Review

17 ans! Cela fait 17 années que l’on attend une suite à la saga Fear Effect, qui a connu ses heures de gloire avec deux opus PlayStation 1 de haute volée mixant allègrement action en vue « à la Resident Evil » à des énigmes retorses et une histoire paranormale à souhait. Honnêtement, on ne comprend pas comment, avec un background aussi fort et des personnages aussi charismatiques, la licence a pu rester lettre morte aussi longtemps! Heureusement, le mal est aujourd’hui réparé grâce aux petits frenchies de Sushee qui nous livrent un Fear Effect Sedna risquant de prendre à contre-pied les fans de la première heure en optant pour… le shooter tactique en 3D isométrique! Que ces derniers se rassurent, les développeurs ont parfaitement compris ce qui fait l’essence d’un Fear Effect, et ce troisième volet risque bien de vous faire replonger avec plaisir dans l’univers si particulier de Hana, Rain et leurs amis mercenaires!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 14,5/20

Bien sûr, on aurait adoré retrouver des environnements totalement modélisés en 3D, du photo-réalisme à la pelle, une caméra cinématographique pleine de travellings audacieux ou même un focus placée derrière l’épaule comme il est de coutume actuellement, mais l’approche en 3D isométrique de Fear Effect Sedna est parfaite pour le Shooter Tactique et l’infiltration, d’autant qu’elle s’avère riche en détails pour qui aime laisser son regard traîner sur les décors alentours. Et puis, les Cut-Scenes conservent le style inimitable de la saga, sans parler du look très « Scarlet Johansson » de Hana!

Gameplay/Scénario: 16/20

Le scénario est digne de la licence et nous propose une histoire de mercenaire empreinte de paranormal et de machination mondiale, le tout soutenu avec brio par un casting qui assure le fan service comme il se doit et nous permet de retrouver tous nos personnages préférés. Dommage, par contre, que les séquences narratives durant les missions soient si statiques et brisent un peu l’immersion. Niveau gameplay, les fans risquent d’être un peu surpris par le genre Tactical Shooter mais au final ce dernier se révèle très complet et tous les éléments d’un bon Fear Effect sont présents, notamment les énigmes retorses, tandis que l’infiltration est plutôt jouissive. Par contre, les combats sont un peu brouillons, malgré la pause tactique, et les boss bien trop longs, sans parler de l’absence de sauvegarde manuelle… mais rien qui ne nuise vraiment au plaisir de jeu au final.

Bande-Son: 17/20

Les doublages anglais sont d’excellentes factures, les bruitages environnementaux travaillés, mais c’est surtout la musique d’ambiance de chaque niveau qui nous immerge pleinement dans l’univers de Fear Effect grâce à des sonorités anxiogènes propres à se la jouer infiltration, le sourire « sadique » aux lèvres.

Durée de vie: 16/20

Comptez une dizaine d’heures de jeu pour boucler le soft, avec une certaine Replay Value pour qui veut récupérer les 30 totems du titre et débloquer les bonus afférents. Un constat plus que convenable pour le prix pratiqué: moins de 20 Euros!

Note Globale N-Gamz: 16/20

Excellente surprise que ce Fear Effect Sedna qui se permet une prise de risque monstrueuse en changeant son type de visualisation pour passer à la 3D isométrique, mais aussi son gameplay puisqu’il s’oriente vers le Tactical Shooter. Des paris réussis car le jeu parvient à conserver ce qui fait l’essence même de la saga et nous propose des énigmes bien pensées, une histoire passionnante et surtout un casting de personnages toujours aussi fort, Hana et Rain en tête! Pour moins de 20€, les fans seront comblés et les nouveaux venus pourraient bien succomber aux charmes de nos héroïnes avant un Fear Effect Reinvented que l’on attend désormais avec une sacrée impatience!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!