Review

Issu du prestigieux film « Coeur de Dragon » de 1996 avec Dennis Quaid en héros et Sean Connery en doubleur de Dragon, Coeur de Dragon V: La Vengeance n’est autre que le cinquième opus de cette licence qui a déjà donné naissance à trois suite en DVD, l’une en 2000 et les deux autres pas moins de 15 et 17 années plus tard. Il faut donc croire que les épisodes 3 et 4 ont su attiser de nouveau l’intérêt des fans, puisqu’un cinquième volet, réalisé par Ivan Silvestrini (Monolith) est aujourd’hui passé sur le banc des tests à la rédac! Que vaut cette nouvelle itération dans sa version Blu-ray? La réponse juste en dessous! 

« Lukas cherche à se venger suite au meurtre de sa famille »

Coeur de Dragon V nous raconte le destin de Lukas (Jack Kane de Fast and Furious: Hobbs & Shaw), jeune fermier dont la famille est décimée par une bande de criminels médiévaux. Ivre de colère, notre héros se lance alors en quête de vengeance et parviendra à s’adjoindre les services d’un mercenaire nommé Darius (Joseph Millson de Casino Royale) et surtout d’une dragonne de glace, la redoutable Siveth (doublée par Helena Bonham Carter, alias Bellatrix dans Harry Potter).

Cette dernière a été bannie du royaume après avoir échoué à en sauver le roi, mais le périple qui attend notre trio va apporter de nombreuses révélations inattendues au travers d’une aventure épique pleine de magie, de combats et de complots!

« Joseph Millson est excellent en mercenaire désabusé »

Techniquement, ce Dragonheart V est ce qu’on appelle un film « Direct to DVD », autrement dit il n’a pas bénéficié d’une sortie en salle et, comme les deux précédents volets de la saga avant lui, jouit donc d’un budget revu à la baisse en conséquence par rapport au blockbuster américain qu’a pu être le premier Dragonheart.

Néanmoins, on ne pourra que saluer la diversité des décors et la réalisation de Siveth, dont les animations et la précision de la modélisation assurent le côté « réaliste » de la dragonne dotée de parole. Les affrontements à l’épée, de leur côté, sont plutôt bien chorégraphiés et le film nous offre un rythme assez soutenu. De plus, son histoire, bien que parfois prévisible, s’avère particulièrement intéressante pour qui a déjà vu Coeur de Dragon IV, mais on vous laisse la surprise! Sachez juste que la période narrée dans le film à de quoi mettre en lumière pas mal de choses aux yeux des fans.

« Helena Bonham Carter en Siveth… on adore! »

Niveau interprétation, les acteurs sont plutôt dans leur rôle, mais c’est surtout la prestation de Helena Bonham Carter qui assure le show, avec une Siveth tantôt douce, tantôt terriblement véhémente. On sent que l’actrice aime jouer les personnages un peu « en colère » et ça sied plutôt bien au dragon. Mais rassurez-vous, l’humour est aussi présent et le côté « bon enfant » des interactions entre notre trio nous a fait sourire plus d’une fois. Bref, le casting fonctionne vraiment bien et apporte un petit vent de fraîcheur pas désagréable.

Alors certes, Coeur de Dragon V n’est pas un film cinq étoiles, la faute à un budget que l’on sent forcément impacté par la sortie « Direct to DVD », mais il remplit largement le cahier des charges d’un bon divertissement familial pour qui aime l’heroic-fantasy et a envie de se changer les idées après un trop plein de Game of Thrones. Un film « pop-corn » comme on les aime, et qui propose deux bonus blu-ray plutôt intéressants, dont l’un qui s’attarde même sur la création de Siveth! Bonne pioche donc!

La Bande-Annonce

Note Globale N-Gamz: 3,5/5



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!