Review

Pour ce troisième volet de « La Nuit au Musée », les attentes étaient grandes! En effet, le premier film avait été littéralement adoré par les fans de comédie fantastique alors que le second n’avait pas du tout rencontré le succès escompté. De fait, le troisième volet s’est voulu vraiment audacieux pour renouer avec la richesse de son principal aîné, et heureusement l’audace peut être payante! Ainsi, « La Nuit au Musée 3 » s’est révélée être une merveilleuse surprise.

La fine troupe du musée en route vers Londres!

Après le succès du programme nocturne du musée de New York, celui-ci a pu s’agrandir et devenir toujours plus incroyable! Hélas, la tablette qui donne chaque nuit vie aux statues et figurines de l’établissement subit une sorte de corrosion. Ahkmenrah, le pharaon à qui appartient la fameuse tablette, apprend à Larry, le gardien du musée, que seul son père sait comment arranger cela. Or, les parents de notre égyptien préféré se trouvent momifiés à Londres, au Museum d’Histoire Naturelle. Notre cher gardien décide donc de partir pour la City avec son fils et le Pharaon en personne afin de sauver ses amis d’une mortelle décrépitude. Bien entendu, toute la troupe des films précédents s’invite et il va falloir affronter le Museum de Londres qui prend vie pour la première fois… le tout aidé par une équipe de héros tous plus fous les uns que les autres: le Président Roosevelt, Sacajawea, Attila le Hun, Jedediah, Octavius, Ahkmenrah, Laaa le Néandertalien et surtout le singe Dexter. Fous rires en vue!

Techniquement, on ne peut pas dire que les décors du film soient diversifiés puisque 70 à 80% de l’action se passe dans un musée. Par contre, on s’y croit et cela donne une touche magique au film. Idéal pour donner une consistance réaliste au long métrage de Shawn Levy (Real Steel) à ce film « fantastique ». Les effets spéciaux se marient bien avec l’ensemble et ne semblent pas « incrustés » dans l’image, ce qui est un plus. Mais le plus important dans la saga « La Nuit au Musée », en plus de l’humour, ce sont les scènes d’action totalement incroyables et cet opus ne déroge pas à la règle! Les cascades se font le plus naturellement du monde et le résultat est vraiment plaisant à regarder.

Les séquences d’action sont vraiment tripantes

La bande-son, quant à elle, donne pas mal de puissance au film dans les moments voulus tout en restant discrète quand il faut. Le jeu d’acteur est vraiment excellent et chacun incarne tellement bien son personnage qu’il est impossible d’imaginer un autre comédien à la place. D’ailleurs, et en toute franchise, je trouve le Président Roosevelt totalement incroyable! Incarné par Robin Williams, qui est mon héros depuis que je suis gosse, je dois avouer avoir savouré sa prestation et surtout pleuré à la fin du film, quand la phrase d’hommage est arrivée…

Vous l’aurez compris, « La Nuit au Musée 3 » est clairement un film à voir. Malgré la déception du second volet, ce dernier opus rehausse la barre et rattrape sans broncher la qualité de son premier aîné. On a des séquences d’action à connotation fantastique et pourtant totalement « crédibles », des acteurs brillants, de l’humour quand il faut, bref un excellent film qui ravira les petits et encore plus les grands. Je conclurai cette critique par une phrase clé: « La magie est éternelle »… Adieu Robin, et merci de nous avoir fait rire et pleurer jusqu’au bout.

Note Globale N-Gamz: 4/5

LA BANDE-ANNONCE



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau

Dévoreur de livres, de séries ou de films, j’adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C’est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d’action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j’ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j’aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d’avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l’histoire de mon pseudo, elle est très simple: j’adore les chapeaux, tout simplement! J’espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j’éprouve à vous les rédiger!