Review

Manny et ses amis reviennent pour une aventure qui reste dans la veine des précédents opus, pour le bonheur des plus petits et des plus grands…et les adorateurs de cette franchise made in 20th Century Fox !

L'humour est omniprésent, et c'est tant mieux!

Dans ce quatrième opus (d’ou le titre « L’Age de Glace QUATRE »…), nous retrouvons la joyeuse équipe des précédents films, ainsi que de nouveaux personnages, dans une histoire originale qui ne laissera pas…de glace (je ne vais pas toutes les placer, je vous rassure). Contrairement aux continents  du titre du film, l’histoire ne dérive pas, et reste toujours cohérente. Et ce, à un rythme régulier, voire parfois soutenu.

En effet, alors que les continent…dérivent (on vous l’a dit, c’est dans le titre), les espèces animales doivent migrer vers d’autres horizons, leur milieu se modifiant à cause de l’avancée d’une plaque tectonique. C’est là que se mettent en place les intrigues, qui vont s’entrecroiser :

-Manny le Mammouth  (Manfred, en Anglais), séparé de sa femme, Ellie, et de sa fille, Pêche, se retrouve avec ses amis à essayer de rejoindre les siens près d’une arche de pierre, passage pour de nouvelles terres à explorer.

-Sid le Paresseux (la seule vraie performance d’Elie Semoun), dont les parents réapparaissent pour lui laisser sur les bras sa grand-mère avant de fuir lâchement.

-Mémé, l’ancêtre de Sid, qui peut passer pour gâteuse tant elle crie sans cesse après « pupuce » son animal de compagnie.

Le groupe des pirates est désopilant!

-Pêche, la fille de Manny, amoureuse d’Ethan, un beau mammouth mâle, et dont l’amitié avec Louis, un jeune mâle taupe, est raillée par les autres jeunes femelles pachydermes.

-Diego, le tigre dent de sabre, qui tombe amoureux de Shira, belle demoiselle tigre pirate naviguant sur un iceberg sous les ordres de Gutt, un capitaine gorille qui malmène son équipage et surtout l’éléphant de mer Flynn (allusion à Errol Flynn, acteur de films de pirates et interprète mémorable de « Robin des Bois »). D’ailleurs, le duo comique ainsi constitué rappelle un peu celui formé par le Capitaine Crochet et Monsieur Mouche dans « Peter Pan ».

Evidemment, comme sur l’affiche, il y aura confrontation entre les héros et les pirates (si si, regardez plus haut), pour sauver les marmottes qui sont sous le joug de Gutt et pouvoir rejoindre le reste du groupe des animaux qui migrent. Je ne vous révèlerais pas les divers clin d’oeil, tant l’action et l’histoire sont prenantes. Encore moins qui est Pupuce… S’il existe… Lesdites scènes d’action sont dignes des meilleurs films d’aventure et de pirates ; les passages avec Scrat sont toujours autant déjantées ; et celles avec la famille de Manny sont plus calmes, recentrées sur la famille et la relation aux autres. On retrouve tous les traits de caractère des héros, tout en découvrant d’autres aspects pour certains d’entre eux. Les nouveaux personnages servent bien l’histoire.

En 3D s'il vous plait!Bref, L’Age de Glace 4 est un excellent divertissement pour les adultes, qui retrouveront des allusions qu’ils chercheront tout au long du film tout en savourant l’histoire ; et un bon moment pour les enfants qui savoureront les tribulations de Scrat et les scènes d’action, tout en 3D. Tout ce qu’on demande à un blockbuster familial, en quelque sorte. Et si vous n’aimez pas, allez voir un film français avec Kad Merad et/ou Jean-Pierre Daroussin, et entrez dans les ordres.

 
 

Les bandes-annonces

Note Globale N-Gamz: 5/5

(+ 1 point pour avoir tenu mes neveux tranquilles pendant une heure et demi ^^)

PS1:  Anecdote : ce film a réussi à captiver tout le long mes neveux et nièces de 4 et 3 ans. Un exploit ! 
PS2: Pour info, UGC a mis ce film dans la catégorie « Allez-y les yeux fermés » https://www.facebook.com/photo.php?fbid=411452592238703&set=a.182744221776209.66247.181584025225562&type=1&theater Perso, je préfère garder les yeux ouverts pour aller voir un film. Et mettre des lunettes 3D le cas échéant!



About the Author

Almathea
Recette de l'Almathea. Prenez 30 années à regarder, aimer et défendre la japanimation. Mélangez avec autant d'années de cinéphilie orientée vers le fantastique et l'horreur. Ajoutez une pincée de cosplay, une bonne louche d'attrait pour le yaoi plutôt pas mignon, 200 kilos de mangas et un grand zeste de vampires. Enfin, faites mijoter le tout dans une casserole de regard critique sur le monde pendant au moins 37 ans. Bon appétit :D Mes opinions ne sont pas universelles, aussi ne serons-nous pas toujours d'accord. Mais je suis toujours partante pour un débat constructif dans la bonne humeur. Alors n'hésitez pas ;)