Review

Le visual novel commence enfin à prendre une certaine ampleur sur notre territoire, permettant l’arrivée de nouvelles licences mais aussi l’importation de grosses franchises telles que Steins ; Gate. Après un premier opus sorti il y a quelques années maintenant, de nouvelles manipulations du temps vous attendent avec ce Steins; Gate 0 disponible sur PS4 et PS Vita. Attention, chef d’oeuvre en vue! 

Une fin dramatique… pour un nouveau commencement!

« Un début sombre, très sombre! »

Développé par Nitroplus, les spécialistes du visual novel, et édité par 5pb, Steins; Gate 0 nous propulse directement à la suite des événements de l’une des fins du premier opus. Attention spoiler : notre héros, Okabe, se retrouve donc être l’assassin de son amie d’enfance Mayuri. Une timeline bien noire, donc!

Déprimé à souhait, il abandonne immédiatement toute idée de voyage dans le temps… Mais vous vous en doutez: chassez le naturel et il revient au galop! Si l’on pourrait croire, dans un premier temps, avoir affaire à une simple histoire « alternative » du premier Steins ; Gate, détrompez-vous: c’est un vrai scénario construit, passionnant et bardé de multiples fins qui vous attend ici, avec son lot de surprises et de découvertes dans cet univers que l’on penser connaître sur le bout des doigts… mais on se trompait!

Entre machine à voyager dans le temps et textos

« Un gameplay simple et addictif »

Le gameplay de SG0 est des plus enfantins et se résume en deux concepts: lecture et… sms ! Vos contacts téléphoniques vont ainsi chercher à avoir des réponses de votre part en vous envoyant des textos auxquels vous devront répondre… ou pas. Vos réactions ou leur absence auront de fait des répercussions tout au long de l’histoire. A vous de bien gérer votre messagerie, donc. Simple, rapide et efficace!

La réalisation du soft nous propose des graphismes soignés, avec un joli souci du détail et des artworks superbes. On regrettera cependant l’absence d’animation dans les décors et sur les personnages, contrairement à d’autres licences qui n’hésite d’ailleurs pas à rajouter une petite dose d’action dans certaines cinématiques. Heureusement, le charadesign est plus que séduisant et chaque protagoniste dispose de son identité proche que l’on aimera de suite… ou que l’on adorera détester.

Un modèle du genre pour un récit haletant!

La bande-son japonaise, quant à elle, est d’une qualité indéniable et les sous titres d’une grande lisibilité, du moins si l’on maîtrise la langue anglaise. Pas de traduction française à l’horizon, et le niveau est plutôt soutenu. On vous aura prévenu.

Coup de cœur novelesque…

Dans une timeline sombre à souhait, déprimante même, le soft de Nitroplus parvient littéralement à nous enchaîner à son récit grâce à sa narration maîtrisée et ses personnages charismatiques à souhait. Pépite du Visual Novel de par sa qualité scénaristique, visuelle et sonore, Steins ; Gate 0 doit figurer dans toutes les collections des amateurs du genre !

La bande-annonce

Réalisation: 17/20

Une réalisation esthétique magnifique, des personnages attachants, des émotions plein la tête… que du bon si ce n’est ce manque de dynamisme par moment, la faute à une absence, un peu trop flagrante, d’animations.

Gameplay/Scénario: 19/20

Le scénario de cet opus aurait pu passer comme une sorte de suite alternative, sans trop se fouler, mais c’est tout le contraire qui nous est proposé ici. Riche et passionnant, le récit incorpore de nombreux embranchements pour autant de fins haletantes. Le gameplay, quant à lui, est simple au possible et suit les traces de tout bon visual novel qui se respecte avec forcément beaucoup de texte à lire, mais aussi des choix qui influencent réellement le déroulement de l’histoire, le tout au travers d’un rythme plutôt soutenu. De plus, le principe de messagerie hérité du premier volet est toujours aussi efficace.

Bande-Son: 18/20

Une voxographie japonaise pointue et toujours juste ainsi que des mélodies de la même trempe qualitative. Cependant pas de français ici, les sous-titres ne sont écrits que dans la langue de Shakespeare et vous demanderont tout de même un certain niveau de compréhension pour totalement cerner l’aventure.

Durée de vie: 17/20

Comptez une trentaine d’heures pour voir le bout de toutes les fins proposées par le soft. Plus qu’honnête pour un jeu du genre, d’autant que l’ennui ne s’invite jamais à la fête tant le récit est palpitant !

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Steins ; Gate 0 est un titre phare du Visual Novel ! Il rejoint clairement le podium des grands du genre avec sa réalisation haut de gamme, son rythme incroyable et son histoire palpitante bourrée d’embranchements, le tout au travers d’un système de messagerie excessivement bien pensé. De fait, aucun point noir ne vient troubler l’aventure proposée par le soft et on savoure littéralement chaque instant, posé dans son canapé avec une grosse couette et un bon thé, comme on le ferait pour un bon bouquin. A ne pas rater!



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !