Review

Le Lady of the Sea continue sa folle traversée avec déjà le troisième et avant dernier tome du Berceau des Mers aux Editions Komikku. Un manga teinté d’aventure et empreint de tendresse que l’on doit à la talentueuse mangaka Mei Nagano. L’auteure parviendra-t-elle à conserver la même fraîcheur dans ce troisième opus? La réponse dans notre critique!

« La Marine fouille le bateau à la recherche du Duc! »

L’équipage du Lady of the Sea fait escale en Irlande, le temps de recharger les provisions et de trouver des pièces pour la salle des machines. Mais à peine le navire arrivé au port que des officiers de la Marine le fouillent de fond en comble à la recherche du Duc Clarence Heartland, lequel n’est autre que le mystérieux passager « Miss H ». Pourquoi est-il recherché et surtout… comment connaît-il tous les secrets du Cradle of the Sea ? Une énigme que Monica et Louis vont tenter d’élucider et qui leur permettra peut être de retrouver le père du petit Evan!

Graphiquement on reste sous le charme du trait de Mei Nagano, léger et pourtant bourré de détails. Les scènes sur le port sont dynamiques à souhait et dessinées avec soin sans jamais surcharger ou gêner à la lecture. L’utilisation des trames reste aérée et met en valeur les recherches effectuées par la mangaka sur la navigation. A cela s’ajoute une  couverture magnifique qui attire le lecteur sur le côté steampunk de cette histoire et qui confirme la maîtrise graphique de l’oeuvre.

« Un dessin envoûtant et un sacré souci du détail »

L’histoire, justement, continue de nous aiguiller vers la légende du Cradle avec de  nouvelles révélations. L’arrivée de la Marine dans le récit et le passé du Duc  vont certes légèrement embrouiller le lecteur mais au final, le pousseront à réfléchir sur la véracité des différentes versions. En effet, la Marine cherche le Duc car il souhaite mener un projet de guerre mais d’un autre côté, ce dernier veut faire renaître le Cradle! Quel est le lien entre les deux ? C’est que ce Monica , Louis et Niel vont tenter de comprendre et honnêtement, c’est passionnant!

De plus Niel est au courant de l’identité de Monica, ce qui permet à la jeune fille d’agir plus librement pour retrouver le père d’Evan.  Cette « course-poursuite » à la recherche de la vérité est menée avec rythme et on apprécie l’évolution de l’histoire qui en décrit suffisamment pour faire avancer le lecteur et nous laisser une question en suspens pour le dernier tome. De plus, la présence du petit Evan et ses bêtises animent la lecture, ajoutant une petite touche d’humour qui rend l’ensemble terriblement plaisant.

Vous l’aurez compris, Le Berceau des Mers est un manga à ne pas rater, autant pour sa qualité visuelle que scénaristique. Le lecteur est littéralement emporté dans ce voyage énigmatique et le dernier tome est attendu avec impatience pour connaître, enfin, le secret du Cradle of the Sea !

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel
Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.