Review

One Punch Man – A Hero Nobody Knows n’est autre qu’un jeu de baston-rpg qui reprend la première saison de la mythique oeuvre éponyme de ONE, mise en images en manga par Yusuke Murata aux éditions Kurokawa. Développé par Spike Chunsoft et édité par Bandai Namco, le titre nous place dans la peau d’un apprenti héros totalement personnalisable, qui va devoir remplir une foule de missions pour grimper les échelons de l’Association des Héros, et pourra apprendre les coups les plus emblématiques de la saga aux côtés du légendaire Saitama, le fameux One Punch Man! Si l’idée de départ est plutôt alléchante, le soft nous offre-t-il tout le côté barré et surpuissant du manga? Venez le découvrir dans notre vidéo-test sur PS4 Pro!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 10,5/20

Si la mise en scène des coups spéciaux durant les combats fait illusion et que le cell-shading s’avère plaisant à l’oeil, force est de constater que le titre souffre d’une réalisation datée et fleure bon le jeu rushé à mort pour sortir dans les temps. Résultat: des lags monstrueux en ville, des temps de chargement incessants et plutôt longs, des soucis de caméra, des personnages qui « poppent » étrangement à l’écran et même des bugs de collision. Heureusement que les combats s’en sortent un peu mieux.

Gameplay/Scénario: 8/20

Alors oui, l’idée de faire de vous un apprenti héros qui tente d’apprendre des choses de ce cher Saitama était plutôt bien pensée et apte à procurer une bonne immersion au joueur… hélas elle ne sert au final de prétexte qu’à un scénario ultra famélique et des quêtes à répétition qui vous demanderont toujours de faire la même chose jusqu’à plus soif pour grimper dans la hiérarchie des héros histoire de récupérer… de nouvelles missions répétitive à souhait! Niveau combat, la prise en main est plutôt rapide et si la gestion des attaques spéciales et des événements aléatoires est assez intéressante, votre temps de relève bien trop long ainsi que le peu de coups disponibles auront tôt fait de casser le rythme des combats. Quant aux éléments RPG, ils ont le mérite de vous permettre de personnaliser un tant soi peut votre perso, mais n’offre au final pas grand chose de notable en termes d’upgrade de héros.

Bande-Son: 12/20

On apprécie le fait de pouvoir opter pour les doublages anglais ou japonais, tandis que les bruitages sont directement tirés de l’anime. Par contre, ces fameux doublages sont totalement inexistants hors des cut-scenes, nous donnant un monstrueux sentiment de vide durant nos explorations en ville. Et les musiques dans tout ça? Et bien elles sont… passable, hormis celle de l’intro qui est juste incroyablement jouissive!

Durée de vie: 10/20

Le jeu peut s’avérer long pour les complétionnistes dans l’âme, notamment grâce à sa foultitude de quêtes annexes, mais ces dernières s’avèrent si répétitives que vous risquez tout simplement de laisser tomber la manette bien avant la fin… et vu le prix du jeu, c’est clairement dommage!

Note Globale N-Gamz.com: 10/20

One Punch Man AHNK rate le coche des adaptations vidéoludiques d’animé réussies, la faute à une kyrielle de défauts qui fleurent bon le jeu purement commercial et rushé pour débouler avant la fin d’année fiscale de Bandai Namco. En effet, le titre de Spike offre un moteur graphique daté, des lags monstrueux en ville, un système de combat ultra répétitif (malgré quelques bonnes idées comme les événement aléatoires), des missions pas variées pour un sou, des temps de chargement qui cassent le rythme et quasi aucun doublage hormis durant les cut-scenes. Heureusement que le côté personnalisation de compétences est assez sympathique et que l’on retrouve 27 persos mythiques de l’animé au casting, le tout sur une bande-son entraînante, tandis que le fan service marche de temps à autre. Cependant, il est clair que le soft n’est conçu que pour les amoureux de l’oeuvre de ONE qui sauront faire fi de ses innombrables points noirs pour y trouver de l’amusement. Dommage, Saitama méritait mieux…



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!