Review

Avec la sortie de Rift, Trion s’était mis en tête de venir titiller Blizzard sur son propre terrain, à savoir nous pondre un MMORPG qui rivaliserait avec le succès de World of Warcraft. N’étant pas le premier développeur à tenter l’expérience, il est normal que l’on se pose quelques questions : ‘Vont-ils réussir ?’, ‘Est-ce que ça apporte quelque chose de neuf ?’. On peut dire que le défi fut remporté avec brio tant ce Rift était pétri de qualités. Aujourd’hui, Trion nous offre la première grosse extension au titre. Intitulée Storm Legion, elle se doit de concrétiser l’essai.  Alors, add-on digne de ce nom ou juste du vent ? Après une présentation complète lors de la Gamescom 2012, il est temps de rendre notre verdict sur la version complète du soft. Let’s go pour la réponse!

Petit retour en arrière…

Le monde de Telara nous revient plus beau que jamais

Rift,  à sa sortie, se devait pour sa survie de proposer une alternative d choix à Wold of Warcraft, le mastodonte du MMORPG déjà bien installé dans les foyers. Evoluant dans le monde fantastique de Telara, les humanoïdes héros du jeu devaient lutter contre le dragon Regulos qui, épaulé par un prince avide de pouvoir, tentait des percées perpétuelles dans le Voile, protection élevée entre lui et notre dimension. Qui plus est, ce monde était en proie à une division civile entre Renégats et Gardiens, cherchant tous deux à repousser l’ennemi sans cesser de s’affronter mutuellement. Le cœur de Rift s’axait surtout sur un nouveau concept : le système des ‘failles’. Il s’agit en fait d’ouvertures de Telara vers un autre monde par lequel passe une pléthore d’ennemis. Totalement aléatoires, l’apparition de ces failles permet de lancer des défis instantanés en groupant directement des joueurs, de quoi relever le challenge et la difficulté du jeu.

« Storm Legion », lui, nous propose de faire connaissance avec Crucia, terrible reine dragon que même Regulos n’ose défier. Le conflit se déporte dès lors sur deux nouveaux continents (triplant la superficie de jeu !) où les Elus auront à affronter la terrible Légion de la Tempête de la souveraine: Brunante et Tynandra. Dans l’ambiance oppressante et macabre du premier, une lutte acharnée pour le contrôle de la Porte de l’Infini prend place, tandis que charme dépaysant et sauvage du second abrite la Cité Eternelle, où Salvarola, manipulé par Crucia, cherche à mettre hors service le Cœur salvateur de la Cité afin de réduire à néant le Voile protecteur de Telara. « Storm Legion » évolue donc dans deux décors distincts, et nous transporte d’un continent à l’autre, la trame historique évoluant parallèlement entre eux.

Des ajouts conséquents

Le profanateur fait partie des nouvelles âmes de cet add-on

Avec l’arrivée de l’extension Storm Legion sur nos PCs, on constate d’abord que Trion permet désormais aux joueurs de  level 50 de progresser de 10 niveaux supplémentaires. Un atout certain pour fidéliser un peu plus les joueurs présents depuis le début, mais qui n’apporte, on s’en doute,  pas de réel attrait pour les nouveaux venus, la complexité des classes évoluées risquant d’en laisser beaucoup sur le carreau. De même, au vu de la politique de Trion pour Rift, qui a toujours été de mettre en place des mises à jours gratuites et assez radicales dans leurs changements, on imagine qu’un add-on payant, aussi complet soit-il, n’accrochera que les joueurs invétérés qui pourront s’y investir pleinement.

Niveau création de personnages, elle se fait à partir d’âmes diverses débouchant chacune sur des arbres de compétences propres. On compte parmi elles Champion, Druide, Chloromancien, Saboteur, Parangon, Justicier et bien d’autres. Viennent à présent s’ajouter quatre âmes supplémentaires, à savoir Faucheur, Foudroyeur, Stratéguerre et Profanateur. Le Faucheur permet entre autres d’utiliser des armes imprégnées d’énergie conjurée de l’Air et de la Vie. Le Foudroyeur, lui, abat des éclairs permettant d’éliminer les ennemis à longue distance. Le Stratéguerre déploie de belles capacités autant de mort et de destruction que de soins et de soutien. Quant au Profanateur, peut-être la plus terrifiante des nouvelles âmes, elle octroie à son utilisateur le don de découper ses ennemis en pièces détachées ou au contraire de réassembler celles de ses alliés.

Trion sait chouchouter ses joueurs et le fait même très bien

Peu avare en contenu, ce Storm Legion continue sur sa lancée en proposant, niveau PVE, pas moins de 7 donjons, 3 raids et une chronique supplémentaire (les chroniques étant des instances scénarisées). On pensait encore une fois que WoW avait tout raflé avec ses add-ons colossaux, mais il n’en est rien : Trion sait chouchouter ses joueurs et le fait même très bien. Signalons également la présence d’une zone propre à chaque avatar et qui peut être entièrement customisée grâce aux objets obtenus en quête. Une sorte de « chez vous » virtuel dans lequel vous pourrez inviter vos amis, et qui vous étonnera par sa profondeur de personnalisation. Enfin, niveau ergonomie, on ne change pas une recette éprouvée, le soft conservant les classiques barres d’actions où l’on place ses différentes aptitudes, un inventaire qui classique et des menus simples mais efficaces, couplé à un combo clavier/souris tout ce qu’il y a de plus habituel.

Techniquement au point

La réalisation impressionne

Graphiquement parlant et en termes de level design, il n’y a pas à dire, Rift Storm Legion en jette. Que ce soit dans la capitale ou en bordure de monde, les graphistes se sont éclatés et ça se sent. Les niveaux regorgent de détails d’une finesse exemplaire. On est loin de la patte graphique « à la Mickey » vieillissante d’un certain concurrent… Attention toutefois, pour bénéficier de la qualité optimale, une bonne config sera nécessaire. Les personnages sont bien modélisés, les décors sont variés, enchanteurs et possèdent un aspect très mature. Enfin, l’animation n’est pas en reste et les coups spéciaux lors des rixes sont vraiment flatteurs pour la rétine. Et que dire du gigantisme de certains boss, notamment un colosse que tous les joueurs pourront affronter simultanément, et dont les coups modifieront le terrain en temps réel…sacrément impressionnant.

L’ambiance musicale n’est pas en reste non plus, et c’est tant mieux puisqu’elle accompagnera le joueur dans les différentes phases du jeu. Mélodies enjouées ou oppressantes, tout contribue à vous plonger dans le monde de Telara et la désolation annoncée par la reine des Tempêtes. Les bruitages, par contre, sont un peu plus anecdotiques, mais restent dans le ton. Bref, côté technique, c’est du très bon boulot et ça fait plaisir à voir !

Add-on indispensable ?

Soyons francs, Trion nous signe ici une extension exemplaire, presque exempte de tout défaut ! Pour les habitués de Rift, c’est un indispensable tant pour la pléthore de contenu supplémentaire que par le haut degré de finition du produit. Pour les nouveaux venus, il vous faudra impérativement vous faire la main de longues heures sur le titre de base si vous souhaitez tirer la quintessence de ce Storm Legion. A vous de voir dans quelle catégorie vous vous situez, mais cet add-on est clairement une valeur sûre. Merci Trion de ne pas prendre les joueurs pour des imbéciles, ça fait du bien !

Le Trailer

Réalisation: 18/20

Trion marque encore une fois les esprits pour son MMO fétiche. Des décors sublimes, une animation sans précédent, on notera juste quelques ralentissements à certains endroits mais pas de quoi s’alarmer. De plus, la direction artistique fait vraiment dans le haut de gamme. On adore !

Gameplay/Scénario: 16/20

Avec ses nouvelles âmes qui modifient le gameplay et ses ajouts en tous genres, le soft impressionne. Le principe des failles est conservé pour notre plus grand bonheur et les combats sont bien pêchus. On en apprend plus sur l’histoire du jeu même si la narration aurait pu être revue…

Bande-Son: 15/20

Une bande son qui colle bien à l’action du jeu et la voix de Crucia qui apporte un petit plus. Niveau bruitage, on est dans la norme.

Durée de vie: 17/20

Des nouveaux donjons, dix niveaux supplémentaires, de nouveaux raids, deux continents entiers à découvrir et une zone perso à décorer, voilà de quoi passer de longues heures devant Storm Legion!

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Rift Storm Legion est un VRAI add-on ! Il n’y a pas à dire, l’éditeur ne se moque pas de notre portefeuille et les adeptes de la version originale y trouveront leur compte que ce soit pas le nombre d’ajouts ou la qualité de cette extension. Merci Trion, on en redemande!



About the Author

Steadyson
Jeune geek, féru de l'univers PC et de tout ce qui est 'in', fan de retrogaming où j'ai fait mes dents et dont je ne déloge pas, je suis également friand des films d'horreurs et de science-fiction. Une seule devise : 'La vie est courte, jouez plus :p'