Review

Simulation d’UTV/ATV développée par Zordix et éditée par BigBen Interactive (Nacon), Overpass nous entraîne au travers de 43 circuits escarpés sur pas moins de 6 environnements au sein desquels vous allez apprendre à utiliser toutes les capacités motrices de votre buggy ou de votre quad pour vous défaire de deux types d’épreuves: la course d’obstacle ou le hillclimb. Un vrai jeu de « tout terrain » qui veut vous montrer à quel point il est délicat de s’affranchir du relief, le tout en s’amusant. Mais cette idée pour le moins intéressante est-elle vraiment fun à jouer manette en main? La réponse dans notre vidéo-test!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 11/20

Si Overpass jouit de sympathiques effets de lumière et de quelques décors qui font le job ainsi que d’une bonne modélisation des buggys et quads, on regrette sincèrement les textures un peu cheap et les grosses chutes de framerate, même sur PlayStation 4 Pro. De plus, le titre souffre de bugs de collision parfois rageants et d’une étrange physique des chutes qui risque de mettre à mal la patience des moins hardcore gamers d’entre vous. De plus, les circuits brillent par leur absence complète de public.

Gameplay/Scénario: 11/20

Alors que de plus en plus de simulations tentent de mettre au point un scénario vous mettant dans la peau du quotidien d’un compétiteur de sports mécaniques, Overpass se contente du strict minimum avec un mode carrière qui n’est qu’une succession d’épreuves autour de deux thèmes: course d’obstacle et hillclimb. Pas de récit, pas de mise en scène, rien. Niveau gameplay, les premières heures font illusion et on s’amuse à trouver le bon chemin pour passer en 2 roues motrices (que l’on utilisera quasiment jamais), 4 roues motrices ou différentiel. Le souci, c’est que tout tombe très vite à plat à cause d’un moteur de jeu qui offre une physique parfois très étrange, mais aussi à cause de pénalités qui vous flinguent toute progression et d’un système de Respawn capable de vous faire revenir directement sur un obstacle. Frustrant.

Bande-Son: 09/20

Les musiques du menu sont bien pêchues, mais les bruitages des véhicules ont tendance à un peu prendre la tête et l’ambiance en course est tout bonnement synonyme… de calme plat.

Durée de vie: 12/20

Avec 43 circuits et un long mode carrière, le titre aurait du vous tenir en haleine pendant pas mal de temps, mais le tout s’avère tellement répétitif et vide de vie et d’objectifs qu’on doute que des personnes aillent jusqu’au bout de ce qui s’avère être une aventure étrangement rageante.

Note Globale N-Gamz.com: 11/20

Si l’idée de départ de proposer une vraie simulation d’UTV/ATV avec tout ce que cela implique de doigté, de gestion d’accélération et de décors pentus avait de quoi séduire et que les premières heures de jeu s’avèrent effectivement assez intenses, Overpass peine à nous convaincre sur la durée et s’avère au final bien plus frustrant qu’autre chose. En cause: un moteur physique pas au point concernant les collisions et les « chutes », un mode carrière bien trop épuré et ardu, une réalisation graphique moyenne, des lags parfois très ennuyeux et une absence totale d’ambiance et de public en course, le tout sans parler de loadings assez longs et d’un respawn parfois rageant. Espérons donc que Zordix écoute le retour des joueurs et améliore son bébé au fil des mises à jour car le concept de base avait de quoi séduire.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!