Review

Kris Tales est un J-RPG développé par le duo Dreams Uncorporated/SYCK et vendu 39,99€ sur PC, PS4, PS5, Switch, Xbox One et Xbox Series X|S. S’attaquer au genre si codifié du jeu de rôle nippon, auteur de véritables pépites intemporelles comme les sagas Final Fantasy ou Dragon Quest, Xenogears, Shadow Hearts 2 et j’en passe, n’est pas une mince affaire et certains y ont laissé quelques plumes comme le très récent Indivisible, qui a tenté de copier Valkyrie Profile sans jamais arriver à l’égaler. Pourtant c’est le pari un peu fou que veut réussir Cris Tales, véritable lettre d’amour au J-RPG avec ses combats au tour par tour, son aventure grandiloquente, son univers atypique et ses personnages aux caractéristiques et magies variées. Mais les devs ont voulu aller encore plus loin : moderniser certaines mécaniques de jeu et même inventer un concept totalement incroyable en mélangeant passé/présent/futur sur un seul et même écran ! De quoi nous promettre de l’innovation rafraîchissante et une petite pépite indie comme on en voit peu ? La réponse dans mon vidéo-test aux côtés de la mage du temps Cris Belle dont le destin est on ne peut plus simple et délicat à la fois : mettre un terme aux agissements de la cruelle impératrice du temps qui cherche à anéantir le royaume de Crystalis !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Note Globale N-Gamz.com: 19/20

Bon sang mais quelle claque que ce Cris Tales ! En effet, si la 3D parfois simpliste utilisée pour les décors, le taux un peu élevé des rixes et les quelques quêtes annexes Fedex pourraient trouver écho chez les médisants, tout le reste est une pure merveille ! Le design artistique est envoûtant, l’aventure riche et prenante, les énigmes basées sur le temps assez inventives, les combats stratégiques et novateurs à souhait, les musiques orchestrales magistrales et les choix moraux ont un réel impact sur la suite de votre épopée et même la fin du soft ! Un pur bonheur entièrement doublé en anglais et sous-titré en français pour les amoureux d’un genre old school sachant apprécier quelques fonctions inédites qui le sublime alors qu’on le pensait engoncé dans ses codes immuables. Merci aux devs pour cette vraie prouesse !



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!