Review

Sept longues années ont passé depuis la sortie de l’ultime volet de Pikmin ! La WiiU n’est plus et a même sombré dans l’oubli pour certains, tandis que la Switch cartonne et se pare de portages à gogo. Vous l’aurez compris, c’est aujourd’hui au tour de nos sympathiques cosmonautes et de leurs alliés végétaux de petite taille de revenir sur nos écrans avec le remake de Pikmin 3 qui débarque en cette fin octobre. On a donc (re)pris les commandes de ces hordes de créatures afin de vous proposer un petit test qui vous aidera peut-être à vous décider sur l’acquisition ou non de ce soft histoire de meubler vos soirées de confinement qui s’annoncent ! 

Des grosses bébêtes qui devraient craindre les petites !

« Les dangers rôdent sur PNF-404! »

Nintendo nous invite donc à retrouver Alph, Brittany et Charlie accompagné de sa grosse moustache, afin de les aider à trouver une planète accueillante, des ressources alimentaires et dompter les pikmins bien entendu, parce que chez eux c’est la ruine et la famine ! La version Deluxe débarque ainsi avec son lot de contenu supplémentaire : mode coopératif pour la campagne et l’odyssée d’Olimar qui ajoute de nouveaux chapitres faits d’aventures et de défis ! Un mode agréable qui permet de mettre en pause notre progression dans le scénario principal afin de se changer un poil les idées grâce à la personnalité plutôt décalée de ce bon vieux Olimar.

Le mode histoire reste évidemment le pilier central du soft: à chaque jour sa mission ou presque ! Car la nuit, des créatures affamées viennent rôder alentours à la recherche de ceux qui se trouveraient sur les terres de PNF-404 ! Entre recherche de fruits nourrissants et d’éléments nécessaires à votre progression, exploration et combats de boss… tout est présent pour bien remplir vos journées ! Heureusement, vous n’êtes pas seuls dans cette embrouille: des petites créatures sont présentes pour vous aider… Les Pikmins ! Chacun possède ainsi des compétences particulières et il faudra cogiter avant de les balancer sur le premier ennemi venu ! Certains sont résistants au feu, d’autres à l’électricité et permettent ainsi de faire des relais électriques, d’autres encore casseront armures et pierres… Bref, il faut donc cogiter avant de s’équiper de nos petits amis et de les bazarder à tout va sur tout ce qui bouge, sous peine de se retrouver rapidement en effectif réduit.

Un univers plein de couleurs et… qui a bien vieilli !

« Un mode coopératif qui requiert un temps d’adaptation »

A sa sortie, Pikmin 3 était un bien joli soft, certes pas dans le top 3 de la console de salon de Big N, mais il offrait un résultat charmant et honnête. La Switch lui permet du coup de s’offrir un joli petit lifting afin de profiter de cet univers généralement lumineux et ultra coloré. Le lissage opéré est de bonne qualité et on y gagne en lisibilité, en finesse et en fluidité ! De plus, bien que le titre soit agréable visuellement et ne pâtisse d’aucun lag en mode console dockée, il gagne clairement en attrait en mode portable en nous en mettant plein la vue avec ses environnement toujours plus aguicheurs.

On perdra hélas en lisibilité en mode multijoueurs et la caméra aura tendance à faire des siennes également, attention donc ! Une période d’adaptation est nécessaire avant de se lancer pleinement avec un ami mais il faut noter qu’une fois ce moment passé, le plaisir est réel et on peut se demander comment Nintendo avait pu passer à côté de cette option à l’époque ! Il est aussi possible, dans cette version Deluxe, de locker nos ennemis et les zones ou objets que l’on désire cibler, ce qui rend le soft nettement plus praticable qu’à l’époque et donc moins frustrant ! Un vrai petit ajout que les joueurs de la version originale apprécieront !

Nostalgie quand tu nous tiens…

Nintendo a compris que les joueurs voulaient revoir les softs qui ont marqué leur temps même s’ils sont sortis sur un support mal aimé et ce portage est une fois de plus une petite merveille remise au goût du jour, avec des ajouts agréables et pertinents ainsi qu’une mise en beauté tout à fait honnête. Cependant, on peut entendre la hargne qui commence à s’élever lentement face à cette avalanche de portages justement. C’est vrai quoi: à quand un nouveau Pikmin ? Le concept est toujours aussi bon, la Switch ne demande qu’à être exploitée pour avoir son propre catalogue de titre originaux et même si le savoir-faire de Big N n’est plus à démontrer, nous n’aurions rien contre un peu plus de nouveautés ! Vous l’aurez compris, Pikmin 3 Deluxe est à posséder si jamais vous l’avez loupé à l’époque ou si vous étiez tombé amoureux de cette épopée si atypique !

La Bande-Annonce

Réalisation: 15/20

C’est beau, c’est bio, c’est coloré, plein de peps… Une ambiance esthétique qui colle à l’univers de Pikmin ! Le portage est réussi, rend honneur au soft d’origine et pallie les soucis visuels de l’époque. Quelques défauts sont à noter par rapport à la caméra, surtout en mode multijoueur, mais rien de bien méchant cependant !

Gameplay/Scénario: 16/20

Le scénario était efficace et il l’est toujours aujourd’hui. On lui avait reproché de mettre de côté Olimar mais le tir est corrigé avec l’ajout de son épopée sur laquelle le joueur peut switcher à tout moment. Le gameplay est toujours aussi bien fichu, toujours aussi fun et barré tout en étant exigeant et en demandant un poil de jugeotte. De plus, on apprécie l’ajout du lock pour moins de frustration !

Bande-Son: 14/20

La bande-son de Pikmin 3 est agréable mais pas des plus mémorables. Elle nous accompagne dans notre aventure mais on s’en passe assez facilement. Le soft est intégralement en français, et les textes de bonne facture et lisibles même en mode portable. On adore par contre toujours autant les bruitages qui participent à l’ambiance décalée de la licence.

Durée de vie: 15/20

On peut compter sur quelques dizaines d’heures pour venir à bout du scénario, tout en étanchant notre soif d’exploration et de records de temps. Ensuite, les modes multijoueurs et Odyssée d’Olimar sont là pour gonfler le tout et offrir un bon rapport qualité, durée de vie, prix pour cet opus.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Pikmin 3 Deluxe revient sur nos consoles Nintendo avec une version plus propre, plus poussée et visuellement dans l’air du temps, le tout s’accompagnant d’un ajout honnête de contenu mais qui ne remplacera hélas pas dans nos cœurs l’attente d’un nouvel opus rempli de surprises. La WiiU a eu beaucoup de mal à se trouver un public, et la communauté de joueurs a pu passer à côté des softs sortis sur ce support malgré leur qualité indéniable, de fait on ne boudera pas notre plaisir de retrouver ces titres dans une mouture qui colle à notre époque. La qualité était au rendez-vous en 2013, et elle l’est toujours en 2020, avec ce petit truc en plus qui nous fait adorer ce flashback plein de peps. 



About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !