Review

Avez-vous déjà entendu parler de l’anime K-Project ? Et de Valvrave ? Si oui, vous n’avez clairement pas pu passer à côté de leurs génériques respectifs! Ça tombe bien, ils ont tous les deux été composés par le même groupe: Angela. Et Gan-Shin Records nous a offert la possibilité d’écouter leur tout dernier album: ZERO, sorti dans les bacs le 4 juillet dernier! De quoi vous présenter ce groupe hors-norme et vous expliquer pourquoi leur dernière création mérite le détour!

Angela est un duo de J-Pop Rock. Composé de Atsuko et de KATSU, il voit le jour en 1993. Bien que très doué dès ses débuts, le groupe ne parvient pas à décoller vraiment et les deux jeunes gens tourne dans les clubs d’Okayama en attendant la consécration. Leur destin bascule lorsqu’ils signent en 2002 avec le label Starchildqui leur demande derechef de composer le générique de « Uchuu no Stellvia ». Le groupe se retrouve instantanément sous les projecteurs, pour un succès qui ne se démentira jamais dès leur premier album: Sora no Koe, fin 2003.

Mais plus que tout, Angela, ce sont deux artistes incroyables, avec tout d’abord Atsuko, de son vrai nom Atsuko Yamashita (38 ans) qui est la chanteuse et compose une partie des mélodies et des paroles, et puis KATSU, de son vrai nom Katsunori Hirasato (39 ans) qui, quand à lui, compose également, arrange les mélodies, et qui est tout autant au clavier qu’à la guitare électrique. Tous les deux sont nés à Okayama Prefecture et de l’alchimie qui les réunit naissent de somptueuses chansons.

Si on peut clairement affirmer qu’aujourd’hui, nombre de personnes connaissent Angela surtout grâce à leur hit planétaire Shangri-La, le groupe continue à satisfaire ses fans au fil des ans et nous livre un tout nouvel album, intitulé Zero, qui reprend entre autres les génériques de K-Project, Valvrave, et d’autres titres que je vais me faire un plaisir de vous présenter!

On démarre directement cet album avec KINGS. C’est le titre du générique de K-Project. Un générique rythmé, qui nous permet de découvrir une voix puissante, capable de modifier ses intonations sans sourciller. Bref c’est le genre de musique qui prouve clairement que l’anime ne sera pas consacré à l’élevage de pâquerettes. S’ensuit alors BOKUJANAI, une chanson qui commence fort, avec un rock dynamique qui restera présent durant toute la mélodie. Générique de Valvavre, ce titre n’a rien a envier aux ténors du genre, loin de là!

SO SWEET MEMORIES commence avec une petite touche que les fans de Final Fantasy apprécieront. Personnellement j’adore. On reste dans le même genre de rythme, un peu de pop beaucoup de rock. REMEMBER ME, quant à elle, propose un début instrumental qui pose efficacement le reste de la musique. C’est calme, pas jusqu’à dire qu’ils ‘agit d’une ballade apaisante car le rythme est toujours présent, mais ça fait du bien après toute l’énergie des titres précédents.

Du rythme, une voix qui se joue des notes, de la puissance concentrée en musique

Vient ensuite SEIMEI – INOCHI -. Première impression: Wahou ! Mais c’est toujours Atsuko qui chante là?! C’est clairement différent et magnifique je trouve. Pour tout vous dire, ça me donne envie de manger une glace dans un parc en plein été, enfin bon c’est juste mon impression (qui est bizarre d’ailleurs mais on ne dira rien)! YOUKAISEN SET ME FREE, c’est en clair, du rythme, une voix qui se joue des notes, de la puissance concentrée en musique. Super efficace pour passer un bon moment, même tout seul (vous pouvez danser tout seul, personne ne vous regarde ne vous en faites pas).

On passe ensuite à THE LIGHTS OF HEROES, qui reste dans le plus pur style Angela, avec tout ce qui les caractérise. On ferme les yeux, on prend son pied et c’est tout ce qu’il faut. Place à présent à THIS IS MY WISH. « Ho tiens c’est… calme ». Et oui, l’ordre du passage des musiques est parfaitement calibré, nous faisant allègrement passer de titres enjoués à des mélodies plus douces. En ce qui concerne This is my Wish, la voix colle parfaitement avec la musique pour nous offrir un régal auditif.

ALWAYS SUKIDAYO, quant à elle, n’est ni plus ni moins que ma musique préférée ! Je trouve que l’air fait totalement J-Pop et bon…comment dire, moi j’adore ça ! Enfin bon, la première fois que je l’ai entendue, j’ai du faire une tête comme « Ho mon Dieu, mais c’est qui la petite fille qui chante ? ». Oui, vous pouvez me frapper, vous avez le droit. Quoiqu’il en soit, cette musique est incroyable! La voix se modifie dès qu’une note change trop, c’est la chanson parfaite pour une artiste comme Atsuko. Le titre suivant, ITSUKANO ZERO KARA, change de registre. Finie la voix mignonne, place à la voix puissante. Le rythme est entraînant encore une fois. Mais je comprendrai que celle-là ne plaise pas à tout le monde. La voix est trop « manipulée ».

L’avant-dernière chanson n’est autre que REQUIEM OF RED, qui est un peu trop « spéciale ». Vraiment, je vous assure, elle n’est pas moche mais cloche avec le reste de l’album. Pourtant le rythme, bien que léger, est bon. Mais cette force qui est donnée à la voix d’Atsuko passe vraiment étrangement. Et pour finir TO BE WITH U!, ou comment conclure un album sur une chanson rythmée, avec un jeu instrumental à décoller les murs et une voix qui se moque des limites des notes. Une chanson magnifique, qui bouge et qui motive. Un superbe final.

Bref, ce ZERO, est un excellent album pour les fans de J-Rock, J-Pop Rock ou tout simplement pour les fans d’Angela. Vraiment, je vous conseille de l’acheter. Angela est un très bon groupe, que tout bon fan de musique Japonaise devrait connaitre, alors partager leur son autour de vous et convertissez d’autres personne au phénomène! Croyez-moi, cet album va clairement vous y aider!

Note Globale N-Gamz: 4/5

Les vidéos

KING



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau

Dévoreur de livres, de séries ou de films, j’adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C’est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d’action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j’ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j’aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d’avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l’histoire de mon pseudo, elle est très simple: j’adore les chapeaux, tout simplement! J’espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j’éprouve à vous les rédiger!