Review

En 1995, Michel Ancel accouchait d’un drôle de petit personnage sans bras, ni jambes, destiné au monde vidéoludique de par sa facilité d’animation (oubliez les dessins des membres inter-extrémités à animer image par image !). Attendri par sa création, il décida de le prénommer Rayman. Et quelque mois plus tard, quelle ne fut pas sa surprise de constater que son petit protégé allait devenir une légende vivante et l’égérie d’Ubisoft ! Fin 2011, un opus retour aux sources incorporant un multi addictif déboule sur le marché et crée un raz-de-marée d’éloges. Son nom : Rayman Origins !

Pas de bras…

Rayman Origins offre un spectacle visuel saisissant

Il y a 18 ans, sur Playstation première du nom, le charismatique Rayman faisait son apparition au travers d’un jeu de plateforme 2D aux graphismes hauts en couleur.Une épopée fantastique à la difficulté bien dosée dans laquelle notre héros devait combattre MisterDark, un être horrible ayant enlevé le Grand Protoon, le seul à apporter l’équilibre et l’harmonie du monde enchanteur de notre héros. Acclamé par la critique pour la beauté de sa réalisation et son gameplay typé old-school, le soft s’est vu affublé de quelques suites, certaines réussies, d’autres carrément ratées car le passage à la 3D ne fut pas de tout repos, avant de se faire dévorer tout cru par les Lapins Crétins et disparaître dans les limbes de l’oubli vidéoludique…

Fin 2011, heureusement, Michel Ancel décide de reprendre en main son bébé et nous offre Rayman Origins !Retour aux sources pour cet opus qui renoue avec la 2D ayant fait le succès du Rayman premier du nom, tout en y incorporant une toute nouvelle histoire. La Croisée des Rêves, un univers enchanteur, a été peuplé par le puissant Polokus, dont tous les rêves deviennent réalités. Mais le calme de ce monde est aujourd’hui brisé : les créatures malfaisantes issues des cauchemars de Polokus, jusqu’alors enfermées dans la lugubre Lande aux Esprits Frappés, s’échappent de leur prison souterraine pour semer à nouveau le chaos dans la douce Croisée.Pour sauver son univers, le héros sans bras ni jambes doit de nouveau partir à l’aventure. Il est accompagné de son meilleur ami Globox et de deux Ptizètres.

Un gameplay simple comme bonjour

Des séquences sous-marines tripantes!

Ensemble, nos compères doivent récolter le plus de Lums Jaunes possible, libérer les fées et les Electoons capturés, et retrouver toutes les Dents de la Mort pour pouvoir se rendre à la Lande aux Esprits Frappés, repaire des cauchemars de Polokus, et mettre un terme à leur fuite malsaine.Un concept qui peut paraître simple, mais qui vous donnera du fil à retordre au travers d’un jeu de plate-forme old-school diablement entraînant. Ainsi, ce ne sont pas moins de 60 niveaux répartis en 6 mondes, et plus d’une dizaine de personnages les plus loufoques les uns que les autres à débloquer !

D’ailleurs, en parlant de personnages, on ne peut que soulever LA révélation de cet opus Origins : le multijoueurs, qui permet à quatre amis de parcourir en même temps et sur le même écran chaque niveau, tout en se distribuant joyeusement des baffes à longueur de temps. Coopération, trahison pour récupérer le plus de bonus, et tranches de rires en perspectives. En parlant de baffer, vous acquerrez d’autres pouvoirs au fur et à mesure de l’aventure grâce à la fée Betila. Celle-ci viendra vous récompenser en vous donnant, tout d’abord, la capacité précitée (Sbaffffff !), et puis d’autres comme voler, par exemple. Le nombre d’Electoons  collectés ingame vous permettra d’accéder à des niveaux bonus pour récolter les fameuses Dents de la Mort, seules à même de vous ouvrir le monde de la Lande aux esprits frappés. Enfin, vous aurez aussi droit à des phases de Shoot’em’up à dos de Moskito et d’autres surprises que je vous laisse découvrir. Croyez-moi, vous ne vous ennuierez pas !

Le plus beau jeu 2D est français !

La palette de couleurs choisie est hallucinante

On ne va pas y aller par quatre chemins, mais niveau graphisme, Rayman Origins en envoie plein les mirettes ! La palette artistique est énorme, les couleurs chatoyantes, le niveau de détail hallucinant et le travail sur les animations est admirable, c’est une claque ! Le nouveau moteur de jeu mis spécialement au point par Ancel et son équipe pour le développement du titre fait des merveilles et prouve à tous que la 2D est loin d’être passée de mode !

Niveau bande son, c’est tout simplement jouissif! Chaque mélodie, chaque bruitage, chaque son d’ambiance, est en totale adéquation avec la scène représentée ! L’immersion dans ce monde onirique est immédiate et le voyage ne dépareille jamais ! Un bonheur auditif de chaque instant.

Rayman entre à nouveau dans la légende…

Un gameplay varié pour un soft d'anthologie

Rayman Origins est donc clairement une toute grande réussite, un titre à posséder absolument dans sa ludothèque pour qui se dit fan de jeu de plateforme, ou simplement adepte de bonnes choses! Vous êtes seul ? Vous vous amuserez sans soucis avec ce titre qui vous demandera une masse de réflexes et vous émerveillera visuellement. Vous êtes à plusieurs ? Alors apprêtez-vous à de folles soirées avec vos amis, des fous rires en pagaille, et un fun de tous les instants. Et la bonne nouvelle ? Et bien Ubisoft a décidé de redonner à Rayman toutes ses lettres de noblesse en le faisant définitivement entrer au panthéon de ses licences phares actuelles avec une suite, prévue pour le 29 août prochain, et fort logiquement intitulée : « Rayman Legends »!

La bande-annonce

Réalisation: 19/20 

Des graphismes sublimes, une animation parfaite, des décors enchanteurs, on en oublie tout ce qui se passe autour de nous tellement c’est beau ! Le moteur de jeu assure et les graphistes se sont régalés !

Gameplay/Scénario: 18/20 

Le gameplay est simple, efficace et bien ficelé. On court, au saute, on s’accroche aisément grâce à une prise en main géniale qui, sur 360, est un peu au-dessus de la concurrence. L’histoire est agréable à suivre, dépaysante et sans prise de tête. Enfin, le multi achève de donner un capital fun incroyable au titre.

Bande-Son: 18/20  

Des thèmes qui collent bien à chaque niveau, des bruitages loufoques et détaillés à foison, on en redemande !

Durée de vie: 19/20  

Le temps de débloquer tous les personnages, réussir les contres-la-montre, récolter tous les electoons et refaire le tout avec chaque protagoniste, vous êtes partis pour de longues heures avant d’atteindre le 100%, sans compter que le multi allonge la donne.

Note Globale N-Gamz.com: 19/20

Une beauté à tomber par terre, une prise en main génialissime, un humour décapant, on pourrait trouver pleins d’adjectifs pour ce titre tellement génial qu’est Rayman Origins! Si vous ne le possédez pas encore, achetez-le. Si vous le possédez, recommencez-le fébrilement en attendant votre nouveau messie : Rayman Legends. Encore !



About the Author

Steadyson
Jeune geek, féru de l'univers PC et de tout ce qui est 'in', fan de retrogaming où j'ai fait mes dents et dont je ne déloge pas, je suis également friand des films d'horreurs et de science-fiction. Une seule devise : 'La vie est courte, jouez plus :p'