Xbox, a expliqué sa façon de voir les choses, clair...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars Battlefront II: PS4 et PS4 Pro Collector en vue! Vous en pensez quoi?

Sony a noué un partenariat fort avec Star Wars Battlefront II, le FPS le plus attendu de cette fin d’année par tous les fans de la saga cinématographique mythique, et entend bien capitaliser à fond sur la hype que va ...
by Neoanderson
0

 

 

PlayStation 5: Infos probables le 25 octobre pour… torpiller la Xbox One X!

Si l’on en croit nos amis espagnols de RegionPlaystation, nous pouvons nous attendre à avoir très vite quelques infos sur la PlayStation 5, le « sur-monstre » (car monstre tout court, c’est pour la Xbox One X)...
by Neoanderson
0

 
 

Assassin’s Creed Origins: 4K Native@30fps? Non! Même pas sur Xbox One X!

Assassin’s Creed Origins est visuellement impressionnant, très impressionnant même, comme nous avons pu nous en rendre compte lors de notre séance de gameplay sur Xbox One X à la Gamescom 2017. Malheureusement, les ve...
by Neoanderson
0

 
 

Borderlands 3: Online non obligatoire! Respect des gamers solo!

Alors que tous les futurs gros titres utilisant le principe de monde persistant requièrent impérativement une connexion online même lorsqu’ils sont purement pratiqués en solo, Borderlands 3 n’entend pas faire co...
by Neoanderson
0